Pays Visiteur : 1 nouveau

Par Bernard TRITZ – Publié le lundi 06 décembre 2021 à 11h30.

Pays Visiteurs du lundi 06 décembre 2021, par WordPress.

Statistiques du lundi 06 décembre 2021 à 11h30.

1 Nouveau pays visiteur :

Angola

Durée de vie du Blog : 155 journées dont 146 de publication journalière continue.

Nombre de pays Visiteurs selon WordPress : 91

614 articles, 96 abonnés

Nous souhaitons la bienvenue à nos nouveaux (lles) visiteuses, visiteurs. Bonnes lectures et visites sur ce blog.

© par Bernard TRITZ

Ciotti Pécresse : Divorce ?

Par Nouvelobs – Publié le dimanche 5 décembre 2021 à 18h15.

© Copyright 2021, L’Obs – Ciotti ≠ Pécresse

Pour Éric Ciotti, Valérie Pécresse n’envoie pas le « bon message » : L’union n’aura pas duré 24 heures. Le finaliste du congrès LR Éric Ciotti a mis dès ce dimanche 5 décembre à Nice la pression sur la candidate désignée Valérie Pécresse, lui reprochant de ne pas envoyer « le bon message » en refusant de reprendre certaines de ses propositions.

« Le message qui a été lancé hier par Valérie Pécresse n’était pas un bon message », a critiqué devant plusieurs médias le député des Alpes-Maritimes à l’issue d’une réunion publique à Nice. « Je pense qu’aujourd’hui nous devons fonder un programme d’unité, de rassemblement et le message qui a été adressé hier soir a étonné beaucoup des personnes qui me soutiennent », a-t-il ajouté.

« J’entends que mes idées soient représentées » : « Nous en parlerons demain avec Valérie Pécresse, je la soutiens, mais j’entends que mes idées soient représentées avec force, les idées d’une droite qui entend se faire respecter », a insisté Éric Ciotti, à la veille d’une visite de la gagnante de la primaire dans son fief.

Lundi, la candidate LR se rendra à Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), dans le village d’Éric Ciotti qu’elle a battu samedi au deuxième tour par 61 % contre 39 % – une façon d’illustrer le « rassemblement » tant vanté à droite.

Le candidat perdant a pour sa part annoncé le lancement de son mouvement, « À droite », en assurant à ses soutiens : « Ce que nous avons construit est puissant, je continuerai de porter votre voix ».

« C’était un mouvement qui existait déjà, c’était celui de mes amis, mais il prend une dimension nationale, 40.000 militants m’ont soutenu. Je sens une force encore plus importante et cette force elle va s’organiser et peser dans notre famille politique ».

Pas de Guantanamo à la française : Interrogée samedi soir sur TF1, Valérie Pécresse avait annoncé qu’elle ne reprenait pas à son compte certaines propositions phares d’Éric Ciotti, comme la création d’un Guantanamo à la française ou la priorité nationale pour les emplois. « Je ne reprends pas les propositions d’Éric Ciotti, mais dans mon programme, il y a une prise de position très ferme et des mesures d’ordre très fermes », avait elle expliqué.

« Éric Ciotti aura toute sa place dans ma campagne, comme Xavier Bertrand, comme Michel Barnier, comme Philippe Juvin, parce qu’ils représentent des sensibilités qui sont très complémentaires et ça fait une formidable équipe de France », avait elle ajouté.

Interrogé sur les déclarations d’Éric Ciotti sur BFMTV, le patron de LR Christian Jacob a lui assuré que « sur la ligne régalienne, (Ciotti et Pécresse) sont très proches l’un de l’autre ». Il a aussi ajouté que c’est la candidate Valérie Pécresse qui va « établir le programme » et « arbitrer les questions », « avec l’ensemble de ses soutiens, les quatre autres candidats et le travail de fond que nous avons fait au parti ».

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/national/pour-eric-ciotti-valerie-pecresse-n-envoie-pas-le-bon-message/ar-AARuzqO?ocid=UCPNC1&bncnt=BroadcastNews_TopStories&pc=U531#image=1

© par Bernard TRITZ

Hausse des prix de l’électricité : Plainte déposée !

Par Laure DUCOS – Publié le samedi 04 décembre 2021 à 07h31 – Mis à jour à 08h08.

Des pratiques trompeuses dénoncées par la CLCV. ILLUSTRATION MAXPPP – RICHARD VILLALON

Hausse des prix de l’électricité – des fournisseurs d’énergie ont « trompé » les consommateurs, une plainte déposée : Les distributeurs d’électricité ekWateur, GreenYellow, Mint et Ovo Energy, ont été assignés en justice par la CLCV, notamment pour transformer une offre indexée sur les tarifs réglementés vers une offre plus risquée.

Quatre fournisseurs d’électricité dans le viseur d’une plainte : ekWateur, GreenYellow, Mint et Ovo Energy, ont été assignés en justice par la CLCV, (Consommation, Logement, Cadre de Vie), association de défense des consommateurs et usagers.

Selon les premières estimations, il y aurait entre 500.000 et 600.000 consommateurs qui auraient choisi ces quatre fournisseurs d’électricité alternatifs et seraient ainsi sortis des tarifs réglementés afin de payer moins cher leur électricité.

Et ces consommateurs qui ont vu des hausses de plusieurs centaines d’euros sur leur facture au fil du temps.

Pour la CLCV, l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers, le marché de l’énergie présente une « importante insécurité contractuelle et de nombreux opérateurs ont recours à des procédés qui peuvent être particulièrement préjudiciables pour les consommateurs ».

Sur Twitter

Offre bien plus risquée : La CLCV dénonce quelques pratiques trompeuses au tribunal dont « le fait de transformer, sans consentement explicite du consommateur, une offre indexée sur le tarif réglementé de vente en une offre indexée sur les fluctuations du marché de gros, ce qui rend l’offre bien plus risquée », comme le rapporte Challenges.

Elle ajoute qu’il s’agit d’une « pratique très préjudiciable pour le consommateur et qui créerait un grave problème de confiance dans le marché si elle venait à se développer ».

Une augmentation importante du prix : La CLCV dénonce également le fait « d’accroître, dans certains cas d’une façon très importante (+ 30 % par exemple), le prix de l’offre d’un consommateur en l’informant par un simple courriel qui ne dit pas clairement l’étendue de l’augmentation tarifaire qui va lui être appliquée ».

D’autres clauses abusives ont été également dénoncées.

La CLCV précise par ailleurs qu’elle « recommande de souscrire une offre au tarif réglementé de l’électricité », comme le souligne Le Figaro.

Lire la Source : https://www.midilibre.fr/2021/12/02/hausse-des-prix-delectricite-des-fournisseurs-denergie-ont-trompe-les-consommateurs-une-plainte-deposee-9966170.php

© par Bernard TRITZ

Paris en 1920

Surprenant, le monde dans les rues, aux terrasses de bars, le nombre de véhicules motorisés, mais déjà, les bâtiments et monuments noircis !

Beaucoup avaient un couvre chef !

LES BOULEVARDS, le PARC MONCEAUX LE CAFE DE LA PAIX. Etc.

Pas de son… EN 1920 NORMAL !

Merci à mon « cousin » Roland.

© par Bernard TRITZ

Valérie Pécresse : qui est-elle ? Son portrait.

Par S.B. – BFMTV – Publié le samedi 04 décembre 2021 à 19h50.

© Ludovic MARIN © 2019 AFP Valérie Pécresse lors d’une cérémonie à l’Arc de Triomphe à Paris le 11 novembre 2021

Polyglotte, ancienne ministre, « méthodique »… Qui est Valérie Pécresse, première femme candidate à droite ? : Actuellement à la tête de la région Île-de-France, Valérie Pécresse a été élue ce samedi, candidate du parti Les Républicains pour la présidentielle 2022.

Désignée samedi, candidate de LR à la présidentielle, Valérie Pécresse a méthodiquement gravi les échelons à droite sur une ligne ferme et libérale, en déjouant l’image lisse qui lui a longtemps été accolée.

Décrite comme « bosseuse », « méthodique » et « structurée », Valérie Pécresse, née le 14 juillet 1967 à Neuilly-sur-Seine, est une habituée du tableau d’honneur : bac à 16 ans, HEC, ENA… Un parcours d’excellence qui lui a longtemps valu une image sage, à son grand agacement.

« J’ai la capacité à rassembler toutes les sensibilités » : À 54 ans, l’ancienne ministre du Budget sous Nicolas Sarkozy porte aujourd’hui une ligne libérale sur l’économie qui parle à sa famille politique. Dans une campagne marquée par l’irruption d’Éric Zemmour à l’extrême droite, elle a aussi haussé le ton sur le régalien, s’adjoignant les services de Patrick Stefanini, un proche de François Fillon.

Déjouant d’avance les critiques en radicalité, cette « dame de faire » autoproclamée l’assure : « je suis au barycentre » de la droite dont « j’ai la capacité à rassembler toutes les sensibilités » – y compris les électeurs partis chez Emmanuel Macron.

« Je sais ce qu’est une campagne et recevoir des coups, mais je sais aussi en donner », assure celle qui accuse le président d’avoir « cramé la caisse ». Elle a promis à Marine Le Pen, qui ironisait sur le « quatre quarts » LR après le premier tour de la primaire : « elle aime le quatre-quarts, elle va en bouffer beaucoup ».

Souvent cataloguée comme francilienne, l’ancienne députée des Yvelines a sillonné dans sa campagne un pays où elle a « de la famille dans presque toutes les régions », expliquant ici son projet de six réacteurs EPR, défendant là sa fermeté sur l’immigration, avec un fil rouge : « restaurer la fierté française ».

« Serre-tête et jupe plissée » : « Elle joue sa vie » dans cette course à l’investiture, assurait il y a quelques mois un élu LR, alors qu’elle n’était pas la favorite des pronostics. Cette chantre des valeurs républicaines, également ancienne ministre de l’Enseignement supérieur, compte aussi se distinguer par son programme sur l’éducation.

L’ex-bébé Chirac, qui a quitté LR en 2019, avait fait l’objet de spéculations à l’été 2020, certains la voyant déjà à Matignon. Elle avait pris ses distances avec LR dès 2017 en créant le mouvement « Libres ! » en opposition au président du parti Laurent Wauquiez, jugé trop populiste.

« Lors de ma première campagne régionale, le surnom dont mes adversaires de gauche m’avaient affublée, c’était ‘la blonde’. Ensuite, ça a été ‘serre-tête et jupe plissée' », racontait en 2019 l’ex maître des requêtes au Conseil d’État.

« Il y a un malentendu avec moi, c’est ma blondeur. Je suis une femme forte », assurait jeudi, à l’issue du premier tour de la primaire, celle qui a battu Éric Ciotti au second tour. Et « je ne lâche rien, je suis une femme qui gagne et qui fait », répète la présidente de l’Île-de-France, en martelant son message d' »ordre » et de « détermination ».

« Un chemin différent des autres » : Elevée à Versailles, dans « une famille d’intellos un peu originale », cette férue de Dostoïevski et de Tolstoï décide à 15 ans d’apprendre le russe et part à Yalta, dans un camp des jeunesses communistes. Elle se met ensuite au japonais qu’elle perfectionne à Tokyo, en vendant caméscopes et liqueur.

« J’ai toujours jusqu’ici suivi un chemin différent des autres », assure cette passionnée de cinéma et de séries, pratiquant la boxe, et mère de trois enfants qu’elle préserve jalousement de toute exposition publique.

Déplorant le sexisme qui règne en politique où « si un homme crie, c’est un chef ; une femme qui s’emporte, c’est une hystérique », elle l’affirme aujourd’hui : « Il y a une forme d’audace à présenter une femme » à la présidentielle car « c’est un peu transgressif, un tabou à briser » à droite.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/polyglotte-ancienne-ministre-m%C3%A9thodique-qui-est-val%C3%A9rie-p%C3%A9cresse-premi%C3%A8re-femme-candidate-%C3%A0-droite/ar-AARt9vX?ocid=msedgntp#image=1

© par Bernard TRITZ

FREE – test de débits Fibre Optique

Test de débits du dimanche 05 décembre 2021 à 08h16

Connexion lente, écran qui se fige… Simple ressenti ou véritable problème, comment savoir ? Est-ce la faute de votre opérateur, à savoir Free ? Pas toujours simple à déterminer… En exclusivité, nous vous proposons un test de débit Freebox. En dessous, retrouvez toutes les informations qui vous permettront d’interpréter les résultats de votre test.

À quoi ça sert ce test de débit Free ? : Un épisode de série qui se bloque sur l’écran, un jeu en ligne qui traîne, des téléchargements qui s’éternisent : vous vous posez peut-être des questions sur le débit de votre Freebox. Est-il conforme aux valeurs promises par l’opérateur ? Bonne nouvelle, nous avons conçu un test débit Freebox qui va vous permettre de le vérifier ! Mais avant, il convient de lire ces quelques lignes d’explication très utiles et de prendre le temps de découvrez le lexique des termes techniques utilisés.

Notre site vous propose un test de débit Free en ligne permettant d’évaluer avec précision le débit ascendant (upload) et descendant (download) de votre connexion, ainsi que deux autres critères techniques importants : le ping (équivalent au temps de latence) et la gigue.

Faire un test cliquer sur le lien ci-après : https://freebox-news.com/tutoriel/test-debit-free

Bien entendu, la mesure essentielle à prendre en compte, celle qui impacte le plus l’utilisation du web au quotidien, est la vitesse de débit descendant, c’est-à-dire la transmission des données depuis le réseau Internet vers un appareil connecté : ordinateur, mais aussi tablette, smartphone ou console de jeu branchée en wifi.

© par Bernard TRITZ

Éric Zemmour rassemble (bis)

Par Franceinfo – Publié le samedi 04 décembre 2021 à 18h:58 – Mis à jour le samedi 04 décembre 2021 à 19h02.

Laurence Trochu – Mouvement conservateur (ex-Sens commun) s’engage aux côtés d’Éric Zemmour

Présidentielle 2022 – le Mouvement conservateur, affilié à LR, rejoint Éric Zemmour après la défaite d’Éric Ciotti : Défendant notamment la « conservation de la France comme civilisation », ce mouvement estime qu’il ne pourra plus défendre sa ligne au sein des Républicains.

Les lignes bougent à droite. Après la désignation de Valérie Pécresse comme candidate des Républicains à la présidentielle, le Mouvement conservateur (ex-Sens commun), associé à LR, a annoncé, samedi 4 décembre, son départ de sa famille politique. « Nous avons fait le choix de nous engager aux côtés d’Éric Zemmour pour cette campagne présidentielle », a déclaré la présidente du mouvement, Laurence Trochu, sur Franceinfo.

Le Mouvement conservateur, issu des rangs des opposants au mariage pour tous, justifie en partie ce ralliement à Éric Zemmour par la défaite d’Éric Ciotti, qui était le candidat LR « le moins éloigné de nos priorités », comme la « conservation de la France comme civilisation ». Désormais, « Éric Ciotti est un homme isolé » au sein de la future équipe de Valérie Pécresse, estime Laurence Trochu. Cette dernière annonce qu’elle sera présente aux côtés d’Éric Zemmour, dimanche, à Villepinte (Seine-Saint-Denis), pour son premier rassemblement en tant que candidat déclaré.

Lire la Source : https://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/presidentielle-2022-le-mouvement-conservateur-affilie-a-lr-rejoint-eric-zemmour-apres-la-defaite-d-eric-ciotti_4869473.html

© par Bernard TRITZ

Éric Zemmour rassemble !

Par Franceinfo – Publié le samedi 4 décembre 2021 à 19h50.

© Fournis par Franceinfo

« Je vous attends demain » : Éric Zemmour appelle les électeurs d’Éric Ciotti à le rejoindre pour son rassemblement : Éric Zemmour, candidat à l’élection présidentielle, a appelé samedi les électeurs d’Éric Ciotti, battu au second tour du congrès des Républicains, à venir à son premier rassemblement, dimanche à Villepinte (Seine-Saint-Denis).

« Nous pouvons faire ensemble des choses inoubliables. Nous allons les faire ». C’est par ces mots qu’Éric Zemmour, candidat à l’élection présidentielle, a lancé samedi 4 décembre un appel aux électeurs d’Éric Ciotti. Le député des Alpes-Maritimes a en effet perdu son duel face à Valérie Pécresse au second tour du congrès du parti Les Républicains, pour une investiture à l’élection présidentielle de 2022.

Dans un courrier adressé aux électeurs d’Éric Ciotti, qui a obtenu près de 40% des voix lors du second tour, Éric Zemmour les enjoint donc à venir le rejoindre dimanche, lors de son premier rassemblement de campagne, à Villepinte (Seine-Saint-Denis). « Vous pouvez compter sur moi et je sais que c’est réciproque. Je vous attends demain. A bientôt », écrit Éric Zemmour. « Soyez certains de mon désir de nous voir prochainement monter à l’assaut de la fatalité. »

Éric Ciotti, « indiscutable patriote » : Éric Zemmour y brosse par ailleurs un portrait flatteur du candidat malheureux du parti Les Républicains. « En portant Éric Ciotti en tête du premier tour de votre congrès, vous aviez choisi un homme bien, droit, fiable et sincère. Un indiscutable patriote, fidèle aux convictions que nous partageons. » Le candidat affirme d’ailleurs « entretenir avec lui une réelle amitié ».

Sur Twitter

Il en profite pour rapprocher ses idées de celles des électeurs d’Éric Ciotti. « Votre identité est gaulliste. Vos valeurs sont la fierté nationale et la sauvegarde des piliers essentiels de notre civilisation. » Il rappelle ce qui fait le socle de sa campagne : « La grandeur de notre culture, la profondeur du legs chrétien, la puissance de notre armée, de notre paysannerie. » Il conclut : « Je crois que nous serons bientôt unis et je devine que vous le croyez aussi. »

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/je-vous-attends-demain-eric-zemmour-appelle-les-%C3%A9lecteurs-d-eric-ciotti-%C3%A0-le-rejoindre-pour-son-meeting/ar-AARsV5t?ocid=msedgntp

© par Bernard TRITZ

Éric Zemmour rassemble !

Par Sophie Louet – Reuters – Publié le samedi 4 décembre 2021 à 19h00.

© Reuters/TOM NICHOLSON ERIC ZEMMOUR LANCE UN APPEL AUX SYMPATHISANTS D’ERIC CIOTTI

Éric Zemmour lance un appel aux sympathisants d’Éric Ciotti : PARIS (Reuters) – L’essayiste d’extrême droite Éric Zemmour a appelé samedi les partisans d’Éric Ciotti, finaliste malheureux de la primaire des Républicains, à se rallier à sa candidature pour l’élection présidentielle.

Valérie Pécresse a remporté samedi face à Éric Ciotti la primaire des Républicains pour l’investiture à l’élection présidentielle d’avril 2022.

« En portant Éric Ciotti au premier tour de votre congrès, vous aviez choisi un homme bien, droit, fiable et sincère. Un indiscutable patriote, fidèle aux convictions que nous partageons. Je m’enorgueillis d’entretenir avec lui une réelle amitié », écrit Éric Zemmour dans une « Lettre aux militants LR » diffusée par son service de presse.

« Nous sommes si proches et avons tant en commun ! Je veux que vous sachiez que je pense à vous avec affection. (…) Je crois que nous serons bientôt unis, et je devine que vous le croyez aussi », souligne-t-il, à la veille de son premier rassemblement de campagne à Villepinte (Seine-Saint-Denis).

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/eric-zemmour-lance-un-appel-aux-sympathisants-deric-ciotti/ar-AARt1Zw?ocid=msedgntp

© par Bernard TRITZ

14:00 – Les votes sont clos !

Les Républicains

Les dés sont jetés ! Le scrutin du second tour de la primaire des Républicains est désormais fermé. Il est 14 heures. Plus aucun adhérent ne peut voter. Place au dépouillement avant l’annonce des résultats à 14h30.

Des minutes importantes pour le sort de la France !

Le scrutin a été clos à 14 heures, samedi. La participation atteignait 76,6% à 10 heures, contre 73,3% à la même heure lors du premier tour.

Valérie Pécresse ===> 69.326 voix 60.95%

Éric Ciotti ==========> 44.412 voix 39.05%

© par Bernard TRITZ