Twist and Shout – MonaLisa Twins ft

Twist and Shout – MonaLisa Twins ft. Mike Sweeney (Bert Russell/The Beatles Cover)

Beatles – Twist and Shout

Twist and Shout est un standard du rhythm and blues, du twist et du rock, notamment interprété par les Isley Brothers et par les Beatles. La chanson est écrite en 1961 par Phil Medley et Bert Berns, sous le pseudonyme de Bert Russel. Sa structure harmonique sur trois accords obstinément répétés est ouvertement copiée sur celle de La Bamba. Elle est enregistrée par le groupe vocal The Top Notes sous la direction de Phil Spector. Le disque rencontre peu d’écho.

L’année suivante, Bert Berns confie la chanson au groupe de rhythm & blues The Isley Brothers et, mécontent du traitement qu’en avait fait Phil Spector, décide cette fois-ci de la produire lui-même, dans une version modifiée. Le pont de 16 mesures chanté en solo sur la tonique et sa relative mineure est supprimé. Est introduit un nouveau pont qui reste sur la dominante en retardant de six mesures la résolution de la phrase musicale précédente tandis que les chanteurs lancent successivement des notes qui se superposent pour former un accord de septième. Cette version, sortie le 16 mai 1962, remporte un franc succès. Elle est classée n°2 des charts R&B (rhythm and blues) aux États-Unis, et n°17 des charts pop. C’est le premier tube des Isley Brothers.

Les Beatles décident de reprendre Twist & Shout pour leur premier album Please Please Me. L’enregistrement a lieu dans les studios d’Abbey Road le 11 février 1963. John Lennon chante, ou plutôt, hurle littéralement. Capturée à la fin de la séance qui a duré plus de neuf heures, cette version reprend les arrangements de la version des Isley Brothers, à cela près que le motif choral du pont est repris en coda et que l’exécution s’éloigne du style twist pour sonner plus rock ‘n’roll, ainsi que les Beatles avaient l’habitude de la jouer en concert, les riffs de cuivres étant remplacés par des notes vigoureusement claquées de guitare.

L’album sort au Royaume-Uni le 26 avril 1963. La chanson figure également sur la version américaine Introducing… The Beatles parue le 22 juillet 1963. Et on la trouve encore sur un EP anglais édité le 12 juillet, intitulé justement Twist And Shout. (Source : Wikipédia)

Twist and Shout – MonaLisa Twins ft. Mike Sweeney

J’avais 14 ans et 3 mois, amoureux de ma petite amie Bernadette depuis nos 6 ans. 7 années de Marine Nationale dont 5 d’Aéronautique Navale chasseurs bombardiers Dassault Étendard IV M, 15F BPAN Hyères les Palmiers puis BAN de Landivisiau. École des Sous-Officiers puis BAN de Lanvéoc-Poulmic, Hélicoptères ASM SA 321 Super-Frelon de la 32F. Départements 29 N et 29S où nous dansions le Rock acrobatique partout en Région avec des copains de la 22S.

Bernard TRITZ en 1968 CER de Rochefort

Lorsque je travaille devant mon écran : Casque Hifi vissé sur les oreilles, j’écoute souvent MonaLisa Twins ! Souvent en boucle !

© par Bernard TRITZ

Casque Bluetooth – Explosion

1 mort !

Par David CORROY – The Times of India – Publié le lundi 09 août 2021

Casque HiFi – Crédit : Unsplash

Un casque Bluetooth explose et entraîne la mort de son propriétaire : Un homme de 28 ans est mort en Inde après que casque Bluetooth a explosé sur ses oreilles alors qu’il l’utilisait pour ses études. Bien qu’il ait été transporté à l’hôpital, il n’a malheureusement pas survécu à l’explosion.

L’incident s’est produit dans le village d’Udaipuria, dans la ville de Chomu du district de Jaipur, vendredi, alors que Rakesh Kumar Nagar se préparait à un concours à son domicile, a déclaré la police. Ce dernier écoutait tranquillement de la musique avec son casque, quand ce dernier a soudainement explosé.

Ce n’est pas la première fois que nous entendons parler d’un casque qui explose, puisqu’en 2017, des écouteurs sans fil avaient également explosé en avion aux oreilles d’une passagère. D’après les premières informations de la police, l’explosion aurait été provoquée à cause du smartphone auquel était connecté le casque, puisque celui-ci était en train de charger.

LE CASQUE EXPLOSE ALORS QU’IL ÉTAIT BRANCHÉ SUR UN SMARTPHONE EN CHARGE : Selon les autorités, le jeune homme originaire de l’État du Rajasthan « utilisait son casque Bluetooth alors que son smartphone était branché sur une prise électrique ». En effet, Rakesh Kumar Nagar utilisait vraisemblablement son casque Bluetooth avec un adaptateur jack 3.5 mm branché à son smartphone.

Un reportage de TV9Marathi est venu apporter de nouvelles informations à l’enquête. « Soudain, la lumière s’est éteinte, et après le retour de la lumière, le casque a explosé sur ses oreilles », décrit la chaîne. L’explosion a donc probablement eu lieu à cause d’une surtension qui peut se produire après une panne de courant.

Malheureusement pour le jeune homme, l’explosion aurait été si violente qu’elle l’aurait gravement blessé aux oreilles, et assommé sur le coup. Même si ce dernier a rapidement été pris en charge et amené à l’hôpital, il n’a pas survécu à l’explosion. Selon un médecin, la victime serait « décédée d’un arrêt cardiaque ».

Le casque serait un produit bon marché et proviendrait d’une entreprise locale, mais une telle explosion aurait probablement pu arriver avec n’importe quel autre appareil, puisqu’il s’agirait d’une surtension électrique. Après un tel événement, on ne peut que vous conseiller de ne pas laisser brancher vos smartphones lors d’une panne de courant, et de ne pas utiliser de casques ou d’écouteurs au même moment.

Lire la Source : https://www.phonandroid.com/un-casque-bluetooth-explose-et-entraine-la-mort-de-son-proprietaire-en-inde.html

© par Bernard TRITZ