Android Auto : Rival de Google Maps !

Par Kévin DACHEZ – Source : PhoneArena – Publié le mercredi 18 août 2021.

Navigation – Crédits : Yandex

Android Auto : un nouveau rival à Google Maps débarque sur l’OS ! Android Auto accueille une nouvelle alternative à Google Maps. En effet, le service de cartographie russe boosté au machine learning Yandex.Maps débarque sur l’OS de Google. L’application offre de nombreuses fonctionnalités, comme des alertes sur les limitations de vitesse ou des informations sur les embouteillages mises à jour en temps réel.

En mai 2021, l’AGCM, l’équivalent de l’Autorité de la concurrence en Italie, a infligé une amende de 102 millions d’euros à Google pour abus de position dominante. En effet, il a été reproché au géant américain d’avoir exclu Juice Pass, une application dédiée à la recharge de véhicules électriques, d’Android Auto.

Cette décision de justice a eu pour principal effet d’ouvrir la voie à de nombreux développeurs qui ont pu proposer leurs applications sur Android Auto sans craindre de s’en voir refuser l’accès par Google. Voilà pourquoi des services populaires comme Coyote, WhatsApp ou encore Telegram sont désormais accessibles sur l’OS de Google.

Et justement, c’est au tour d’un autre rival de Google Maps de débarquer sur Android Auto. Il s’agit du service de cartographie russe Yandex.Maps. Avec ses 10 ans d’expérience dans les services de navigation et de transports, Yandex.Maps a toutes les armes pour s’imposer comme une alternative de choix.

GOOGLE MAPS DEVRA FAIRE AVEC YANDEX.MAPS SUR ANDROID AUTO : Messages vocaux, adresses de restaurants, d’épiceries, de pharmacies, de stations-services, d’hôtels, possibilité de télécharger des itinéraires pour en profiter hors-ligne, mise à jour en temps réel du trafic, instructions vocales, notifications des radars et des limitations de vitesse, Yandex.Maps offre de nombreuses fonctionnalités.

Vous l’aurez compris, Yandex.Maps est prometteur, mais il y a un hic. En effet, le service de cartographie n’est actuellement disponible qu’en Russie et nécessite un abonnement payant Yandex+ si l’on veut profiter de ses services via Android Auto. Toutefois, les développeurs de l’appli proposent un essai gratuit de trois mois aux utilisateurs russes, avant une éventuelle souscription.

On espère toutefois que l’appli sera un jour disponible sur d’autres marchés. Il est toujours bon d’offrir aux utilisateurs d’Android Auto d’autres alternatives à Google Maps. Quoi qu’il en soit, l’arrivée de Yandex.Maps confirme bel et bien la volonté des développeurs du monde entier de se faire une place sur Android Auto.

Lire la Source : https://www.phonandroid.com/android-auto-un-nouveau-rival-a-google-maps-debarque-sur-los.html

© par Bernard TRITZ

Pays Visiteurs : 2 nouveaux

Par Bernard TRITZ – Publié le jeudi 19 août 2021 à 06h30.

Pays Visiteurs du jeudi 19 août 2021, par WordPress.

Statistiques du jeudi 19 août 2021 à 06h30.

Nouveaux pays visiteurs :

Togo

Nouvelle Calédonie

Nous souhaitons la bienvenue à nos nouveaux (lles) visiteuses, visiteurs. Bonnes lectures et visites sur ce blog.

© par Bernard TRITZ

Windows 11 : Google Chrome ???

Par Omar Belkaab – The Verge – Publié le mercredi 18 août 2021 à 15h41.

Windows 11 ! Microsoft Edge sur Windows 11 // Source : Microsoft

Windows 11 : utiliser Chrome par défaut devient absurdement plus compliqué ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Sur Windows 11, changer de navigateur par défaut (pour utiliser Google Chrome au lieu de Microsoft Edge par exemple) devient plus long et complexe alors que le processus était bien plus simple jusqu’ici.

Windows 11 est la nouvelle version de l’OS de Microsoft : Cette mouture recèle plein de belles choses, notamment au niveau du design qui a été revisité et modernisé. Cependant, évolution rime parfois plus avec régression qu’amélioration. Or, c’est malheureusement le cas ici pour la configuration du navigateur web par défaut sur votre PC. Explications.

Sur Windows 11, lorsque vous ouvrirez un lien après avoir installé un navigateur tiers, le système d’exploitation affichera une fenêtre demandant avec quel logiciel vous souhaitez exécuter cette action. Par défaut, Microsoft Edge sera évidemment proposé, mais vous aurez aussi la possibilité de choisir Google Chrome, Mozilla Firefox, Opera ou un autre (si vous l’avez installé). Rien de nouveau jusqu’ici.

Toutefois, si à cette étape-là vous oubliez de cocher la case « Toujours utiliser cette application pour ouvrir les fichiers .xxx », alors les choses deviennent plus corsées par la suite.

UN PROCESSUS INUTILEMENT PLUS LONG : Le navigateur tiers — Chrome par exemple — que vous préférerez peut-être utiliser affichera un message de temps à autre vous incitant à faire de lui votre navigateur par défaut. Si vous acceptez, vous allez être redirigé vers les paramètres système, dans le menu Applications par défaut.

Sur Windows 10, cette fenêtre se contente de vous proposer de changer de navigateur web préféré. Sur Windows 11, Microsoft a décidé de complexifier la tâche à l’absurde. Il vous faudra en effet configurer l’application à utiliser par défaut pour chaque type de lien et de fichiers : HTM, HTML, SHTML, PDF, WEBP, HTTP, HTTPS, etc.

Pour le dire autrement, si vous ne prenez pas le temps de cocher chaque case, Windows 11 pourrait ouvrir vos liens http avec Edge, mais passer sur Chrome pour le https. La démarche devient inutilement plus longue. Éventuellement, Microsoft aurait pu proposer une option supplémentaire permettant cette personnalisation plus poussée à la petite poignée d’utilisateurs potentiellement intéressés. Cela aurait été bien mieux que de forcer tout le monde à passer par ce processus contraignant.

LA CONCURRENCE GRINCE DES DENTS : Proposer plus de granularité dans l’expérience utilisateur est toujours une bonne chose, mais cela ne doit jamais se faire au détriment de la simplicité. Sans surprise, la concurrence n’apprécie pas non plus le geste. « Depuis Windows 10, les utilisateurs doivent prendre des mesures supplémentaires et inutiles pour définir et conserver les paramètres de leur navigateur par défaut. Ces obstacles sont pour le moins déroutants et semblent conçus pour empêcher l’utilisateur de choisir un navigateur non Microsoft », déplore Selena Deckelmann, vice-présidente chez Firefox, sollicitée par The Verge.

Lire la Source : https://www.frandroid.com/marques/microsoft/1032485_windows-11-utiliser-chrome-par-defaut-devient-absurdement-plus-complique

© par Bernard TRITZ