Have You Ever Seen The Rain

Creedence Clearwater Revival

☔️💃 dance mix

En ce moment, dans le casque Hifi sans fil qui fonctionne parfaitement ! Je vous propose de partager, ce morceau extrêmement connu et réputé !

Ces danses pourraient être assimilées à du Street Art ! Qu’en pensez-vous ?

© par Bernard TRITZ

TousAntiCovid : Mesures d’audience !

Par Gaëtan Leurent, 01net – Manuel Castejon – Publié le dimanche 22 août 2021 à 09h37.

L’application TousAntiCovid accueille vos certificats de tests // Source : Frandroid

TousAntiCovid : vous devriez vite désactiver la collecte de statistiques ! TousAntiCovid collecte désormais des statistiques et mesures d’audience. Cette fonction met cependant à mal la sécurité et la protection de la vie privée des utilisateurs.

Trois chercheurs viennent de publier une analyse de risque sur le système de statistiques intégré à l’application TousAntiCovid depuis le mois de juin et censé permettre d’évaluer son utilisation et son efficacité. Le résultat est sans appel : selon eux, « la collecte de statistiques contredit le principe de minimisation des données et met en danger les propriétés de sécurité et de protection de la vie privée ». Explications.

CLÉA ET ROBERT ENTRENT DANS UN BAR… : Ça commence comme une mauvaise blague. TousAntiCovid intègre deux protocoles différents : Robert pour le traçage Bluetooth (contact tracing) et Cléa pour le traçage des lieux par QR Code. Mais désormais, le journal d’évènements détaillé du système et son horodatage précis permet de croiser de nombreuses informations et d’en tirer des conclusions qui vont à l’encontre des promesses de vie privée faites par gouvernement. Sur son compte Twitter, Gaëtan Leurent, l’un des trois chercheurs à l’origine de cette analyse, détaille plusieurs exemple permettant de se servir des données envoyées sur le serveur de statistiques.

PROBLÈME N°1 : LE RECOUPEMENT DES UTILISATEURS : Chaque scan de QR-Code avec le protocole Cléa est enregistré par le système de statistiques et un horodatage précis et envoyé sur un serveur. Ainsi en recoupant les scans de plusieurs personnes à un même endroit dans une unité de temps réduite, on peut deviner si deux personnes se sont rendues dans différents lieux au même moment, permettant ainsi d’en déduire qu’ils se connaissent.

Si Alice et Bob mangent au même moment dans des restaurants identiques tous les jours de la semaine par exemple, ils y sont certainement venus ensemble.

PROBLÈME N°2 : LA FUITE D’UNE DONNÉE DE SANTÉ : Le système de statistiques de TousAntiCovid synchronise de manière simultanée les informations provenant de Cléa et de Robert. Cependant, lorsqu’un utilisateur est testé positif au Covid, il n’a aucune raison de se rendre dans un lieu public et de scanner son QR-Code. La synchronisation des données de Cléa s’arrête donc et seul Robert continue.

En notant un arrêt de la synchronisation des données de Cléa, on peut donc déduire que l’utilisateur a été testé positif, révélant ainsi une donnée de santé confidentielle.

PROBLÈME N°3 : L’IDENTIFICATION PRÉCISE D’UNE PERSONNE : Certes, ces données peuvent être déduites, mais le serveur de statistiques cache l’identification personnelle de l’utilisateur en utilisant un identificateur unique (UUID) différent du couple nom + prénom. Malheureusement, le convertisseur de certificat enregistre une entrée spécifique horodatée. En croisant ses données avec l’horodatage de l’utilisation du convertisseur de l’application, il serait possible de déduire précisément l’identité d’une personne cachée derrière un UUID.

De même, les données de Robert et celles de Cléa sont enregistrées via des identifiants différents. Mais en recoupant l’horodatage de ces données, on peut déduire une corrélation entre ces deux paramètres.

COMMENT DÉSACTIVER LES STATISTIQUES : Depuis juin, cette collecte de statistiques est donc activée automatiquement pour tous les utilisateurs de TousAntiCovid. Il est cependant possible de la désactiver manuellement.

TousAntiCovid (AntiCovid / StopCovid)

Pour cela, ouvrez l’application TousAntiCovid, descendez tout en bas de la page d’accueil, puis cliquez sur « Paramètres ». À nouveau tout en bas, vous verrez une case « Statistiques et mesure d’audience » qu’il est possible de désactiver. Profitez-en aussi pour cliquer sur « Supprimer mes données ».

Lire la Source : https://www.frandroid.com/culture-tech/1034787_tousanticovid-vous-devriez-vite-desactiver-la-collecte-de-statistiques

© par Bernard TRITZ

France – Covid-19 : Vaccins ?

Lycées et collèges ?

Par Le Figaro avec AFP – Publié le dimanche 22 août 2021 – Mis à jour le dimanche 22 août 2021 à 09h50.

A youth receives a dose of Comirnaty vaccine by Pfizer-BioNTech against Covid-19 on June 29, 2021 at an outdoor vaccination centre set up by the French Red Cross at Republique square in Paris. – Functionning without appointments, the centre gives the priority to delivery drivers. (Photo by MARTIN BUREAU / AFP)

« Selon les situations, soit des équipes mobiles viendront vacciner dans les établissements, soit nous organiserons le déplacement des élèves volontaires, en lien avec les services de santé, vers les centres de vaccination », a précisé Jean-Michel Blanquer. AFP

Covid-19 : des campagnes de vaccination au collège et lycée et un nouveau protocole sanitaire à la rentrée ?

Dans un entretien au JDD, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a détaillé le protocole sanitaire pour la rentrée, dit de « niveau 2 ». La vaccination sera accessible aux plus de 12 ans qui le souhaitent.

Une campagne de vaccination via les collèges et lycées débutera dès la rentrée scolaire pour les élèves de plus de 12 ans qui le souhaitent, a annoncé dimanche le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer dans un entretien au JDD. Le protocole retenu pour la rentrée du 2 septembre est celui dit de « niveau 2 » : cours en présentiel dans les écoles, collèges et lycées, masque obligatoire à l’intérieur dès le primaire, limitation du brassage et aération renforcée.

Alors que la vaccination est ouverte en France aux plus de 12 ans, « dans tous les collèges et lycées de France, élèves et personnels auront accès au vaccin, à proximité ou au sein même de leur établissement », a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, dans un entretien accordé au Journal du Dimanche. « Selon les situations, soit des équipes mobiles viendront vacciner dans les établissements, soit nous organiserons le déplacement des élèves volontaires, en lien avec les services de santé, vers les centres de vaccination », a-t-il précisé. Environ 55 % des 12-17 ans ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 depuis cet été. Pour les enseignants, Jean-Michel Blanquer n’a jugé « ni légitime, ni souhaitable, ni utile » d’exiger un passe sanitaire, préférant miser sur « une logique de confiance et de responsabilité ».

Éviction des élèves non-vaccinés : En cas de contamination dans une classe, la période d’isolement de sept jours, donc d’école en distanciel, ne sera pas requise pour les élèves vaccinés, « la même règle que pour le reste de la population », a fait valoir le ministre. « Un élève non vacciné est dans une situation plus risquée qu’un élève qui a reçu au moins une injection. Lui demander de rester chez lui en cas de contact à risque, c’est le protéger et protéger les autres », a-t-il expliqué.

Dans le primaire, les enfants n’ayant pas l’âge pour être vaccinés, la règle reste la fermeture de toute la classe pour sept jours en cas de contamination. Pour protéger le secret médical, le statut vaccinal de l’élève sera communiqué sur la foi d’une attestation de vaccination des parents. Enfin, en ce qui concerne les sorties scolaires, les élèves ne se verront pas demander de passe sanitaire dans les lieux où ils ne sont pas mélangés au public (piscines ou bibliothèques). Mais à compter du 30 septembre, il sera demandé, à partir de 12 ans dans les lieux qui le requièrent.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/rentree-des-campagnes-de-vaccination-au-college-et-lycee-20210822

© par Bernard TRITZ