France, Présidentielle 2022 : Éric Zemmour

Par Marie Moley – RTL – ENQUÊTE – Publié le jeudi 26 août 2021 à 06h54 – Mis à jour le jeudi 26 août 2021 à 06h59.

Monsieur Éric Zemmour

Présidentielle 2022 : comment Éric Zemmour prépare sa candidature ! : Selon son entourage, le polémiste sera bel et bien candidat à la prochaine présidentielle. À moins de huit mois de l’échéance suprême, son plan de bataille est lancé.

La candidature d’Éric Zemmour à l’élection présidentielle en 2022 prend de l’ampleur. Alors que cette hypothèse paraissait farfelue il y a encore un an, elle a grandi au fil des mois et à moins de 8 mois de l’échéance suprême, il est légitime de se demander où en est le polémiste dans sa volonté et la manière dont s’organisent ses soutiens.

Une chose est sûre, Éric Zemmour sera candidat à l’élection présidentielle, sa décision est prise, selon son entourage. La question qui a occupé l’essayiste cet été, c’est plutôt quand l’annoncer et à quel moment l’officialiser ? Avant ou après la publication de son prochain livre mi-septembre ? Il a même demandé conseil à un parlementaire Les Républicains (LR), que nous avons joint.

À l’heure actuelle, Éric Zemmour ne bénéficie pas d’appareil militant structuré ni de chaîne de commandements claires. Cependant, des initiatives spontanées et des groupes de soutiens sont nés ces derniers mois et des référents ont été nommés dans les départements et région. Mais pour l’instant, cette mobilisation reste artisanale, voire anarchique, nous disait l’un de ses soutiens. Il n’y a pas non plus d’état-major, si ce n’est sa conseillère politique, omniprésente, Sarah Knafo, une jeune énarque.

Un programme présidentiel déjà bouclé ? : Concernant les fameuses 500 signatures d’élus obligatoires pour pouvoir se présenter, le camps Zemmour revendique bruyamment une centaine de promesses de parrainages. 100, 130, 180, le chiffre est, disons, variable en fonction de l’interlocuteur. Néanmoins, les militants ont commencé à démarcher des élus.

Leur cible numéro un, ce sont des maires ruraux, de villages, de petites villes qui, en 2017, ont parrainé Marine Le Pen, François Fillon, Henri Guaino ou encore Nicolas Dupont-Aignan. Cette tâche n’est néanmoins pas simple tant qu’Éric Zemmour n’est pas officiellement candidat. Un de ses militants de terrain confiait par ailleurs : « Moi, Je ne sais pas vendre une voiture que je n’ai pas en stock ».

Par ailleurs, son programme présidentiel serait déjà bouclé et son livre à paraître mi-septembre en contiendrait une partie. L’idée n’est pas de se cantonner à parler d’islam et d’immigration mais aussi de parler économie, essayer de montrer qu’il est crédible sur ce terrain, contrairement à Marine Le Pen, comme l’évoquait un de ses proches.

Pour l’heure, Éric Zemmour ne fait pas de miracle dans les sondages et a été testé à 5,5% des voix en juin. Quoiqu’il advienne, même s’il échoue, il créera un parti politique et briguera un mandat de député ou député européen, affirme l’un de ses proches. C’est le début d’une carrière politique croit-il savoir. « Un aller sans retour », ajoute-t-il.

Lire la Source : https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2022-comment-eric-zemmour-prepare-sa-candidature-7900064592

© par Bernard TRITZ

Présentielle 2022 : Le Pen – Macron devant !

Par Le Figaro avec AFP – Publié mercredi 25 août 2021 à 19h55, mis à jour mercredi 25 août 2021 à 23h07.

NEWS : Marine Le Pen visite l ecole nationale des scafandriers – Nice – 17/06/2021Marine Le Pen devancerait légèrement Emmanuel Macron si Valérie Pécresse est la candidate choisie par la droite. Norbert Scanella / PANORAMIC

PrésidentielleLe Pen et Macron toujours devant, selon un sondage : Dans tous les cas de figure, la cheffe du Rassemblement National et le président de la République resteraient en tête du premier tour en 2022.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron arrivent toujours en tête du premier tour de l’élection présidentielle 2022, à égalité (24%) dans l’hypothèse d’une candidature Xavier Bertrand à droite, mais Marine Le Pen arrive légèrement en tête (26%, stable) devant Emmanuel Macron (25%, -1) s’il s’agit de Valérie Pécresse, selon un sondage Harris Interactive pour Challenges, publié mercredi 25 août.

Dans l’hypothèse d’une candidature de Xavier Bertrand comme candidat de la droite, ce dernier obtiendrait 16% des intentions de vote (-1 point par rapport à juillet). Si Valérie Pécresse se lance, elle obtiendrait 13% (+1 et en hausse depuis juin), précise ce baromètre. Si les deux candidats de droite se présentaient simultanément, Xavier Bertrand recueillerait 11% d’intentions de vote et Valérie Pécresse 8%, tandis qu’Emmanuel Macron serait à 21% et Marine Le Pen à 23%.

Au second tour, le président de la République sortant devancerait toujours la présidente du RN avec 55% des voix contre 45%. Ces niveaux sont stables depuis fin juin. En 2017, le premier avait comptabilisé 66,1% des voix, la seconde 33,9%. Florian Philippot, figure des manifestations contre le passe sanitaire et ancien bras droit de Mme Le Pen, testé pour la première fois, obtiendrait entre 1 et 2% des intentions de vote.

11% des voix pour Mélenchon : À gauche, le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon réunirait 11% des voix quel que soit le scénario, alors que la socialiste Anne Hidalgo se placerait juste devant l’eurodéputé EELV Yannick Jadot (7% pour la maire de Paris contre 6% pour le député européen). Si l’ancien ministre Arnaud Montebourg se présentait à la place d’Anne Hidalgo, il recueillerait 5% des voix, et Yannick Jadot monterait à 8%.

Sur le passe sanitaire, les Français se montrent partagés sur la méthode choisie par Emmanuel Macron pour sa mise en place : 54% estiment qu’elle a été bonne, 45% qu’elle a été mauvaise.

Enquête Harris Interactive pour Challenges, réalisée en ligne du 20 au 23 août auprès d’un échantillon de 1.343 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 1.113 inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur entre 1,4 et 3,1 points.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/politique/presidentielle-le-pen-et-macron-toujours-devant-selon-un-sondage-20210825

© par Bernard TRITZ

Windows 10 21H2 – Grandes nouveautés !

Par Jérôme Gianoli – Publié le mercredi 25 Août 2021.

Version 21H2

Windows 10 21H2, le lancement est proche, les grandes nouveautés : Windows 10 21H2 se rapproche de sa date de lancement. L’OS débarque sur le canal Release Preview du programme Windows Insider. Sa sortie devrait avoir lieu en octobre ou novembre en parallèle à celle de Windows 11. 

Bien que Windows 11 soit en vedette depuis le mois de juin dernier, Windows 10 reste d’actualité. Microsoft va par exemple publier dans les prochaines semaines une deuxième mise à jour de fonctionnalités 2021.  Elle est connue sous le nom de 21H2. Windows 11 sera proposé en téléchargement « facultatif » sur les PC pris en charge. Ainsi si vous souhaitez rester sous Windows 10, des améliorations sont prévues au travers de 21H2.

Il ne faut cependant pas s’attendre à une révolution. Il n’est pas au programme que Windows 10 obtienne certaines nouveautés de Windows 11. Windows 10 21H2 se dessine comme une mise à jour mineure sans grande nouveauté à la clé. Nous avons tout de même des améliorations dites de qualité et quelques “plus” pour les entreprises.

Windows 10 21H2, quoi de neuf ? : La publication de la build 19044.1200 permet à Microsoft d’activer la prise en charge de la norme WPA3 H2E. Windows 10 renforce ainsi sa sécurité Wi-Fi. De son côté Windows Hello Entreprise permet à une entreprise d’activer le “sans mot de passe” grâce à l’approbation cloud. Nous avons également la prise en charge du calcul GPU dans le sous-système Windows pour Linux (WSL). En théorie, cette avancée améliore les performances dans des nombreux contextes comme les travaux d’intelligence artificielle (IA) et d’apprentissage automatique (ML). Le WSL va également profiter de mises à jour via Windows Update et d’autres fonctionnalités sont attendues dans les prochains mois.

Microsoft compte aussi corriger quelques bugs. Cela va concerner des problèmes :

— De luminosité de contenu de plage standard au travers d’un moniteur avec une plage dynamique élevée (HDR),

— De moniteur externe affichant un écran noir après la mise en veille prolongée en raison d’une station d’accueil,

— Des soucis de fuites de mémoire à l’origine d’une baisse de performance.

La mise à jour d’octobre 2021 de Windows 10 est sera déployée entre les mois d’octobre et novembre.

Lire la Source : https://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/windows-10/windows-10-21h2-le-lancement-est-proche-les-grandes-nouveautes-20210825

© par Bernard TRITZ