Rognac – Production énergie solaire !

Par Bernard TRITZ – Publié le dimanche 29 août 2021 à 23h38.

Ancien fournisseur abandonné depuis le début de l’année 2021, je l’ai confiné.

Nouveau fournisseur sélectionné depuis.

Les chiffres et graphiques de la semaine passée et de dimanche dernier (hier) parlent seuls. Ils sont le ferment de ma motivation.

© par Bernard TRITZ

Zemmour : “En 2050, nous serons un pays à moitié islamique. Le grand remplacement n’est pas un mythe”…

Hélas ! Réveillons-nous !

MEMORABILIA

L’éditorialiste était invité dans le Vaucluse ce samedi à la rentrée politique du mouvement “Objectif France”. Par  valeursactuelles.com Publié le 28 août 2021

Eric Zemmour © Michel Euler/AP/SIPA

Eric Zemmour © Michel Euler/AP/SIPAPartager cet article surFacebookTwitterLinkedIn

Il fait sa rentrée.Eric Zemmour s’est rendu ce samedi 28 août à Mirabeau, dans le Vaucluse, pour participer à un débat intitulé «Sauver la France».Cet événement a été organisé par le mouvement de RafikSmatinommé Objectif France.Si l’éditorialiste est connu pour ses déclarations fortes, il n’a pas manqué de faire une sortie plus qu’alarmante.Comme le rapporte le journalisteLoïc Bessonsur son compte Twitter, Eric Zemmour a prévenu qu’en «2050, nous serons un pays à moitié islamique» et«une république islamique» en 2100, assurant que «le grand remplacement n’est pas un mythe».Le chroniqueur star de l’émission Face à l’info surCNewsa même été plus loin en jugeant que le grand remplacement était quelque chose d’ «inéluctable».«Si nous…

Voir l’article original 125 mots de plus

France Rencontres, Yelly Appli qui matche !

Par Emma Confrere – Publié le dimanche 29 août 2021 à 19h38.

L’appli Yelly s’adresse aux jeunes entre 13 et 25 ans. 15231658/auremar – stock.adobe.com

Yelly, l’application française de rencontres qui perce : Lancée il y a seulement quelques semaines à l’attention des collégiens, lycéens et étudiants, elle est passée temporairement en tête des téléchargements de l’Apple Store.

Rencontrer ses futurs camarades avant la rentrée ? C’est désormais possible avec Yelly, cette récente application française. À cheval entre Facebook et LinkedIn, elle s’adresse aux jeunes, entre 13 et 25 ans. Collégiens, lycéens ou étudiants, la plateforme permet d’éradiquer le stress de la rentrée et de « construire son avenir » en dialoguant avec des personnes de son âge.

À l’origine, trois cofondateurs, Samuel Chekroun, Pierre Tribondeau et Camille Zirah, tous âgés de 27 ans. Ces profils entrepreneuriaux ont construit différents projets durant leurs études en école de commerce, avant de se rassembler derrière Yelly.

« Il s’agit d’un réseau pour les étudiants où on leur propose d’être autre chose que des usagers de Snapchat ou Instagram, avec un espace bienveillant et sécurisé »

Samuel Chekroun, PDG de Yelly : Le 20 juin dernier, une plateforme web voit le jour, avant d’être transformée le 13 août 2021 en une application pour smartphone, plus pratique pour ses utilisateurs. Durant quelques jours, celle-ci s’est hissée en tête du classement des applications gratuites sur l’App Store, devant WhatsApp, TikTok ou Instagram. Aujourd’hui, Yelly comptabilise « plusieurs milliers de téléchargements » chaque jour, selon Samuel Chekroun, PDG de l’application.

« Il s’agit d’un réseau pour les étudiants où on leur propose d’être autre chose que des usagers de Snapchat ou Instagram, avec un espace bienveillant et sécurisé », souligne le cofondateur. Les jeunes ont la possibilité de filtrer la ville et l’établissement dans lesquels ils vont étudier, afin de trouver leurs camarades. Ils peuvent ensuite discuter avec eux sur Yelly ou les ajouter via Instagram ou Snapchat. « Le but est de permettre à chacun de trouver sa voie en parlant avec d’autres individus. J’aurais aimé qu’une initiative similaire existe à mon époque pour m’orienter professionnellement », indique Samuel Chekroun. D’ici à quelques semaines, les centres d’intérêt seront ajoutés et il y aura aussi une fonctionnalité pour rejoindre des groupes.

Si l’application plaît autant, c’est notamment grâce au bouche-à-oreille des utilisateurs. « J’ai découvert Yelly via Instagram et j’ai commencé à discuter avec deux filles qui arrivent à la faculté de psychologie de Metz. Nous allons boire un verre ensemble cette semaine, afin de faire connaissance avant la rentrée. C’est rassurant de ne pas se sentir seule », mentionne Louise, 18 ans. Même son de cloche pour Sybille, 17 ans, qui va entrer en internat : « J’ai fait la rencontre d’Anaïs sur Yelly, on va faire en sorte d’être ensemble dans la même chambre ».  « Je suis moins stressée pour cette rentrée que les autres années », ajoute-t-elle.

Identité vérifiée pour éviter les dérives : Comme l’essentiel des usagers est constitué de mineurs, un système de vérification va être mis en place dans les prochains jours. Pour ceux qui le souhaitent, un document d’identité sera vérifié. Les cartes étudiantes et les attestations de scolarité pourront également être scannées pour examiner les données inscrites dans l’application. « Cela permettra aux utilisateurs de s’identifier eux-mêmes et d’éviter les dérives », précise le CEO de Yelly.

Les trois cofondateurs souhaitent désormais étendre les services proposés et inclure davantage les étudiants francophones résidant à l’étranger. « Il y a déjà quelques jeunes habitant en Belgique, en Suisse, au Canada ou en Afrique francophone. On a également des étudiants étrangers qui viennent étudier en France. Même si l’application est en français, ils essaient de nouer de nouveaux liens, malgré la barrière de la langue », remarque Samuel Chekroun. L’application vient d’être lancée ce vendredi sur le Google Play Store, afin de rassurer un maximum de jeunes à quelques jours de la rentrée, prévue jeudi prochain, 2 septembre 2021 pour les collégiens et lycéens.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/yelly-l-application-francaise-de-rencontres-qui-perce-20210829

© par Bernard TRITZ

Windows 11 – Barre des tâches ?

Par Jérôme Gianoli – Publié le vendredi 27 août 2021.

NEW YORK, USA – MAY 15, 2019: Microsoft store in Manhattan. Microsoft is world’s largest software maker dominant in PC operating systems, office apps and web browser market – Windows 11

Windows 11 et la barre des tâches, des fonctionnalités disparaissent : Windows 11 est normalement dans sa dernière ligne droite. Microsoft est censé acter la RTM dès le début du mois de septembre tandis que la version « grand public » devrait débuter son déploiement en octobre.

Si Microsoft peut encore introduire des changements, le temps va bientôt manquer. Il est par exemple peu probable que la prise en charge des applications Android soit de la partie. De même les actuels manques autour de la barre des tâches ne seront pas corrigés. Pour l’instant rien ne porte à croire que Microsoft va apporter des changements à ce sujet.

Windows 11 et la barre des tâches : La barre des tâches est l’un des éléments les plus marquants de cette nouvelle génération de Windows.  Elle ne propose cependant plus les mêmes fonctions que celles de Windows 10. Par exemple nous n’avons plus de menu contextuel spécifique. Il est aussi impossible désormais de faire glisser un fichier ou une application.  Des modifications ont également eu lieu au niveau du menu volant du calendrier. Sous Windows 10, il s’accompagne du Calendrier. Des options permettent d’ajouter des évènements. Le tout est alors synchronisé avec les autres appareils connectés au même compte Microsoft / Outlook / Exchange.

Sous Windows 11 ceci a disparu. Si certains ont avancé qu’il s’agissait d’un bug, il n’en est rien. Dans une récente intervention Microsoft a indiqué qu’il s’agissait d’un choix délibéré afin de mettre en avant le panneau Widgets.

“ Bien que nous continuions à utiliser vos commentaires pour guider l’avenir de fonctionnalités comme celle-ci, actuellement sur Windows 11, il existe une option de calendrier dans la nouvelle expérience du panneau Widgets que vous pouvez utiliser pour voir rapidement votre calendrier personnel et ses événements ”.

Sans grande surprise, ce choix ne fait pas l’unanimité.

Enfin à tout ceci s’ajoute l’impossibilité sous Windows 11 d’afficher le temps en seconde. Microsoft explique : “ Vous pouvez ajouter jusqu’à deux horloges au menu volant si vous le souhaitez. L’option se trouve sous Paramètres >heure et langue > date et heure > horloges supplémentaires. Veuillez noter qu’à l’heure actuelle, l’affichage des secondes dans le menu volant n’est pas pris en charge, mais votre intérêt pour cela a été compris par notre l’équipe. Il est prévu d’examiner cette idée dans le futur ”.

Lire la Source : https://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/windows-11/windows-11-et-la-barre-des-taches-des-fonctionnalites-disparaissent-20210827

© par Bernard TRITZ