Benjamin Mendy, le « frérot » de Macron, en prison pour viol !

La France consternée, doigts d’honneur, bermuda à mi-cuisses, contact physique, la honte durant de très longues minutes. La France, les français n’oublieront pas ! Le monde entier aussi !

MEMORABILIA

Olivier Annichini 30 août 2021 BOULEVARD VOLTAIRE

Capture d’écran ©Twitter5.5kImprimer, enregistrer en PDF ou envoyer cet article

Le 15 juillet 2018, à Moscou, l’équipe de France defootballremporte sa seconde Coupe du monde en battant la Croatie 4 à 2. Dans les tribunes, le Président Macron (se remémorant sans doute le capital sympathie que Jacques Chirac, vêtu d’un maillot offert par les joueurs, avait engrangé lors de la première victoire des Bleus en 1998) exulte. Puis il rejoint les vainqueurs dans le vestiaire, où il tombe dans les bras de Benjamin Mendy, joueur français né d’une mère sénégalaise et d’un père originaire de Guinée-Bissau, qui lui impose une photo mémorable: les deux hommes réalisent un «dab», la tête et le regard d’un côté, les bras tendus de l’autre, une espèce de quenelle à la sauce afro-américaine, spécialité des rappeurs.

Le journalLibération, expert en folklore des banlieues…

Voir l’article original 333 mots de plus

Une réflexion au sujet de « Benjamin Mendy, le « frérot » de Macron, en prison pour viol ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s