Présidentielle – Éric Zemmour

Par Bernard TRITZ – Publié le vendredi 01 octobre 2021 à 21h15.

Site officiel infos du jour

La progression de M. Éric Zemmour, au jour le jour, sans être formellement déclaré candidat à l’élection présidentielle de 2022, dépasse l’entendement parmi les élites politiques, les journalistes, toute la Presse, le réveil s’il existera un jour est renversant. Du jamais vu !

Pourquoi donc ? Depuis l’élection de François Mitterrand le 10 mai 1981, une suite ininterrompue d’élus, de députés et Sénateurs qui ont, par des attitudes, comportements détruit la France. Brisant pierre par pierre les murs porteurs. La France 5ème puissance du monde recule, et recule de plus en plus.

Une image comparative peut être ? La baguette du boulanger dans les années 60 faisait au moins 90 cm de long, elle avait du goût, on pouvait en faire 4 sandwiches pour 40 centimes.

De nos jours on ne ferait que 2 petits sandwiches, sans goût, pour 7,54 F.

Dans un caddy avec 140, 00 € de denrées et fournitures, pas de caddy plein, pour plus de 918,33 F. Un mois de salaire pour un ouvrier P1, dans ces années-là !

L’euro aura multiplié les prix par 7.

L’Europe des 6 aura été pervertie aux conséquences tragiques.

Suivre M. Éric Zemmour, afin de changer nos vies, de redonner envie, de croire en l’avenir, celui qui correspond à nos choix.

Ce ne sont pas les augmentations de l’électricité ni du gaz qui vont arranger les dossiers de nos gouvernants actuels.

Lire la Source du site officiel, suivre M. Éric Zemmour : https://lesamisdericzemmour.fr/

© par Bernard TRITZ

Présidentielle – Éric Zemmour à 15%

Par Henri Vernet – Publié le vendredi 01 octobre 2021 à 18h59.

FRANCE-POLITICS-PORTRAIT – Avec 15% des intentions de vote, Éric Zemmour devance pour la première fois le candidat LR quel qu’il soit, selon un sondage Ipsos Sopra-Steria en partenariat avec France Info. AFP/Joel Saget

Sondage présidentielle : Éric Zemmour, avec 15% des intentions de vote, passe devant la droite.

Dans notre sondage Ipsos Sopra-Steria en partenariat avec France Info, Macron arrive en tête autour de 25%, suivi de Marine Le Pen (autour de 16%).

Éric Zemmour la talonne à 15%.

La droite arrive derrière : Xavier Bertrand (14%), Valérie Pécresse (12%), Michel Barnier (11%).

Pas encore (officiellement) déclaré candidat, Éric Zemmour s’installe comme le troisième homme de la précampagne présidentielle : C’est l’enseignement majeur de notre sondage Ipsos/Sopra Steria pour Le Parisien-Aujourd’hui en France et France Info : avec 15 % des intentions de vote, l’essayiste devance pour la première fois le candidat LR quel qu’il soit (Xavier Bertrand, Valérie Pécresse ou Michel Barnier) et talonne Marine Le Pen, créditée de 16 %-17%. En clair, si l’élection présidentielle avait lieu dimanche et compte tenu des marges d’erreur, Zemmour serait au bord de la qualification au second tour face à Emmanuel Macron — qui lui reste stable sur son socle de 24 à 27 %.

Lire la Source : https://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/sondage-presidentielle-2022-eric-zemmour-passe-devant-la-droite-01-10-2021-QHG4JZ2SYBDQZAIJ36HLEZR63Q.php

© par Bernard TRITZ

Alerte : GriftHorse logiciel malveillant !

Par Tom Kerkour – Publié le jeudi 30 septembre 2021 à 18:37.

L’alerte a été donnée par l’entreprise de cybersécurité Zimperium. Dado Ruvic / REUTERS

Des millions de téléphones infectés par le logiciel malveillant GriftHorse : Pendant près d’un an, des applications cachant un virus étaient disponibles sur le Play Store de Google. Elles ont permis de voler de l’argent à plusieurs millions de victimes, dont certaines en France.

Horoscope, traducteur, jeu mobile… Deux cents applications anciennement distribuées sur le PlayStore de Google ont été infectées par un virus, comme l’a révélé mercredi l’entreprise américaine de cybersécurité Zimperium. Il s’agit plus précisément d’un «Cheval de Troie», un logiciel malveillant se faisant passer pour un service légitime et fiable. Environ 10 millions de personnes ont été victimes de ce programme surnommé «GriftHorse». Les applications infectées ont circulé pendant plus d’un an avant d’être retirés du catalogue de Google, elles restent cependant disponibles sur des boutiques d’applications tierces.

Les victimes sont éparpillées dans le monde entier, y compris en France. «Bien que la majorité des victimes se trouvent dans les pays européens, le fait que les cybercriminels aient utilisé Google Play comme source principale de distribution a donné à ces applications malveillantes une portée mondiale», a expliqué le PDG de l’entreprise, Shridhar Mittal, au média américain Forbes .

Carte Le virus a touché tous les continents. Carte Zimperium

Le virus n’est pas là pour simplement récolter des données, il sert à extorquer des fonds. Une fois les applications installées, elles bombardent l’utilisateur de messages indiquant qu’il vient de remporter un cadeau. Pour réclamer son lot, la personne doit renseigner son numéro de téléphone. L’information est ensuite utilisée pour inscrire sans consentement l’utilisateur à un abonnement mensuel de 36€. Les lanceurs d’alerte estiment que les cybercriminels ont empoché des millions d’euros grâce à cette arnaque.

Un risque difficile à détecter : L’entreprise Zimperium souligne dans son message que les créateurs de GriftHorse «ont pris beaucoup de précautions pour ne pas se faire repérer» lors de la conception du logiciel. Plusieurs éléments présents dans le code du programme permettent de passer sous les radars. De plus, les applications s’adaptent au langage des utilisateurs pour ne pas éveiller de soupçons. Ces dispositions ont permis au virus de rester discret suffisamment longtemps pour être téléchargé jusqu’à 17 millions de fois, selon les statistiques de Google Play. L’application la plus populaire «Handy Translator Pro» a par exemple été téléchargée entre 500.000 et 1 million de fois.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/des-millions-de-telephones-infectes-par-le-logiciel-malveillant-grifthorse-20210930

© par Bernard TRITZ

Blog WordPress : Continuité !

  • STREAK
STREAK du 01 octobre 2021

Célébrons ensemble cette victoire contre la maladie du crabe, malgré les 39 aller-retours dans les hôpitaux à Clairval la première fois, et 38 fois à HP de Beauregard de Marseille.

Lorsque l’on arrive là, c’est une sorte de « dead end treet ! » Transis de peur on se demande à qu’elle sauce ils vont nous manger.

Heureusement j’ai été très bien soutenu par mes collègues WordPress, ces femmes et hommes qui depuis leurs claviers dans le monde entier ont été présents par les Likes et les Commentaires. Un Immense merci à toutes et tous.

En particulier mes collègues Officiers, proches depuis, pour certains de plus de 30 années.

HP Beauregard de Marseille, c’est le Service de Radiothérapie fort d’une trentaine de soigneurs engagés qui tournent autour des deux machines CALYPSO et NAUTILUS. (Je suis passé sur les deux machines).

Un t-shirt chaque jour !

Mon idée de venir chaque jour avec le T-shirt du jour, cela a fait rire, et tant mieux. Dans le dos, même décors avec AU REVOIR.

Essentiellement des jeunes femmes. Je ne pouvais pas après plus de six semaines ne pas témoigner ma reconnaissance en soulignant l’engagement de ces équipes médicales de radiothérapie (bombardements de rayons Photons).

Un diplôme d’honneur médaille d’or (de ma conception) pour toute l’équipe.

Diplôme d’Honneur remis le jeudi 23 septembre 2021

C’est mérité !

Je vous ai toutes dans mon cœur !

Pour terminer je dois continuer les soins, dans une année j’apprendrai tout sur la rémission.

Un immense merci aux Taxis JOSIANE de Marseille, aux chauffeurs, en particulier Cyril, pour le service exceptionnel en terme de ponctualité, de délais, de transports, d’humanité, de service : un service 5 étoiles !

© par Bernard TRITZ

Windows 11 : Contrôle du volume, Lecture revisitée

Par Noëllie Mautaint – WindowsLatest – Publié le jeudi 30 septembre 2021 à 14h30.

Microsoft

Windows 11 : vers un contrôle du volume et de lecture revisité : Avec Windows 11 , Microsoft optimisera et dépoussièrera l’expérience de son système d’exploitation . Une modernisation qui passera par son interface à l’instar d’une barre des tâches complètement repensée. Pourtant, tous les éléments n’ont pas profité de ce soin, dont le contrôle du volume qui chagrine déjà certains utilisateurs.

Microsoft les rassure, le contrôle du volume et de lecture sera bien revisité, mais pas au lancement de Windows 11.

Le contrôle du volume et de lecture bientôt modernisé : Le contraste peut être brutal. Windows 11 sera lancé ce 5 octobre avec un menu Démarrer ou encore une barre des tâches modernisés, mais le contrôle du volume et de lecture garde lui son design instauré depuis l’ère de Windows 8. Le fait qu’il apparaisse en haut à gauche dans une fenêtre contextuelle qui ne peut pas être désactivée n’arrange pas les choses. Certains utilisateurs plaident en faveur d’une intégration plus homogène et Microsoft semble les avoir entendus.

Lors du dernier webcast Windows Insider, Brandon LeBlanc a confirmé que la firme de Redmond travaillait sur un nouveau design modernisé pour les contrôles du volume et de la luminosité. Déjà en 2019, des employés de l’entreprise affirmaient tester un raffinement de l’expérience de ces contrôles avant d’abandonner l’idée, mais avec l’arrivée de Windows 11 et même d’un nouveau Media Player, ça semble être sur la bonne voie.

D’autant que le code source de Windows 11 21H2 comprend bel et bien un code plus moderne pour les contrôles du volume et de lecture, mais il ne peut pas être activé par les utilisateurs et utilisatrices pour le moment. Il faudra très certainement attendre la mise à jour prévue pour septembre ou octobre 2022.

Lire la Source : https://www.clubic.com/windows-os/actualite-386664-windows-11-vers-un-controle-du-volume-et-de-lecture-revisite.html

© par Bernard TRITZ

Sondage : Zemmour en forme, Hidalgo pleure !

Par Carl Meeus – Publié le jeudi 30 septembre 2021, Mis à jour il y a 11h35.

French essayist, political journalist Eric Zemmour talks to journalists after attending the panel discussion “Publicity and the family” during the fourth demographic summit in a cultural centre in Budapest on September 24, 2021. – The meeting is a platform for decision-makers, political players, religious and civic leaders, economic and media actors, as well as representatives of the academic world to think together, discuss the challenges ahead of us and draw up proposals for common solutions. (Photo by Attila KISBENEDEK / AFP) – Éric Zemmour, le 24 septembre à Budapest. ATTILA KISBENEDEK/AFP

Sondage – Éric Zemmour s’installe, Anne Hidalgo s’effondre : BAROMÈTRE FIGARO MAGAZINE – Alors que la précampagne présidentielle s’anime, la cote de confiance d’Emmanuel Macron perd 4 points en un mois (34%).

À un peu plus de six mois de l’élection présidentielle : Deux phénomènes majeurs viennent troubler la précampagne. Le surgissement d’Éric Zemmour et l’effondrement d’Anne Hidalgo.

Pour la première fois, Kantar a testé le nom du journaliste dans le baromètre : Éric Zemmour arrive dans la première moitié du tableau, devant des personnalités installées comme François Baroin, Gérald Darmanin, Christian Estrosi, voire Gérard Larcher. Logiquement, c’est auprès des sympathisants d’extrême droite qu’il recueille le plus de suffrages (48%), pas très loin de Marine Le Pen (58%). Il arrive à capter un petit quart des sympathisants de droite (24%). Reste à savoir quelle sera sa progression dans les mois à venir.

À gauche, le fait notable est la chute de la maire de Paris depuis sa déclaration de candidature et ses interventions sur France 2 et France Inter : Plus grave pour Anne Hidalgo, c’est dans son camp que l’effondrement est le plus important : 39% (-13) des sympathisants de gauche veulent lui voir jouer un rôle important à l’avenir. Sans réaction, elle laisse un espace dans son camp pour la présidentielle dont pourrait profiter l’écologiste Yannick Jadot.

Ségolène Royal : -2 – Une page se tournerait-elle à gauche ? Battue sèchement aux sénatoriales des Français de l’étranger dimanche dernier, Ségolène Royal s’enfonce dans le baromètre. Seuls un tiers des sympathisants de gauche lui font confiance (30%). Même sévérité à l’encontre de François Hollande (29%) qui est à un niveau semblable.

Valérie Pécresse : -3 – Campagne difficile pour Valérie Pécresse. Son émission sur France 2 jeudi a été éclipsée par le débat Zemmour-Mélenchon sur BFM et la candidate au congrès des LR baisse chez les sympathisants de droite (38%, -6, après – 16 en septembre). Seule consolation, Xavier Bertrand aussi (41 %, -8 et -10).

Sondage Kantar-OnePoint effectué par Le Figaro Magazine. Dates de réalisation : 26 au 28 septembre 2021. Échantillon national de 1.000 personnes, représentatif de l’ensemble de la population âgée de 18 ans et plus.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/politique/sondage-eric-zemmour-s-installe-anne-hidalgo-s-effondre-20210930

© par Bernard TRITZ