Saint-Brieuc – Cancer : Interventions Hi-Tech du futur !

Par Soizic QUÉRO – Ouest-France – Publié le mercredi 20 octobre 2021 à 14h57.

« Après l’injection intraveineuse d’un produit colorant au patient, la caméra à fluorescence permet de mieux distinguer la limite entre l’organe malade (en rose) et l’organe sain (en vert) », explique présente Karel Pfeuty, chirurgien thoracique. | CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-BRIEUC

À l’hôpital de Saint-Brieuc, les patients opérés d’un cancer bénéficient d’une technologie innovante : Dans les Côtes-d’Armor, le centre hospitalier de Saint-Brieuc est le premier à être équipé d’un système de vidéochirurgie de dernière génération, accompagné d’une technique de fluorescence. Une innovation au bénéfice des patients opérés d’un cancer colorectal, pulmonaire ou gynécologique.

Des risques postopératoires réduits en chirurgie colorectale, une respiration mieux préservée en chirurgie du cancer pulmonaire, un meilleur repérage des ganglions « sentinelles » autour du sein ou de l’utérus en chirurgie gynécologique : ce sont les conséquences positives au profit des patients, développées par la dernière innovation du centre hospitalier Yves-Le Foll, à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor).

Depuis juin dernier, le bloc opératoire est équipé d’un système de vidéochirurgie de dernière génération, accompagné d’une technique de fluorescence​, présente Karel Pfeuty, chirurgien thoracique. C’est une première dans le département. Les CHU bretons en sont déjà dotés, mais pas tous les services.

« Plus précis, plus sûr »En quoi consiste ce nouveau procédé ? : En fin d’intervention, après l’injection intraveineuse d’un produit colorant au patient, la caméra à fluorescence permet de mieux distinguer la limite entre l’organe malade et l’organe sain, explique Karel Pfeuty. Cette technique permet d’être plus précis, plus sûr et d’améliorer les suites opératoires. ​Cet équipement, partagé pour les chirurgies thoracique, colorectale et gynécologique, s’appuie également sur un nouveau logiciel de reconstruction de l’anatomie en 3D, financé par la Ligue contre le cancer (15.000 €).

Une montée en puissance : Pour Fabienne Gérard, chirurgienne gynécologue, cette innovation est synonyme d’une chirurgie plus sélective et évite des opérations plus lourdes, ainsi que les complications d’une chirurgie d’ablation de tous les ganglions​.

Une quinzaine d’interventions ont été réalisées depuis le lancement de cette technologie, qui va monter en puissance​, prévient Karel Pfeuty. C’est un investissement de 150.000 €. On développe une chirurgie de demain personnalisée, adaptée aux patients.

Lire la Source : https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/a-l-hopital-de-saint-brieuc-les-patients-operes-d-un-cancer-beneficient-d-une-technologie-innovante-14f4b060-30fe-11ec-a718-a624d0d4b41d?utm_source=Microsoft-News-general&utm_medium=fluxrss&utm_campaign=banquedecontenu

© Par Bernard TRITZ

Une réflexion au sujet de « Saint-Brieuc – Cancer : Interventions Hi-Tech du futur ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s