Pays Visiteur : 1 nouveau

Par Bernard TRITZ – Publié le lundi 25 octobre 2021 à 16h30.

Pays Visiteurs du lundi 25 octobre 2021, par WordPress.

Statistiques du lundi 25 octobre 2021 à 16h30.

1 Nouveau pays visiteur :

Le Cap Vert

Durée de vie du Blog : 115 journées dont 104 de publication journalière continue.

Nombre de pays Visiteurs selon WordPress : 80

Nous souhaitons la bienvenue à nos nouveaux (lles) visiteuses, visiteurs. Bonnes lectures et visites sur ce blog.

© par Bernard TRITZ

Pains – Augmentation des prix ?

Par Mélissa SIMON Journaliste – Midi Libre – Publié le lundi 25 octobre 2021 à 08h01 – Mis à jour à 14h05.

Pains – PixaBay

Pourquoi votre baguette de pain risque de vous coûter plus cher dans les prochains jours ? En raison de l’envolée des prix des matières premières et de ceux de l’énergie, le prix de la baguette de pain devrait prendre quelques centimes dans les prochains jours.

En raison de l’envolée des prix des matières premières et de ceux de l’énergie, le prix de la baguette de pain devrait prendre quelques centimes dans les prochains jours.

Manger du pain au petit-déjeuner va finir par coûter cher. À en croire la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF), citée par nos confrères de BFMTV le 22 octobre, c’est « du jamais vu ». La flambée des tarifs des matières premières, et plus particulièrement du blé qui a pris 30 %, risque d’avoir une incidence remarquée sur le prix du pain.

Le prix du blé et des matières premières flambe : En un an, le prix du blé a progressé de 30 %. Le coût de la farine s’est envolé. C’est le poste de dépense numéro un pour les artisans, comme le précisent nos confrères. Autre grosse dépense pour les boulangers : les emballages papier qui sont quasiment en rupture de stock coûtent plus cher que l’année dernière.

Hausse du prix de l’énergie : L’énergie connaît depuis plusieurs mois une forte augmentation des prix. Un vrai problème pour une profession obligée d’utiliser un four, qui tourne parfois toute la journée, très énergivore.

Il ne faudra donc pas s’étonner de voir le prix de la baguette augmenter prochainement. À savoir que chaque commerce est libre de fixer le prix du pain. En moyenne, une baguette coûte 89 centimes en France.

Lire la Source : https://www.midilibre.fr/2021/10/25/pourquoi-votre-baguette-de-pain-risque-de-vous-couter-plus-cher-dans-les-prochains-jours-9889488.php

© Par Bernard TRITZ

Blog – Pays visiteurs

Publié le Lundi 25 octobre 2021 à 07h10

géographie 7 continents
classement de 79 pays

Un grand merci à tous ! Visiteuses et visiteurs de tous âges, journaliers, semainiers, annuels, occasionnels. Merci à tous d’être passé là, d’y revenir pour 61 d’eux.

© Par Bernard TRITZ

Français : Argent liquide !

Par Le Figaro – Publié le dimanche 24 octobre 2021 à 14h50.

Alcel Vision / stock.adobe.com – 91% des Français déclarent qui leur arrive d’avoir recours régulièrement aux espèces quand 70% déclarent les utiliser « au quotidien ». Alcel Vision / stock.adobe.com

Les Français restent attachés à l’argent liquide : D’après une étude menée pour la Monnaie de Paris, huit Français sur 10 tiennent encore à l’argent liquide, notamment pour les petits paiements du quotidien.

Certains aiment en avoir toujours une réserve sous le matelas, d’autres encore ont régulièrement de belles sommes sur eux. Si le paiement sans contact par carte bleue s’est largement développé durant la pandémie de covid-19, ceux-ci ne délaissent pas pour autant leur bonne vieille monnaie, sonnante et trébuchante. Selon une enquête menée par Ipsos pour la Monnaie de Paris, une grande majorité d’entre eux privilégient le cash pour les petits achats du quotidien ou pour les actes de solidarité.

Ainsi 91% des Français interrogés ont déclaré avoir recours régulièrement aux espèces, quand 70% les utilisent « au quotidien ». Cet usage régulier de l’argent liquide n’est « pas l’apanage d’une cible particulière », souligne l’enquête, mais concerne tous les profils socio-démographiques. Seules 9% des personnes interrogées ont déclaré n’avoir jamais recours aux espèces.

Petits paiements : L’utilisation d’argent liquide est particulièrement prégnante pour les petits paiements du quotidien. Ainsi 87% des personnes interrogées déclarent se servir de cash chez les petits commerçants et 72% dans les distributeurs automatiques. Par ailleurs, les Français utilisent encore beaucoup leurs espèces pour faire des donations.

Ainsi l’argent liquide tient-il une véritable place de choix dans le cœur des Français, avec 83% d’entre eux qui déclarent y être attachés. Parmi les raisons qui les poussent à utiliser de le cash figure en tête la gratuité d’utilisation mais aussi la facilité des échanges entre particuliers. Par ailleurs, « la matérialité des espèces en fait un moyen de transmission de la valeur de l’argent aux plus jeunes », note encore l’étude.

Les modes de paiement dématérialisés provoquent selon l’étude « une réaction ambivalente ». « On leur prête des avantages fonctionnels (gain de temps pour 89% des gens, simplicité pour 72%) dans les mêmes proportions qu’ils inquiètent par leur caractère discriminant – [car excluant une partie de la population] – et le manque de transparence de leur écosystème », explique l’étude. Par ailleurs, 83% des personnes interrogées se disent « inquiets de voir disparaître les espèces ». Un sentiment partagé par les utilisateurs au quotidien de ce mode de paiement (87%) mais aussi par ceux qui leur préfèrent les paiements dématérialisés (73%).

Liberté de choix : Pour Marc Schwartz, le président-directeur général de la Monnaie de Paris, « cette étude confirme l’attachement des Français aux espèces comme moyen de paiement, en dépit du développement des alternatives dématérialisées. La liberté de choix entre les moyens de paiement demeure, plus que jamais, un pilier de la confiance dans la monnaie. L’étude montre aussi que la monnaie fiduciaire est perçue non seulement comme pratique et facile à utiliser, mais comme vecteur de lien social. Au-delà de son usage au quotidien, l’argent liquide continue à jouer un rôle dans notre société, pour la transmission entre générations, la pédagogie, et la solidarité ».

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/conjoncture/les-francais-restent-attaches-a-l-argent-liquide-20211024

© Par Bernard TRITZ