Droite : un mois pour le champion !

Les militants LR voteront, le 4 décembre, pour désigner leur candidat(e) à l’élection présidentielle. Vincent Isore/IP3 PRESS/MAXPPP

Plus que 30 dodos avant d’avoir enfin la réponse à la question qui nous turlupine depuis trop longtemps : qui sera le candidat de la droite à l’élection présidentielle ? En attendant le 4 décembre prochain, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Éric Ciotti s’acharnent chacun à leur tour à montrer aux Français que ce sont eux les meilleurs représentants des valeurs de la droite, quand Philippe Juvin s’appuie sur son parcours, un peu différent de celui de ses concurrents, pour convaincre. Les soutiens de Michel Barnier eux, restent persuadés qu’il est en passe de gagner. Le négociateur du Brexit s’est aussi laissé convaincre (même s’il a conscience que la campagne continue), allant jusqu’à proposer un poste de premier ministre à Laurent Wauquiez. Quoi qu’il en soit, chez les ténors du parti, on reste certains que seul LR est capable de répondre à ce « besoin de droite » exprimé par les Français, et illustré notamment par le nombre d’adhésion croissant au parti de Christian Jacob.

Le parti est de fait, sur un chemin encourageant, profitant d’un bon alignement des planètes entre l’acceptation des règles de départage par tous les candidats, même les plus réticents, et une conjoncture favorable dans laquelle cette campagne interne suscite intérêt et curiosité, Guillaume Tabard estimant que « cette médiatisation servira la droite », si tant est qu’elle se montre capable de tirer profit de « cette fenêtre de tir d’un mois ».

D’ici là, les cinq prétendants se soumettront au traditionnel exercice du débat télévisé à quatre reprises avant l’échéance du 4 décembre. Pas de crêpage de chignon en perspective, on préférera des échanges pleins de cordialité. Xavier Bertrand comme Michel Barnier ont annoncé la couleur : ils seront gentils. Sans pour autant masquer leurs divergences, ces débats ayant le pouvoir de faire basculer l’opinion. Dans les états-majors des cinq prétendants, on s’active en tout cas pour peaufiner les discours, anticiper les réparties, trouver le moyen de gommer les points faibles et faire triompher les points forts. Tout en anticipant aussi l’après congrès qui exigera que la droite présente un front uni aux Français. Une gymnastique pas évidente.

Lire la Source : https://mail.google.com/mail/u/0/?pli=1#label/Fournisseurs%2FLe+Figaro/FMfcgzGlkjbRsbBwmXrVHDLhLMnhCkMS

© par Bernard TRITZ

3 réflexions au sujet de « Droite : un mois pour le champion ! »

    1. Tu as raison Pat, d’où que l’on se tourne c’est du pareil au même. Un tournis garantit. Un vertige promis !
      Notre civilisation française sur le déclin devient un vestige télévisuel qui file le cafard et un mal de tête.
      Panacée : Révélation, une série américaine entre NYC et LA, mort de rire, une parodie de la vie actuelle.
      Vraiment bien tournée avec de bons acteurs, où l’explosion de rire est imminente, toutes les 2 à 3 minutes.
      Les séries sont au format de 30 minutes et : SANS PUB !
      Oui, oui !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s