Play Store – Cheval de Troie

Par Noëllie Mautaint – Source : XatakAndroid – Publié le samedi 06 novembre 2021 à 08h30.

© Shutterstock.com

Un cheval de Troie sur le Play Store déroberait vos coordonnées bancaires, voici comment le reconnaître : Une analyse de la boutique d’applications de Google a permis au site Xataka Android de repérer une faille importante du Play Protect.

Le média espagnol a découvert qu’une fausse application PDF arrive à déjouer la sécurité du Google Play Store de façon assez simple.

Un trojan peu sophistiqué, mais dangereux : Pour protéger sa boutique d’applications, Google met régulièrement à jour son programme Play Protect qui s’assure que les utilisateurs et utilisatrices ne téléchargent pas des applications et programmes malveillants. Pourtant, le système n’est pas infaillible, comme l’a démontré le site Xataka Android. Le média espagnol a remarqué que « PDF+ », la 169ème application la plus téléchargée en Espagne, cherchait à tromper les utilisateurs et utilisatrices.

Ce faux lecteur de PDF demande en effet de télécharger une mise à jour via un fichier APK qui contiendrait Flash Player, logiciel qui n’est pourtant plus supporté sur Android depuis 2012. Une fois lancée, la fausse application insiste pour avoir accès aux services d’accessibilité, qui lui permettraient de lire et d’interagir avec tout ce qui est affiché à l’écran.

Un cheval de Troie (trojan) dangereux et peu sophistiqué se cache donc derrière ce fameux « PDF+ » et qui peut aisément voler les coordonnées bancaires et toute donnée personnelle des victimes peu vigilantes : Le site espagnol a d’ailleurs extrait l’APK et l’a soumise à l’analyse de VirusTotal et le résultat est sans appel. 13 antivirus détectent un malware, mais Play Protect n’y voit aucune menace de son côté, bien que cette dernière ne soit pas très sophistiquée.

Lire la Source : https://www.clubic.com/pro/entreprises/google/actualite-391683-un-cheval-de-troie-sur-le-play-store-deroberait-vos-coordonnees-bancaires-on-vous-dit-comment-le-reconnaitre.html

© par Bernard TRITZ

Jean Macé s’en est allé !

Voici une partie du message que nous avons reçu. Nous avons tous baissé le regard et la tête pour penser à notre ami. Pour moi-même près de trente années.

Reconnaissable entre tous, il avait un style, une gouaille qui lui était propre. C’était notre Jean, Notre capitaine Haddock. Tous nous l’aimions pour son sourire, il aimait plaisanter.

Jean Macé notre ami s’en est allé !

—–

« C’est avec beaucoup de tristesse que je viens vous annoncer le décès de notre ami Jean MACÉ (87 ans) ce matin (4/11) à 07h00.

Il a été déposé à la chambre funéraire de Vitrolles où il sera possible de se recueillir à partir du 5 novembre et ce jusqu’au 10 novembre.

Un code d’entrée à la chambre funéraire devrait nous être donné en fin de journée. Me téléphoner : 07 88 32.94.80.

Pour info, j’irai demain après-midi avec son épouse Marie et un de ses fils.

Le mercredi 10 novembre, à 10 heures 30, le corps partira en direction du crématorium de LUYNES où la cérémonie débutera à 11 heures 30. (Possibilité de partir en convoi de Vitrolles à Luynes). 

Très lié à toutes les associations (Gendarmerie – anciens combattants – souvenirs français), la famille souhaite la présence des drapeaux.

Pas de fleurs. »

—–

À toute la famille à son épouse, aux enfants nous présentons notre infinie compassion accompagnée de nos sincères condoléances attristées.

Rognac, la Gendarmerie, la Police Municipale, la Marine, les Anciens Combattants, de très nombreuses personnes sont affectées par la perte de ce bel ami.

Jean tu vas nous manquer !

© par Bernard TRITZ

M. Xavier BERTRAND

Un nouveau courriel ce matin samedi 06 novembre 2021 à 10h32.

Pour moi, c’est déjà fait, c’est relativement simple, il vous faut cliquer sur le lien ci-dessous.

Pour adhérer, faire adhérer c’est facile cliquer là ci-après : Faites adhérer vos proches aux Républicains​ • Nous France

© par Bernard TRITZ

Windows 11 : reconnaissance imprimante ?

J’ai deux imprimantes HP avec les cartouches 302, pour l’une et 62 pour l’autre. Windows 11, nom d’une pipe nous cause des soucis innombrables pour être reconnues.

Seul recours que j’ai pu trouver : il faut laisser l’imprimante en veille wifi, la Led de couleur bleue doit toujours clignoter. Voici un fait qui doit être portée à la connaissance de madame Greta Thunberg.

À mon niveau Windows 11, ils ont fait un gros battage pour son lancement : c’est un véritable scandale, un scandale écologique. Temps de téléchargements astronomiques et bien trop fréquents, la reconnaissance des imprimantes un travail pharaonique.

Hé Bill ! Tu nous a fait là : un gros caca !

© par Bernard TRITZ

Europe : Présidence française —

Par Emmanuel Berretta – Publié le vendredi 05 novembre 2021 à 16h38 – Modifié le vendredi 05 novembre 2021 à 20h19.

Celui qui crispe, qui énerve, qui ne fédère pas !

À Bruxelles on tremble d’énervements – Présidence française de l’UE – Macron épuise déjà tout le monde : Un planning de folie se dessine pour les trois mois utiles de la présidence française. Mais les ambassades râlent en raison du choix des villes de province.

Trois mois de show ! Mais déjà toutes les délégations étrangères de l’Union européenne se plaignent de la cadence folle qu’Emmanuel Macron, potentiel candidat à sa réélection à la présidence de la République, veut imprimer à sa présidence tournante de l’UE à partir de janvier. Une idée met tout le monde dans l’embarras : les 18 réunions informelles des ministres jusqu’ici programmées se dérouleront dans des villes de province et pas seulement à Paris. « Mais l’acheminement sera à notre charge, râle-t-on dans les ambassades en France. Or, nos ministres ne prennent jamais le train. Ils prennent l’avion. Il faudra donc aller les chercher dans des aéroports de province alors que nous sommes à Paris. Tout ça nous complique la vie ! » Le français sera la langue prioritaire dans la publication des documents de travail.

Le Point a obtenu le planning des réunions qui vont se concentrer sur les trois premiers mois de l’année puisque, à partir de la fin mars, l’élection présidentielle va imposer une certaine neutralité aux ministres français censés présider et animer ces très nombreuses négociations. Ainsi, c’est à Brest qu’aura lieu la première réunion informelle des ministres de la Défense autour de Florence Parly les 12 et 13 janvier. Ensuite, c’est à Amiens que Barbara Pompili animera la réunion des ministres européens de l’Environnement et de l’Énergie les 13 et 14 janvier. Chacun est appelé à revenir en quelque sorte dans son fief pour faire vivre l’Europe à travers les régions françaises. Pour beaucoup, ce dispositif régional amorce une sorte de bande-annonce de la campagne présidentielle de Macron sur le thème de l’Europe proche des gens…

Bachelot dans son fief d’Angers : Le 25 janvier, les ministres de l’Enseignement et de la Recherche se retrouveront à Paris. Les 26 et 27 janvier, direction Strasbourg pour une réunion des ministres de l’Industrie et du Marché intérieur. Le 31 janvier et 1er février, à Lille et Tourcoing, ce sera Éric Dupond-Moretti qui réunira les ministres de la Justice et des Affaires intérieures. Le Bourget accueillera la réunion informelle du Conseil Transports les 21 et 22 février. Retour à Strasbourg pour une réunion du 28 février au 1er mars entre les ministres en charge de la Cohésion. Roselyne Bachelot recevra ses homologues de la Culture les 7 et 8 mars à Angers. Et Nevers est envisagé pour une réunion des ministres des Télécommunications les 8 et 9 mars.

Les lieux restent à définir pour neuf autres réunions qui s’échelonneront du 13 janvier au 7 mars, soit entre les ministres des Affaires étrangères, du Travail, de l’Économie, du Développement, de l’Agriculture…

Des priorités législatives, mais aussi électorales : Les priorités de la présidence Macron de l’UE se profilent assez nettement désormais. La France espère obtenir des résultats sur le numérique avec l’adoption des règlements DSA (régulation de l’usage des services numériques) et DMA (régulation de la concurrence des grandes plateformes). L’avancement des travaux au Conseil comme au Parlement rend cet objectif atteignable. La France tentera d’obtenir l’adoption du Mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (autrement dit la taxe carbone), l’un des éléments clés du Pacte vert. Elle poussera aussi le « salaire minimum européen », mais avec peu de chance de l’obtenir. Emmanuel Macron pourra en revanche agiter ce thème social dans le cadre de sa campagne en démontrant qu’il a essayé.

L’Afrique sera l’objet d’un sommet pour rénover les partenariats avec le continent. Sur la défense, le sommet prévu en mars devrait aboutir à une énième déclaration sur la nécessité pour l’Europe de construire un « bras européen » au sein de l’Otan. Mais qu’en sera-t-il réellement d’une avancée concrète quant à une petite force d’intervention telle que présentée par le Haut Représentant pour les relations extérieures ?

Le précédent de 1995 : La présidence de l’UE de la France sera très dense au cours des trois premiers mois. Ensuite, elle sera moindre durant la campagne présidentielle. Si Macron est réélu, il reprendra à toute vitesse pour boucler d’ultimes dossiers en juin. Ce n’est pas la première fois que la présidence de l’UE est traversée par l’élection présidentielle. En 1995, François Mitterrand achevait son mandat. Malade, en fin de vie, il avait, en vérité, complètement laissé la main aux équipes du Premier ministre, Édouard Balladur. Puis, Jacques Chirac a gagné la présidentielle le 17 mai 1995 et lors des 45 derniers jours de la présidence française de l’UE le nouveau président avait mis un « joyeux bazar en Europe ! », d’après les témoins de l’époque.

Planning des réunions ministérielles informelles :

– 12 et 13 janvier : ministres de la Défense, à Brest.

– 13 et 14 janvier : ministres des Affaires étrangères, lieu à définir.

– 20 et 22 janvier : Conseils Environnement et Énergie, à Amiens.

– 25 janvier : ministres de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, à Paris.

– 26 et 27 janvier : ministres de l’Éducation et de la Jeunesse, à Strasbourg.

– 31 janvier/1er février : ministres de l’Industrie et du Marché intérieur, lieu à définir.

– 2 et 4 février : ministres en charge de la Justice et des Affaires intérieures, à Tourcoing et Lille.

– 6 et 8 février : ministres de l’Agriculture et de la Pêche, lieu à définir.

– 9 et 10 février : ministres de la Santé, lieu à définir.

– 13 et 14 février : ministres du Commerce, lieu à définir.

– 14 et 15 février : ministres du Travail, de l’Emploi et des Affaires sociales, lieu à définir.

– 21 et 22 février : Conseil des Transports, au Bourget.

– 25 et 26 février : ministres de l’Économie et des Finances, lieu à définir.

– 28 février/1er mars : ministres en charge de la Cohésion, à Strasbourg.

– 4 mars : Conseil affaires générales, lieu à définir.

– 6 et 7 mars : ministres du Développement, lieu à définir.

– 7 et 8 mars : ministres de la Culture, à Angers.

– 8 et 9 mars : ministres des Télécommunications, à Nevers (à confirmer).

Lire la Source : https://www.lepoint.fr/europe/macron-president-de-l-ue-tout-le-monde-est-deja-epuise-05-11-2021-2450799_2626.php

© par Bernard TRITZ

Windows 11 : un certificat périmé !

Par Gilbert Kallenborn – Source : Microsoft – Publié le vendredi 05 novembre 2011 à 11h31.

Windows 11 fait chier ! (on se fait chier !)

Des bugs dans Windows 11 en raison d’un certificat périmé : Une série d’applications Windows, dont l’outil de capture d’écran et le menu Démarrer peuvent ne plus fonctionner. Un patch est disponible, mais pas encore pour tous les programmes.

Même les meilleurs commettent des erreurs. Microsoft a oublié de renouveler l’un de ses certificats numériques dans Windows 11, rendant inopérantes tout un tas d’applications chez certains utilisateurs depuis le 31 octobre, la date de péremption. Parmi les victimes : l’outil de capture d’écran, le panneau d’émojis, le clavier tactile, l’interface de gestion des méthodes d’entrée, la reconnaissance vocale, le guide de démarrage, le menu Démarrer ou l’application des Paramètres (uniquement en mode S pour ces deux derniers). Plutôt embêtant quand même.

Microsoft a publié un patch (K5006746) qui résout ce problème, mais seulement pour une partie de ces applications. À savoir le panneau d’émojis, le clavier tactile, la reconnaissance vocale et l’interface de gestion des méthodes d’entrée et le guide de démarrage. Pour installer le patch, il faut aller dans la rubrique Mise à jour et sécurité → Windows Update. Pour les autres applications, il faudra patienter encore un peu.

En attendant, les adeptes de l’outil de capture d’écran pourront se référer aux bons conseils de l’éditeur. « Pour contourner le problème avec l’outil de capture d’écran, utilisez la touche d’impression écran de votre clavier et collez la capture d’écran dans votre document. Vous pouvez également la coller dans Paint pour sélectionner et copier la partie souhaitée », peut-on lire dans une note technique. Merci Microsoft ! On aurait vraiment eu du mal à trouver ça par nous-mêmes…

Lire la Source : https://www.01net.com/actualites/des-bugs-dans-windows11-en-raison-d-un-certificat-perime-2050742.html

© par Bernard TRITZ

Paris – CAC 40 – au-dessus des 7.000

Par le Parisien – Publié le vendredi 05 novembre 2021 à 21h00.

© THOMAS SAMSON La Bourse de Paris évoluait vendredi matin au-dessus du seuil des 7 000 points pour la première fois de son histoire. (Thomas SAMSON / AFP)

Bourse de Paris – nouveau record pour le CAC 40, au-dessus des 7000 points : Un nouveau record battu ! Pour la première fois de son histoire, le CAC 40 a dépassé les 7.000 points, ce vendredi aux alentours de 9h12. À 9h32, l’indice avait ainsi atteint 7.016,1 points. L’indice a clôturé en fin de journée à 7.040 points (+ 0.76 % par rapport à la veille), marquant un nouveau record pour le quatrième jour consécutif. Il est monté jusqu’à 7.063 points en séance.

La veille, la Bourse de Paris était déjà euphorique terminant sur un nouveau plus haut à la fermeture, à 6.987 points. À Wall Street, les indices Nasdaq et S&P 500 ont également signé de nouveaux records, pour le cinquième jour consécutif.

Pourquoi un tel emballement ? L’abondance de liquidités apportées aux marchés financiers par les banques centrales et leurs mesures de soutien face à la crise a permis à la cote parisienne, comme d’autres places boursières, d’atteindre des sommets. « Les investisseurs continuent de se réjouir de la réticence de Jérôme Powell (le président de la Réserve fédérale américaine) à ouvrir le débat sur le relèvement des taux d’intérêt aux États-Unis, et ce, malgré la menace d’une hausse de l’inflation », estime Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote. Ce dernier « veut juste continuer à soutenir le marché de l’emploi et la reprise économique », note-t-elle.

Dans ce contexte, le rapport mensuel du département américain du Travail attirera toute l’attention des marchés ce vendredi. Le président de la Fed, Jérôme Powell, a reconnu qu’il était « très difficile de prédire la persistance » et « les effets », notamment l’inflation, causés par les problèmes de logistique. Il estime toutefois que l’institution peut encore patienter avant de relever ses taux.

Ipek Ozkardeskaya indique que « la Banque d’Angleterre (BoE) s’est également abstenue de relever ses taux hier, les décideurs britanniques plaçant eux aussi la reprise économique avant la menace d’une inflation galopante ».

Lire la source : https://www.msn.com/fr-fr/finance/actualite/bourse-de-paris-nouveau-record-pour-le-cac-40-au-dessus-des-7000-points/ar-AAQlxWm?ocid=msedgntp#image=1

© par Bernard TRITZ