Doctolib : développement !

Par Keren Lentschner – Le Figaro – Publié le mardi 9 novembre 2021.

Olivier Morin / AFP

Doctolib à l’assaut des hôpitaux : Après les médecins libéraux, Doctolib part à la conquête des hôpitaux. La licorne française, qui équipe déjà un quart des soignants avec son logiciel, lance une offre baptisée « Doctolib Hôpital ». La jeune entreprise, créée en 2013 par Stanislas Niox-Château, n’est pas complètement novice sur ce marché, qu’elle a défriché dès 2015. Elle compte déjà 250 hôpitaux publics parmi ses clients, en tête desquels figurent l’AP-HP (Paris) et l’AP-HM (Marseille).

Avec cette nouvelle offre, Doctolib va au-delà des services classiques qu’elle proposait déjà (prise de rendez-vous en ligne, téléconsultation…) en intégrant de nouvelles options : préadmission en ligne des patients, envoi de SMS pour les aiguiller dans l’hôpital, mise en place d’une messagerie sécurisée entre patients et médecins, envoi du compte rendu médical à un confrère en ville…

« Avec le lancement de cette offre, l’idée est de faciliter la vie des médecins et des personnels de santé, et de permettre une meilleure coordination entre l’hôpital et la médecine de ville, explique Stanislas Niox-Château, qui compte investir 150 millions d’euros dans ce produit au cours des cinq prochaines années. Un hôpital qui utilise Doctolib génère 5 à 10 % de chiffre d’affaires supplémentaire ».

Avec cette solution, qui coûtera environ 50.000 euros par an à un hôpital de taille moyenne, la licorne espère séduire jusqu’à 900 établissements, soit une dizaine par mois. Une centaine de salariés sont dédiés au marché hospitalier chez Doctolib.

« Si la Covid19 a retardé d’un an le lancement de cette offre, il a permis de faire prendre conscience aux hôpitaux de l’importance du numérique », estime le patron de Doctolib, qui vise la rentabilité pour son entreprise d’ici trois à quatre ans. La visibilité de Doctolib depuis le début de la campagne de vaccination devrait lui faciliter la tâche.

Source Le Figaro via Microsoft News :  Les actualités à ne pas manquer via Windows 11

© par Bernard TRITZ

Rognac : Restaurant Le Saint Jacques

Mardi 09 novembre 2021

4 couples d’amis, d’anciens de Rognac, avions prévu, de nous retrouver au Saint Jacques pour y déjeuner. Le Saint Jacques est au milieu, au centre de la ville. Un lieu où l’on est presque certain d’y retrouver des connaissances des amis. Pour certains : apéritifs au bar. Pour d’autres à table.

Entrecôte frites, salade, sauce aux champignons.
Mousse au chocolat !

Les apéros, le plat du jour au choix, les desserts, les vins, le café, les digestifs, un second café… Un service exemplaire. Le tout pour seulement 23 euros par personne.

Remarquable : un grand Merci à Laurent et à son équipe.

© par Bernard TRITZ

Chine Taïwan : au bord de l’explosion !

Par Reuters – Publié le mardi 9 novembre 2021

Reuters/Ann Wang

Taïwan dit que la Chine peut bloquer ses principaux ports : TAIPEI (Reuters) – Les forces armées chinoises sont capables de bloquer les principaux ports et aéroports de Taïwan, a déclaré mardi le ministère taïwanais de la Défense, ajoutant que la Chine posait une menace militaire « grave » à Taïwan.

« À l’heure actuelle, l’Armée populaire de libération chinoise est capable d’effectuer un blocus conjoint local contre nos ports et nos aéroports, de couper nos lignes de communication aériennes et maritimes et d’avoir un impact sur le flux de nos fournitures militaires et de nos ressources logistiques », a déclaré le ministère.

Le ministère chinois de la Défense n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. La Chine considère Taïwan comme l’une de ses provinces.

Source Microsoft News : Les actualités à ne pas manquer – Windows 11 – (Reportage Yimou Lee avec Yew Lun Tian ; version française Camille Raynaud)

© par Bernard TRITZ