WordPress – I.000.000 de comptes piratés !

Par Gilbert KALLENBORN – Communiqué GoDaddy – Publié le mardi 23 novembre 0221 à 12h15.

© 01net.com Les mots de passe d’un million de sites WordPress ont été volés par des pirates

Les mots de passe d’un million de sites WordPress ont été volés par des pirates : Pendant plus de deux mois, ces sites ont pu être hackés jusqu’à l’os. Ce qui représente donc un grand risque pour l’ensemble des internautes qui les fréquentaient.

On peut difficilement imaginer pire comme piratage : L’hébergeur GoDaddy vient de révéler que les données d’administration d’environ 1,2 million de sites WordPress, dont il avait la charge, ont été siphonnées par des pirates le 6 septembre dernier.

Les malfrats sont repartis avec les mots de passe de l’interface d’administration et les identifiants et mots de passe des accès sFTP et de la base de données, qui étaient stockés en clair sur les serveurs. Dans certains cas, ils ont même pu mettre la main sur la clé privée SSL.

Bref, les pirates avaient tout pour pirater plus d’un million de sites Web jusqu’à l’os. C’est la situation idéale pour, par exemple, insérer des malwares et piéger les internautes avec des pages vérolés. Ou pour siphonner les données personnelles des éventuels comptes utilisateurs de ces sites Web. Ce qui ouvre la voie à d’innombrables campagnes de phishing. Malheureusement, on ne connaît ni l’identité de ces sites victimes ni leur audience.

Comment un tel échec est-il possible ? Dans son communiqué, GoDaddy explique que les pirates ont réussi à se connecter à son système d’information au moyen d’un « mot de passe compromis ».

Ils n’avaient même pas besoin de se casser la tête pour trouver une faille ! L’entreprise ne précise pas si ce compte piraté était protégé par un second facteur d’authentification. Si tel n’était pas le cas, ce serait une faute lourde pour l’hébergeur.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/shopping/les-mots-de-passe-d-un-million-de-sites-wordpress-ont-%C3%A9t%C3%A9-vol%C3%A9s-par-des-pirates/ar-AAR2awm?ocid=msedgntp#image=1

© par Bernard TRITZ

Impôts : Danger, faux email, Arnaque

Par Clément Capot – Publié le mardi 23 novembre à 19h45.

© Fournis par Gentside Arnaque : un faux mail vous promet un remboursement d’impôts.

Arnaque – attention à ce faux mail des impôts qui vous promet un remboursement : Encore une ! Ces derniers jours, de nombreux Français et Françaises ont reçu un mail leur promettant un généreux remboursement d’impôts. Une véritable aubaine, à l’approche des fêtes. Le problème, c’est que plutôt que de vous offrir de l’argent sur un plateau, ce fameux mail préfère vous voler vos données personnelles. Explications.

Une arnaque bien ficelée : C’est l’UFC Que Choisir qui tire la sonnette d’alarme, ce lundi 22 novembre 2021. « Vous avez un remboursement non effectué de la part de votre impôts finances. Notre système de gestion des opérations détecte que vous avez le droit à recevoir ce remboursement », peut-on lire dans le fameux faux mail.

L’offre est alléchante et en apparence, elle a l’air plus que plausible : Le mail respecte la charte graphique des finances publiques, même s’il comporte quelques fautes de syntaxe, indétectables si l’on ne fait pas vraiment attention. Il invite à cliquer sur un lien qui mène vers le formulaire de remboursement, qui lui aussi ressemble bien au véritable site des impôts. Super, il n’y a plus qu’à empocher les 437€ promis. Malheureusement non, il s’agit bel et bien d’une tentative de phishing.

Comment repérer les arnaques aux phishing ? : Car en y regardant d’un peu plus près, on commence à voir les failles. L’adresse qui se cache derrière ce mail ne porte pas la mention « @dgfip.finances.gouv.fr », mais il s’agit d’un certain « 432100806@student.ksu.edu.sa ». Même traitement pour l’URL du formulaire de remboursement, qui n’est pas « impots.gouv.fr », mais plutôt « mandowalartstudio.com ». Il ne s’agit donc pas des impôts. Adieu les 437€, bonjour le vol de données personnelles.

Des petits détails qu’il faut impérativement vérifier à chaque fois que vous recevez un mail de ce genre. Qu’il s’agisse d’une offre trop belle pour être vraie, ou trop inquiétante et menaçante, vous incitant à agir dans la hâte.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/arnaque-attention-%C3%A0-ce-faux-mail-des-imp%C3%B4ts-qui-vous-promet-un-remboursement/ar-AAR38cH?ocid=msedgntp

© par Bernard TRITZ

Windows 11, Microsoft, Plantages, Défaillances !

Par Jérôme Gianoli – Publié le lundi 22 novembre 2021.

Windows 11

Windows 11, Microsoft reconnait des plantages et des défaillances d’applications : Windows 11 se déploie doucement mais tout n’est pas parfait. Microsoft reconnait que des problèmes sont apparus. Certains sont même critiques.

La firme annonce que son système d’exploitation est victime de bugs parfois critiques. Certains sont à l’origine de plantage du PC (BSOD) et d’autre de défaillances d’applications. Certains de ces problèmes sont associés aux toutes premières mises à jour cumulatives de sécurité publiées dans la cadre du Patch Tuesday du mois de novembre.

Windows 11, des applications ne se lancent plus : Microsoft précise qu’un bug lié aux récentes mises à jour Windows 11 peut entraîner des échecs d’exécution. Les applications concernées incluent les solutions de sécurité de Kaspersky. Si vous étés concernés certains logiciels peuvent ne pas s’ouvrir pour donner suite à une mise à jour ou une réparation à l’aide du Microsoft Installer.  Microsoft teste actuellement un correctif au travers des canaux Beta et Release Preview (KB5007262). En attendant une solution est de désinstaller puis d’installer la dernière version de l’application concernée. A noter que ce problème affecte également les PC Windows 10.

Ce patch est attendu au travers d’une nouvelle mise à jour « facultative ». Elle ne proposera aucune nouvelle fonctionnalité mais seulement des correctifs afin de corriger différents problèmes signalés au cours des dernières semaines.

Par exemple, un souci avec PowerShell 7.1 et versions ultérieures sera corrigé tout comme l’erreur « bad image » au démarrage. En parallèle les soucis avec “searchindexer.exe” (blocage au démarrage et utilisation élevée de la mémoire) seront résolus.

Windows 11, les BSOD se multiplient : Un correctif devrait s’occuper d’un problème de sortie de veille ou d’hibernation occasionnant un plantage du PC. Cette situation a été repérée avec certains processeurs mais Microsoft n’a pas publié la liste précise.

Enfin récemment Redmond a reconnu un important souci de compatibilité à l’origine d’un BSOD. Il concerne certains pilotes Intel SST. Face à cette découverte des restrictions ont été mises en place afin d’empêcher Windows Update de proposer Windows 11 aux PC touchés.

Windows 11, Microsoft confirme un crash du système : Ce bug n’affecte que certaines versions des pilotes Intel Smart Sound Technology. Microsoft recommande de mettre à jour ces drivers dès que possible. Il s’agit de la solution la plus simple pour lever les restrictions afin de recevoir la mise à jour gratuite vers Windows 11.

Les périphériques Windows 11 ayant des drivers problématiques sont victime d’un crash du système. Les pilotes concernés se nomment Smart Sound Technology Audio Controller dans le gestionnaire de périphériques. Microsoft ajoute que le fichier se nomme IntcAudioBus.sys. Il s’agit d’une version 10.29.0.5152 et version antérieure ou 10.30.0.5152 et versions antérieures.

Lire la Source : https://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/windows-11/windows-11-microsoft-reconnait-des-plantages-et-des-defaillances-dapplications-20211122

© par Bernard TRITZ

« J’ai commencer à toucher aux ordinateurs en 1993. Acheté mon premier ordinateur avec un modem 4.77, un IBM PS1, en 1995. Windows 3.10 et 3.11 sur des disquettes 3.5.

On peut dire : je ne suis pas un bleu de l’année !

Depuis Windows 7 : la qualité baisse gravement.

Windows 11 est plaie ouverte et géante !« 

Une incroyable déconvenue. Mon ordinateur usuel plante tous les jours en utilisant EDGE et Outlook. L’ai signalé à Microsoft qui répond avec un dénie pas de souci avec Windows 11 et ses programmes. Une HONTE !

Shame on you Bill !

USA – Wisconsin – Waukesha – Drame

Par Valérie Samson – Publié hier lundi 22 novembre 2021 à 00h44 – Mis à jour hier lundi 22 novembre 2021 à 08h05.

Tous les pilotes, les joueurs de Flight Simulator connaissent très bien l’endroit en question !

États-Unis – une voiture fonce sur une parade de Noël dans le Wisconsin, au moins cinq morts et 40 blessés : L’incident s’est produit dimanche vers 16 heures 30 dans cette localité américaine, où une parade de Noël est organisée chaque année. Un suspect a été placé en détention.

Les autorités du Wisconsin, dans le nord des États-Unis, s’efforçaient lundi 22 novembre 2021 de comprendre les circonstances dans lesquelles un véhicule de type SUV a percuté la veille une foule rassemblée pour une parade de Noël à Waukesha, faisant au moins cinq morts et 40 blessés.

Nous pouvons confirmer que cinq personnes sont décédées et 40 blessées : « Cependant, ce bilan peut changer car nous continuons à collecter des informations », a indiqué le département de police de la ville sur sa page Facebook, signalant qu’un suspect avait été placé en détention. L’incident s’est produit dimanche vers 16 heures 30 (22H30 GMT) dans cette localité, où une parade de Noël est organisée chaque année.

« La parade de Noël de Waukesha se déroulait lorsqu’un SUV rouge a renversé les barrières côté ouest pour se diriger sur Main Street (la rue principale) », a relaté le chef de la police, Dan Thompson, lors d’une conférence de presse. « La voiture a renversé plus de 20 personnes, certaines d’entre elles étaient des enfants et il y a eu des blessés à cause de cet incident », a-t-il précisé. Auparavant des responsables locaux avaient, de leur côté, indiqué que 11 adultes et 12 enfants avaient été transportés à l’hôpital. « La police de Waukesha a retrouvé un véhicule suspect. Une enquête est en cours », a encore ajouté Dan Thompson, en ajoutant qu’une « personne d’intérêt » avait été arrêtée.

« Un grand choc et des cris assourdissants » : La police a fait feu contre le véhicule pour tenter de l’arrêter, ont également indiqué les autorités. Les écoles n’ouvriront pas lundi et certaines routes resteront fermées pendant la durée de l’enquête, a précisé de son côté Dan Thompson. Angelito Tenorio, candidat au poste de Trésorier de l’État et présent sur les lieux, a raconté au Milwaukee Journal Sentinel avoir vu un véhicule de type SUV s’engager à toute vitesse sur la route empruntée par la parade. « Ensuite, j’ai entendu un grand choc et des cris assourdissants de personnes heurtées par le véhicule », a-t-il raconté.

Selon des témoins et des images, le SUV a fait irruption dans la parade derrière un groupe de musiciens scolaires qui défilaient. « Tout ce que j’ai entendu, c’étaient des cris et ensuite des gens hurler le nom de leurs enfants », a raconté à la chaîne CNN un témoin, Angela O’Boyle, dont l’appartement surplombe la rue principale où se déroulait cette parade.

« Il y avait beaucoup de familles, beaucoup d’enfants là-bas » : Un SUV rouge a parcouru la rue à toute allure, renversant de nombreuses personnes dans le défilé, a déclaré à CNN Kaylee Staral, un témoin oculaire de la scène. Il y a eu beaucoup de cris. Nous pensions que c’était peut-être le Père Noël, mais c’était un SUV rouge et il a renversé beaucoup de monde. Une femme a déclaré à la chaîne de télévision Fox6 que le SUV rouge avait heurté une équipe de danse composée de filles âgées de 9 à 15 ans. Elle a raconté que la réaction immédiate avait été le silence, suivi de cris, de courses et de vérification des blessés, a rapporté Fox6. « Tout ce que j’ai entendu, c’étaient des cris et ensuite des gens hurler le nom de leurs enfants », a raconté à la chaîne CNN un témoin, Angela O’Boyle, dont l’appartement surplombe la rue principale où se déroulait cette parade.

Un spectateur a livré le témoignage suivant au journal local The MilWaukee Sentinel : « Il y avait des pompons et des chaussures et du chocolat chaud renversé partout. J’ai dû passer d’un corps disloqué à l’autre pour retrouver ma fille. Ma femme et mes deux filles ont failli être fauchées. Veuillez prier pour tout le monde. Veuillez prier. Ma famille est en sécurité mais beaucoup ne le sont pas. J’ai tenu la tête d’une petite fille dans ma main, elle me serrait et elle saignait des oreilles. J’ai serré sa mère dans mes bras alors qu’elle perdait connaissance. S’il vous plaît, priez… »

Cet incident a eu lieu au terme d’une semaine agitée dans le Wisconsin où un jeune américain, Kyle Rittenhouse, a été acquitté à son procès cette semaine après avoir abattu l’an dernier deux hommes lors d’émeutes et de manifestations contre les violences policières à Kenosha, situé à environ 80 km de Waukesha.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/etats-unis-une-voiture-fonce-sur-une-parade-de-noel-des-blesses-20211122?utm_source=CRM&utm_medium=email&utm_campaign=[20211122_NL_ACTUALITES]&een=86641ea8c294d5c7be9a97f7f353f771&seen=2&m_i=LKHonAC_Akzzye6dA_sLSJWe_Vh%2BRWKAFhTRkX3tX1oY16io8rOG_n8JdQJIvoysY3V5WcEWHOM9qPQBm63IkDDhC7JpZoJaLZ

© par Bernard TRITZ

WiFi 7 : débits 2.5 fois supérieurs au 6

Par Alexandre Boero – Wi-Fi Alliance, PCMag – Publié le lundi 22 novembre 2021 à 18h35.

© Fournis par Clubic Wi-Fi logo © Wi-Fi alliance

La nouvelle norme Wi-Fi 7 pourrait offrir des débits jusqu’à 2,5 fois supérieurs au Wi-Fi 6 : La célèbre technologie de communication sans fil, le Wi-Fi, va bientôt connaître une nouvelle évolution majeure. MediaTek a promis de mener des démonstrations du Wi-Fi 7 à l’occasion du CES 2022.

Avec la présentation prochaine du Wi-Fi 7, le petite monde de la technologie sans fil va entrer dans une nouvelle ère. Ou tout du moins préparer cette dernière. C’est le spécialiste des semiconducteurs MediaTek qui en a fait la promesse, en annonçant des démonstrations de la norme IEEE 802.11be, future technologie Wi-Fi 7, au CES de Las Vegas en janvier prochain. Et les débits devraient être, sans grande surprise, largement supérieurs à ceux permis grâce aux Wi-Fi 6 et 5.

Meilleurs débits, plus faible latence… le Wi-Fi 7 aidera la technologie sans fil à franchir un cap : Dans les nouvelles technologies, il faut être particulièrement stratège et toujours avoir un coup d’avance. MediaTek l’a bien compris, et alors même que le Wi-Fi 6 n’a débarqué dans les foyers qu’il y a quelques mois, voilà que le dossier du Wi-Fi 7 arrive déjà sur la table. La firme taïwanaise annonce déjà ses ambitions. « Nous voulons êtes les leaders », prévient James Chen, vice-président en charge du marketing de MediaTek, qui s’exprimait lors d’un événement d’entreprise.

Prochaine génération du Wi-Fi (la première remontant à 1999), le Wi-Fi 7 utilisera les trois bandes de fréquences de la technologie, les historiques 2,4 GHz et 5 GHz, ainsi que la nouvelle 6 GHz, récemment apparue avec le Wi-Fi 6E. La Wi-Fi Alliance, le groupement qui possède la marque Wi-Fi et rassemble les industriels qui œuvrent à sa production (Apple, Huawei, Samsung Electronics, Qualcomm, Nokia, Intel, Dell, MediaTek et tant d’autres), promet que la prochaine norme 802.11be sera capable de supporter des débits théoriques supérieurs à 30 Gbit/s.

MediaTek annonce, de son côté, une norme Wi-Fi 7 capable de fournir aux utilisateurs des débits jusqu’à 2,4 fois plus importants que les générations actuelles, à savoir le Wi-Fi 6 et le Wi-Fi 6E. Aujourd’hui, la norme Wi-Fi 6 est capable d’offrir une connexion pouvant atteindre les 10,5 Gbit/s. La latence du Wi-Fi 7 devrait être, elle aussi, plus faible que celle de son prédécesseur, même si celle-ci n’a pas encore été quantifiée.

Un déploiement d’ici quelques années seulement : Outre l’augmentation des débits et la réduction de la latence, MediaTek nous indique que le Wi-Fi 7 luttera mieux contre les interférences que les générations précédentes, interférences causées par d’autres réseaux pouvant se trouver à proximité immédiate. « Nous pouvons éliminer le bruit de votre voisin », nous dit James Chen, qui confirme donc, à l’aide de cette métaphore, la possibilité d’isoler complètement un réseau de ceux de notre environnement proche.

© Fournis par Clubic MediaTek Wi-Fi 7 © MediaTek

Document © MediaTek

Quant aux usages, il faut aussi imaginer que le Wi-Fi 7 permettra une meilleure prise en charge de toutes les applications qui nécessitent plus de débit et moins de latence, notamment celles qui se rapprochent le plus possible du temps réel, comme la réalité virtuelle ou augmentée. Mais le streaming vidéo 4K et 8K, le cloud computing, l’automobile et les jeux et applis vidéo bénéficieront aussi des bienfaits de la nouvelle norme, comme l’indique la Wi-Fi Alliance.

Si Intel et Qualcomm ont déjà évoqué l’arrivée prochaine du Wi-Fi 7 et que MediaTek nous donne rendez-vous au CES 2022 pour une démonstration, il ne faut pour autant pas imaginer un déploiement avant plusieurs années. La norme commerciale IEEE 802.11.be pourrait être publiée en 2024 seulement. Il faudra ensuite attendre encore un peu (sans doute une question de mois) pour son lancement à destination du grand public, qui pourrait donc intervenir en 2024 ou 2025.

Pourquoi le Wi-Fi est la pire des connexions réseau ?

© Fournis par Clubic

Le Wi-Fi c’est pratique, mais ça peut manquer de stabilité, de rapidité, et surtout de sûreté. Petit tour d’un réseau aussi merveilleux que terrifiant, notamment en matière de sécurité.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/shopping/la-nouvelle-norme-wi-fi-7-pourrait-offrir-des-d%C3%A9bits-jusqu-%C3%A0-2-5-fois-sup%C3%A9rieurs-au-wi-fi-6/ar-AAR08ty?ocid=msedgdhp&pc=U531#image=2

© par Bernard TRITZ