Triple trahison

Par Yves THRÉARD. Le Figaro – Publié le vendredi 26 novembre 2021.

Yves THRÉARD. Le Figaro

« La triple trahison » : Ils étaient partis de Dunkerque, mercredi, avec l’espoir de rejoindre un « eldorado », mais ils ont croisé la mort au milieu de la Manche. Ils venaient pour la plupart, semble-t-il, du Moyen-Orient et rêvaient d’Angleterre. Avant eux, d’autres clandestins ont connu le même sort sur les mêmes eaux, ou en tentant de traverser la Méditerranée en provenance d’Afrique. Ici ou là, le scénario tragique se répète depuis des années. Et, à chaque fois, d’identiques indignations, accusations et interrogations alimentent la polémique. Certes, aucune solution magique n’arrêtera ce drame migratoire, mais celui-ci n’est pas non plus une fatalité. Des responsabilités existent, qui ne sont pas assumées.

S’exprimant en connaissance de cause, le cardinal guinéen Robert Sarah vient de dénoncer, avec raison, une « triple trahison » : Celle des pays de départ, qui se privent de leur jeunesse ; celle des pays d’accueil, qui ne sont plus, depuis longtemps, le « Pérou » imaginé ; celle, enfin, des passeurs qui profitent de la naïveté des exilés. Là sont effectivement les trois racines du mal. Au lieu de s’y attaquer, les « faiseurs » de l’humanitaire et les gardiens de la gauche morale préfèrent détourner le regard. Leur indécence n’a d’égale que leur imposture. L’exploitation de la misère de l’immigration irrégulière sera-t-elle leur raison d’être, leur fonds de commerce ? Charité bien ordonnée, dit le proverbe, commence par soi-même.

Appelé à prendre la présidence de l’Union européenne pour six mois, le 1er janvier, Emmanuel Macron va-t-il se distinguer sur ce front? : La campagne électorale française pourrait l’y obliger, car le sujet devrait être au cœur des débats, pour le meilleur et pour le pire… À plusieurs reprises, il a souligné la nécessité de revoir, de fond en comble, les accords de Schengen, ceux qui lient Paris et Londres, ainsi que les conditions de l’aide aux pays en voie de développement. C’est donc, pour le chef de l’État, l’occasion ou jamais de mettre ses actes en conformité avec ses paroles.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/vox/politique/naufrage-de-migrants-la-triple-trahison-20211125

© par Bernard TRITZ

Pays Visiteur : 1 nouveau

Par Bernard TRITZ – Publié le vendredi 26 novembre 2021 à 11h50.

Pays Visiteurs du vendredi 26 novembre 2021, par WordPress.

Statistiques du vendredi 26 novembre 2021 à 11h50.

1 Nouveau pays visiteur :

Corée du Sud

Durée de vie du Blog : 145 journées dont 136 de publication journalière continue.

Nombre de pays Visiteurs selon WordPress : 90

Nous souhaitons la bienvenue à nos nouveaux (lles) visiteuses, visiteurs. Bonnes lectures et visites sur ce blog.

© par Bernard TRITZ

France – Autoroutes – Incivilités

Par Clément Fauriel – Publié le jeudi 25 novembre 2021.

© Capture d’écran, Reddit Non non, il n’y a pas de voie à droite

Dépasser sur l’autoroute dans les règles est visiblement une option pour certains : Sur l’autoroute comme partout ailleurs, il y a des règles à respecter. Elles sont inscrites dans le Code de la route mais pour cet automobiliste, tout cela semble très relatif…

Heureusement pour nous, l’auteur de la vidéo avait installé des caméras un peu partout sur sa voiture. Ainsi, nous allons avoir droit à tous les angles possibles dans ce dépassement plus qu’osé.

Car comme vous le savez déjà, doubler par la droite est strictement interdit : Mais là, l’énergumène qui apparaît sur cette vidéo va faire encore plus fort.

Alors qu’il vient tout juste de s’insérer sur l’autoroute, il se lance dans une manœuvre insensée. Un dépassement par la droite alors que la route se resserre. De trois voies, l’autoroute passe à deux sur cette portion.

Mais ça, ce n’est visiblement pas le problème de ce monospace qui va utiliser la bande d’arrêt d’urgence (BAU) pour couper la route de l’auteur de la vidéo.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/auto/actualite/d%C3%A9passer-sur-l-autoroute-dans-les-r%C3%A8gles-est-visiblement-une-option-pour-certains/ar-AAR6MYq?ocid=msedgdhp&pc=U531#image=AAR6Rh6|3

© par Bernard TRITZ

Android – Huawei – Malware Cynos

Par Jérôme G. Publié le jeudi 25 novembre 2021 à 19h30.

Malware – Cheval de Troie

Plus de 9 millions d’appareils Android infectés par Cynos : Selon un rapport de l’éditeur russe de solutions de sécurité Doctor Web, plus de 9 millions d’appareils Android ont été infectés par un cheval de Troie trouvé dans plus de 190 jeux. Ces chiffres se basent sur des statistiques de l’AppGallery qui est la plateforme de distribution d’applications de Huawei.

Les applications (et donc jeux divers et variés) concernées sont listées dans un document mis en ligne sur GitHub. Certaines se destinent à des utilisateurs russophones, tandis que d’autres s’adressent à des utilisateurs chinois, voire pour un public international en anglais.

Huawei a été informé des trouvailles de Doctor Web et a fait le ménage dans l’AppGallery parmi les applications contenant le cheval de Troie baptisé Android.Cynos.7.origin. Le cas échéant, une désinstallation manuelle de certaines applications pourra être nécessaire.

Android.Cynos.7.origin est présenté comme l’une des modifications de Cynos.  » Ce module peut être intégré aux applications Android pour les monétiser. « 

Avec des autorisations obtenues de l’utilisateur pour la gestion des appels téléphoniques et autres, le malware a la capacité de recueillir et transmettre à un serveur des informations comme le numéro de téléphone, la localisation, des paramètres du réseau mobile, des caractéristiques techniques de l’appareil. Des publicités sont en outre affichées.

Une nuisance bien loin d’un spyware comme Pegasus, mais ce sont de tels chevaux de Troie qui menacent davantage le commun des utilisateurs.

Lire la Source : https://www.generation-nt.com/android-malware-cynos-cheval-troie-appgallery-huawei-actualite-1995176.html

© par Bernard TRITZ

De Villiers ≠ Zemmour

De Europe 1 – Publié le jeudi 25 novembre 2021 à 06h26.

Éric Zemmour

Retrait de de Villiers, Zemmour en difficulté – Marine Le Pen retrouve le sourire : Grosse déception pour l’entourage d’Éric Zemmour. L’hebdomadaire Le Point révèle que l’ancien ministre Philippe de Villiers ne soutiendra finalement pas le polémiste. Il devait être l’invité vedette du Zénith de Paris. Selon nos informations, il a pris cette décision en début de semaine et a confié à plusieurs personnes qu’il ne croyait plus aux chances de victoire à l’élection présidentielle du polémiste. Une annonce qui intervient au mauvais moment pour Éric Zemmour qui enchaîne les difficultés. Sa sortie médiatique devant le Bataclan est mal passée, le financier Charles Gave, son principal soutien financier qui lui a prêté 300.000 euros, s’est retiré de la campagne… Et puis, il cherche encore à structurer son équipe avec des profils plus politiques, ce qui est difficile pour l’instant.

Le camp Le Pen se réjouit : Autant de difficultés qui font baisser l’essayiste dans les sondages. Si Éric Zemmour a toujours 17% d’intentions de vote dans la dernière enquête d’opinion d’Harris Interactive, celle d’Elabe le crédite de 12%, soit un score moins élevé qu’il y a quelques semaines. Un revers qui convient à d’autres personnalités. Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national à l’élection présidentielle, aurait retrouvé le sourire face aux déconvenues du polémiste. Elle a fait le choix de multiplier les déplacements pour parler de pouvoir d’achat, de santé, d’aménagement du territoire : des sujets qu’Éric Zemmour évoque très peu.

Marine Le Pen en est persuadée : le polémiste la recentre, il pourrait même servir de réserve de voix. Un coup de pouce qui lui permettrait de briser, pour la première fois, le fameux plafond de verre et gagner au second tour.

Lire la Source : https://www.europe1.fr/politique/presidentielle-2022-lache-par-ses-parrains-eric-zemmour-degringole-dans-les-sondages-4078892

© par Bernard TRITZ

Pas étonnant : une erreur fatale de registre. Il a prononcé très souvent des mots sans en mesurer la portée. Polémiste sur CNEWS : Parfait ! Aucun mandat électif, pas politique. Or un Président de la France fait de la politique tous les jours à toute heure. Il ressort il n’aurait pas su prendre, la bonne voie, celle de la stature de Président de la France, il aurait fait une sortie de route ! Ou plusieurs.

On retrouve un autre incident entre les 5 LR : De fait ils sont 4 et 1 ! Cela donnerait une image de règlement de comptes sur fond de Jalousie. Seul souci c’est beaucoup trop visible, car comme un iceberg, on ne voit que ce qui émerge, dessous le niveau visible, l’invisible est trop présent, trop pesant !