Triple trahison

Par Yves THRÉARD. Le Figaro – Publié le vendredi 26 novembre 2021.

Yves THRÉARD. Le Figaro

« La triple trahison » : Ils étaient partis de Dunkerque, mercredi, avec l’espoir de rejoindre un « eldorado », mais ils ont croisé la mort au milieu de la Manche. Ils venaient pour la plupart, semble-t-il, du Moyen-Orient et rêvaient d’Angleterre. Avant eux, d’autres clandestins ont connu le même sort sur les mêmes eaux, ou en tentant de traverser la Méditerranée en provenance d’Afrique. Ici ou là, le scénario tragique se répète depuis des années. Et, à chaque fois, d’identiques indignations, accusations et interrogations alimentent la polémique. Certes, aucune solution magique n’arrêtera ce drame migratoire, mais celui-ci n’est pas non plus une fatalité. Des responsabilités existent, qui ne sont pas assumées.

S’exprimant en connaissance de cause, le cardinal guinéen Robert Sarah vient de dénoncer, avec raison, une « triple trahison » : Celle des pays de départ, qui se privent de leur jeunesse ; celle des pays d’accueil, qui ne sont plus, depuis longtemps, le « Pérou » imaginé ; celle, enfin, des passeurs qui profitent de la naïveté des exilés. Là sont effectivement les trois racines du mal. Au lieu de s’y attaquer, les « faiseurs » de l’humanitaire et les gardiens de la gauche morale préfèrent détourner le regard. Leur indécence n’a d’égale que leur imposture. L’exploitation de la misère de l’immigration irrégulière sera-t-elle leur raison d’être, leur fonds de commerce ? Charité bien ordonnée, dit le proverbe, commence par soi-même.

Appelé à prendre la présidence de l’Union européenne pour six mois, le 1er janvier, Emmanuel Macron va-t-il se distinguer sur ce front? : La campagne électorale française pourrait l’y obliger, car le sujet devrait être au cœur des débats, pour le meilleur et pour le pire… À plusieurs reprises, il a souligné la nécessité de revoir, de fond en comble, les accords de Schengen, ceux qui lient Paris et Londres, ainsi que les conditions de l’aide aux pays en voie de développement. C’est donc, pour le chef de l’État, l’occasion ou jamais de mettre ses actes en conformité avec ses paroles.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/vox/politique/naufrage-de-migrants-la-triple-trahison-20211125

© par Bernard TRITZ

3 réflexions au sujet de « Triple trahison »

    1. Vi, vi, j’aime bien Yves, Le Figaro où je suis abonné.

      La question est bien posée, j’y ai répondu dans le 1er commentaire sous cet article.

      Nous l’occident, les médias suscitons l’envie.

      Il y a 45 ans en Afrique Noire Équatoriale les premiers salaires servaient à acheter une mobylette ou petite moto de 125cm3.

      Aujourd’hui acheter du rêve avec une TV aux nombreuses chaines et un mobile Android ou IPhone. Ces éléments font rêver.
      Cela développe la pollution. Rien n’est fait ou entrepris pour lutter contre cette pollution. Où seule la corruption se développe donnant, forçant la fuite !

      J’aime

  1. Un bel article.

    Une question d’hier, d’aujourd’hui, de demain.

    Avant on pouvait dire : les Missionnaires —

    Aujourd’hui : la téléphonie mobile, les médias, sur les TV !

    Car l’envie nait de ces deux vecteurs d’aujourd’hui qui suscitent l’envie de croire que la solution est ailleurs que l’herbe y est plus verte !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s