Ode an die Freude – Ode to Joy

Ludwig van Beethoven

Durant notre enfance notre Maman mettait ce disque sur une platine Scientélec qu’elle touchait seule, nous n’avions pas le droit de soulever le couvercle, je me souviens de deux grosses enceintes de 90W chacune. Particularité du 1 janvier : elle passait ce disque microsillon 33t à fond en faisant sur le tapis du salon quelques pas de valse… C’était il y a plus de 60 années.

© par Bernard TRITZ

Une réflexion au sujet de « Ode an die Freude – Ode to Joy »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s