Puy de Dôme : 2g/l = 6 mois fermes

Par NB – Publié le mardi 23 novembre 2021 à 17h15.

© Daniel Fouray / Ouest-France Le prévenu était parti de son domicile isérois pour rejoindre l’océan avant de se faire contrôler en état d’ivresse. Photo d’illustration.

Contrôlé avec 2 g/l d’alcool dans le sang dans le Puy-de-Dôme, un homme écope de six mois de prison fermes : Un automobiliste de 55 ans a écopé de douze mois de prison dont six mois fermes pour conduite en état d’ivresse. Cet habitant de Romans-sur-Isère (Isère) a été contrôlé au volant avec 2 g d’alcool par litre de sang le 19 novembre. Sa voiturette a été saisie par la justice.

Un homme âgé de 55 ans était jugé en comparution immédiate, lundi 22 novembre 2021, pour conduite en état d’ivresse. Cet automobiliste vivant à Romans-sur-Isère (Isère) a été interpellé à Thiers (Puy-de-Dôme), le 19 novembre dernier, avec près de 2 g/l d’alcool dans le sang, rapporte La Montagne.

Le quinquagénaire disait vouloir « changer d’air », dans des propos rapportés par le quotidien régional. Il était parti de chez lui avec sa voiture sans permis en ayant pour destination l’océan. Avant qu’il ne tombe sur les gendarmes, vers 1 h du matin.

Six mois de prison fermes : Les militaires ont découvert de la bière et du rosé dans le coffre de la voiturette. Ils l’ont alors placé en garde à vue. Le mis en cause a été mis en détention provisoire avant son procès. Ce dernier a reconnu son alcoolisme, pour lequel il est soigné. Le président du tribunal a souligné le danger qu’il faisait encourir aux autres usagers de la route.

Le prévenu a écopé de douze mois de prison, dont six assortis d’un sursis probatoire de deux ans. Son véhicule a été confisqué et il a été maintenu en détention.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/contr%C3%B4l%C3%A9-avec-2-g-l-d-alcool-dans-le-sang-dans-le-puy-de-d%C3%B4me-un-homme-%C3%A9cope-de-six-mois-de-prison-ferme/ar-AAR2JgS?ocid=msedgdhp&pc=U531

© par Bernard TRITZ

0.5 par verre peut-être ?

Listériose Rappel de jambon Herta

Par Lefigaro.fr – Publié mardi 31 août 2021 à 20h12.

Le jambon, « le bon Paris à l’étouffée six tranches », a été commercialisé du 25 au 27 août. Rappel Conso

Risque de listériose, rappel massif de jambon de la marque Herta : Plusieurs distributeurs sont concernés par ce rappel du jambon « le bon Paris à l’étouffée six tranches » suspecté d’être contaminé par la bactérie Listeria.

C’est un rappel massif de jambon sur lequel alerte le site du gouvernement Rappel Conso. Cette mise en garde concerne le jambon « le bon Paris à l’étouffée six tranches » de la marque Herta commercialisé du 25 au 27 août par plusieurs distributeurs de toute la France.

Système U, Leclerc, Monoprix, Metro, Leader Price, Intermarché, Francap, Atac, Schiever, Carrefour, Casino et Franprix sont en effet concernés par ce rappel motivé par une suspicion de présence de Listeria. Les personnes en possession du produit concerné par ce rappel ne doivent plus le consommer et sont invitées à contacter le service consommateur et à détruire le produit.

Risque de listériose : La bactérie « Listeria monocytogenes » est responsable de la listériose, « une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines », indique Rappel Conso. Les personnes qui en auraient consommé et « qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation », est-il ajouté. Le site précise que « des formes graves avec des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte peuvent également parfois survenir ». Il invite donc « les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées » à se montrer « particulièrement attentives à ces symptômes ».

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/conso/risque-de-listeriose-rappel-massif-de-jambon-de-la-marque-herta-20210831

© par Bernard TRITZ