Production solaire : octobre 2021

Par courriel reçu de Monabee !
Nouveau fournisseur : Sur mon ordinateur, production d’octobre 2021.
Nouveau fournisseur : Sur mon ordinateur, production d’octobre 2021.

Trois captures d’écran montrant :

  • un courriel reçu d’un fournisseur qui ne l’est plus depuis 9 mois,
  • deux captures d’écran des pages du programme fourni par le nouveau fournisseur depuis 9 mois.

La nuit et le jour !

© par Bernard TRITZ

EDF Cattenom – Une anomalie !

Par 20 Minutes avec agence – 20 Minutes – publié le jeudi 21 octobre 2021 à 18h02.

« L’événement significatif de sûreté de niveau 1 » s’est déroulé le 11 octobre dernier. — SPIEGL/PHOTOWEB/SIPA

Moselle : EDF détecte tardivement une anomalie à la centrale nucléaire de Cattenom : L’incohérence constatée dans la valeur du pH a finalement disparu.

ÉNERGIE – L’incohérence constatée dans la valeur du pH a finalement disparu : Les responsables de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle) ont rapporté ce lundi à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un « événement significatif de sûreté de niveau 1 ». L’échelle internationale des événements nucléaires (INES) compte sept niveaux. L’incident a en fait eu lieu le 11 octobre dernier, indique Lorraine actu. EDF a évoqué « détection tardive » du problème.

L’entreprise a expliqué que ce retard avait justifié la déclaration à l’ASN. Dans un communiqué, EDF a indiqué avoir constaté une « indisponibilité d’une chaîne de mesure sur l’unité de production n° 3 ». Les scientifiques en charge de la surveillance de la centrale nucléaire ont relevé « une incohérence dans la valeur de pH » de l’eau au cours d’un contrôle de l’unité de production n° 3.

La situation est redevenue normale : L’anomalie a été repérée au niveau des générateurs de vapeur, où « la présence d’eau déminéralisée dans le circuit de prélèvement a entraîné une dilution », a détaillé EDF.

Le phénomène a rendu impossible une évaluation fiable de la qualité de l’eau. Le conduit d’arrivée d’eau déminéralisée a été fermé, empêchant le fonctionnement la chaîne de mesure. Le pH a néanmoins fini par revenir à son niveau habituel.

Lire la Source : https://www.20minutes.fr/faits_divers/3154027-20211021-moselle-edf-detecte-tardivement-une-anomalie-a-la-centrale-nucleaire-de-cattenom?xtor=RSS-203

© par Bernard TRITZ

Électricité : 12 appareils à débrancher !

Par Nantcy Leone – Publié le mardi 28 septembre 2021 à 14h07.

12 appareils à débrancher chez soi pour éviter son explosion

Facture d’électricité – 12 appareils à débrancher chez soi pour éviter son explosion : Selon l »UFC Que-Choisir, le tarif régulé de l’électricité (TRVE) pourrait bondir de 10% en 2022. Des millions de ménages pourraient ainsi voir leur facture gonfler de 150 euros en moyenne. Voici comment réduire cette hausse de moitié, en évitant de laisser en veille divers appareils.

Votre note d’électricité pourrait exploser en 2022 ! L’UFC Que-Choisir a récemment lancé une alerte à ce sujet. Selon l’association de consommateurs, le tarif régulé (TRVE) pourrait bondir de 10% l’an prochain, en raison de la hausse des prix sur les marchés européens. Des millions de ménages ayant souscrit à cette formule pourraient donc voir leur facture grimper de 150 euros en moyenne. Pour limiter cette augmentation, de nombreuses stratégies peuvent être mises en place. À commencer par les écogestes.

Facture d’électricité – Vos appareils en veille vous coûtent 86 euros par an en moyenne : Si réduire le chauffage de 1 °C chez vous permet d’économiser 7% sur la consommation d’énergie, pensez également à entretenir vos appareils ou d’opter pour de l’électroménager moins énergivore. Une autre habitude à laquelle nous pensons moins souvent peut aider à baisser la facture d’électricité. En effet, des dizaines d’appareils électriques restent branchés en permanence chez nous. Or, en plus de ne pas être écologique, cette consommation d’énergie « en sommeil » nous fait perdre beaucoup d’argent, inutilement. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), un foyer gaspille ainsi chaque année 86 euros à cause de cette mauvaise habitude. Du fait du courant résiduel, même « un ordinateur éteint, mais encore branché continue à consommer de l’électricité », indique l’ADEME.

Tous les éléments branchés consomment environ un euro par watt de veille. Soit l’équivalent de « sept à huit ampoules nouvelle génération laissées allumées 365 jours par an et 24 heures sur 24 », d’après les calculs de l’ADEME.

Quels sont alors les appareils que l’on peut débrancher (en utilisant des multiprises à interrupteurs ou interrupteurs programmables) pour consommer moins d’énergie et économiser ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessus.

Lire la Source : https://www.planet.fr/conso-facture-delectricite-12-appareils-a-debrancher-chez-soi-pour-eviter-son-explosion.2316460.1404.html

© Par Bernard TRITZ