Windows – MaJ – Litanie – Invocations

Ce n’est rien de le dire, montrons le !

Microsoft – Windows 11 # Mortel ennui = Un grand danger pour la nature, énorme taxe carbone, une perte de temps pour les utilisateurs (temps de chargement et puis de maintenances et nettoyages.

© par Bernard TRITZ

Defender montre les dents !

Par Stéphane Ficca – Neowin – Publié le vendredi 26 novembre 2021 à 09h15.

Windows Defender

Windows Defender montre les dents ! Il est parmi les meilleurs antivirus de 2021 selon AV-TEST : Le dernier classement réalisé par le spécialiste en sécurité informatique AV-Test devrait redonner du baume au cœur à Microsoft.

En effet, selon les tests menés par la plateforme, Windows Defender serait aussi prestigieux que de nombreux antivirus.

Windows Defender de retour dans la course ! : Le magazine allemand AV-Test vient tout juste de publier son classement des meilleurs antivirus pour les utilisateurs de Windows 10. La plateforme met ainsi en concurrence (en septembre et octobre) un peu plus de 20 logiciels différents, avec un système de notation établi sur trois critères distincts : Protection, Performance et Ergonomie.

Dans son dernier classement d’octobre, AV-Test met notamment à l’honneur Windows Defender, qui récolte la note maximale (à savoir 6) dans chaque section et s’offre ainsi la note parfaite de 18/18, ce qui lui vaut d’être déclaré « Top Product » par le magazine.

Sur Twitter

Une nouvelle qui sera certainement célébrée comme il se doit par Microsoft ; précisons tout de même que 17 logiciels sur 21 ont reçu la note suprême de 18, lors des récents tests menés par AV Test.

Parmi les logiciels testés, on retrouve notamment Avast, Avira, AVG, Bitdefender, Malwarebytes, McAfee ou encore Trend Micro. « Nous nous sommes concentrés sur des scénarios de test réalistes et avons mis les produits à l’épreuve face à des menaces réelles. Les produits devaient démontrer leurs capacités en utilisant tous les composants et toutes les couches de protection » explique AV Test.

Microsoft Windows Defender :

– Moteur de détection de dernière génération efficace et discret

– Intégration dans Windows 10

– Pare-feu

De plus en plus performant et complet, Microsoft Windows Defender constitue désormais un antivirus fiable pour Windows 10. Si l’éditeur décide d’ajouter une sandbox et d’étendre sa technologie anti-phishing SmartScreen à tous les navigateurs, il pourrait bien commencer à faire sérieusement de l’ombre aux solutions payantes.

De plus en plus performant et complet, Microsoft Windows Defender constitue désormais un antivirus fiable pour Windows 10. Si l’éditeur décide d’ajouter une sandbox et d’étendre sa technologie anti-phishing SmartScreen à tous les navigateurs, il pourrait bien commencer à faire sérieusement de l’ombre aux solutions payantes.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/shopping/windows-defender-montre-les-dents-il-est-parmi-les-meilleurs-antivirus-de-2021-selon-av-test/ar-AAR9HDS?ocid=msedgntp

© par Bernard TRITZ

Microsoft – Mot de passe !

Par Gilbert KALLENBORN – Publié le mercredi 24 novembre 2021 à 17h50.

© 01net.com Microsoft introduit un mode « super sécurisé » dans son navigateur Edge

Microsoft introduit un mode « super sécurisé » dans son navigateur Edge : Microsoft a intégré en catimini le mode « Super Duper Secure Mode » (SDSM) dans son navigateur Edge. Cet ajout n’est pas référencé dans le « changelog », mais a été révélé par Johnathan Norman, chercheur en sécurité pour l’éditeur de Redmond.

Dans un tweet, il précise que cette nouvelle fonction de sécurité est disponible à partir de la version 96.0.1054. 29. Pour en profiter, il faut aller dans Paramètres -> Confidentialité, recherche et services, puis activer les atténuations de sécurité pour une expérience de navigateur plus sûre dans la rubrique Sécurité.

© 01net Image

Dans le cas d’un « usage normal », le mode SDSM ne sera activé que pour les sites que l’utilisateur ne fréquente pas souvent. En revanche, il sera activé à chaque fois si l’on sélectionne le choix « strict ».

Mais concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ? La fonction SDSM provoque l’arrêt de la compilation à la volée (Just-in-time compilation, JIT). Certes, celle-ci accélère le chargement des pages, mais représente aussi une importante source de failles de sécurité, comme Johnathan Norman l’avait expliqué en août dernier.

Microsoft estime qu’on peut se passer du JIT pour la plupart des sites, sans que l’on soit gêné au niveau de la navigation. De surcroît, cette façon de faire permettra d’implémenter d’autres dispositifs de sécurité que la compilation à la volée empêche.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/shopping/microsoft-introduit-un-mode-super-s%C3%A9curis%C3%A9-dans-son-navigateur-edge/ar-AAR5JZR?ocid=msedgdhp&pc=U531#image=1

© par Bernard TRITZ

En ouvrant, lançant mon ordinateur il y a une heure, je suis tombé sur le changement de mot de passe de Microsoft.
Je propose pour 2021 d’élire Microsoft : le plus grand casse bonbons de l’année

Ce jeudi matin pour le redémarrage nouveau souci, cette fois c’est OneDrive qui ne peut se reconnaître seul avec Windows 11, il faut aussi là entrer le nouveau mot de passe. — — — Ras le bol !

Windows 11, Microsoft, Plantages, Défaillances !

Par Jérôme Gianoli – Publié le lundi 22 novembre 2021.

Windows 11

Windows 11, Microsoft reconnait des plantages et des défaillances d’applications : Windows 11 se déploie doucement mais tout n’est pas parfait. Microsoft reconnait que des problèmes sont apparus. Certains sont même critiques.

La firme annonce que son système d’exploitation est victime de bugs parfois critiques. Certains sont à l’origine de plantage du PC (BSOD) et d’autre de défaillances d’applications. Certains de ces problèmes sont associés aux toutes premières mises à jour cumulatives de sécurité publiées dans la cadre du Patch Tuesday du mois de novembre.

Windows 11, des applications ne se lancent plus : Microsoft précise qu’un bug lié aux récentes mises à jour Windows 11 peut entraîner des échecs d’exécution. Les applications concernées incluent les solutions de sécurité de Kaspersky. Si vous étés concernés certains logiciels peuvent ne pas s’ouvrir pour donner suite à une mise à jour ou une réparation à l’aide du Microsoft Installer.  Microsoft teste actuellement un correctif au travers des canaux Beta et Release Preview (KB5007262). En attendant une solution est de désinstaller puis d’installer la dernière version de l’application concernée. A noter que ce problème affecte également les PC Windows 10.

Ce patch est attendu au travers d’une nouvelle mise à jour « facultative ». Elle ne proposera aucune nouvelle fonctionnalité mais seulement des correctifs afin de corriger différents problèmes signalés au cours des dernières semaines.

Par exemple, un souci avec PowerShell 7.1 et versions ultérieures sera corrigé tout comme l’erreur « bad image » au démarrage. En parallèle les soucis avec “searchindexer.exe” (blocage au démarrage et utilisation élevée de la mémoire) seront résolus.

Windows 11, les BSOD se multiplient : Un correctif devrait s’occuper d’un problème de sortie de veille ou d’hibernation occasionnant un plantage du PC. Cette situation a été repérée avec certains processeurs mais Microsoft n’a pas publié la liste précise.

Enfin récemment Redmond a reconnu un important souci de compatibilité à l’origine d’un BSOD. Il concerne certains pilotes Intel SST. Face à cette découverte des restrictions ont été mises en place afin d’empêcher Windows Update de proposer Windows 11 aux PC touchés.

Windows 11, Microsoft confirme un crash du système : Ce bug n’affecte que certaines versions des pilotes Intel Smart Sound Technology. Microsoft recommande de mettre à jour ces drivers dès que possible. Il s’agit de la solution la plus simple pour lever les restrictions afin de recevoir la mise à jour gratuite vers Windows 11.

Les périphériques Windows 11 ayant des drivers problématiques sont victime d’un crash du système. Les pilotes concernés se nomment Smart Sound Technology Audio Controller dans le gestionnaire de périphériques. Microsoft ajoute que le fichier se nomme IntcAudioBus.sys. Il s’agit d’une version 10.29.0.5152 et version antérieure ou 10.30.0.5152 et versions antérieures.

Lire la Source : https://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/windows-11/windows-11-microsoft-reconnait-des-plantages-et-des-defaillances-dapplications-20211122

© par Bernard TRITZ

« J’ai commencer à toucher aux ordinateurs en 1993. Acheté mon premier ordinateur avec un modem 4.77, un IBM PS1, en 1995. Windows 3.10 et 3.11 sur des disquettes 3.5.

On peut dire : je ne suis pas un bleu de l’année !

Depuis Windows 7 : la qualité baisse gravement.

Windows 11 est plaie ouverte et géante !« 

Une incroyable déconvenue. Mon ordinateur usuel plante tous les jours en utilisant EDGE et Outlook. L’ai signalé à Microsoft qui répond avec un dénie pas de souci avec Windows 11 et ses programmes. Une HONTE !

Shame on you Bill !

Microsoft Edge : Windows 11, troubles, plantages

Par Geoffroy ONDET – Microsoft – Publié le vendredi 19 novembre 2021.

© 01net.com Microsoft Edge va intégrer un traqueur de prix et un mode « Efficacité »

Microsoft Edge va intégrer un traqueur de prix et un mode « Efficacité » : Le navigateur Web de Microsoft va fêter ses deux ans en inaugurant plusieurs nouvelles fonctions. Edge pourra surveiller les prix en ligne et indiquer si vos mots de passe ont été compromis. Le navigateur Web va également hériter d’un mode censé réduire l’utilisation des ressources de votre machine.

Il y a deux ans, Microsoft déployait en grandes pompes la nouvelle mouture de son navigateur Web Edge, basée sur Chromium. Pour célébrer cet anniversaire, la firme de Redmond vient d’annoncer l’arrivée de plusieurs nouveautés au sein du navigateur.

Edge vous alertera en cas d’augmentation de prix : L’an passé, Edge inaugurait une fonction dédiée pour les amateurs de shopping en ligne. Un nouveau bouton figurant une étiquette avait fait son apparition dans la barre d’adresses dès que vous consultez un site marchand. Grâce à lui, vous pouvez afficher rapidement des codes promos glanés sur la Toile et utilisables sur le site du e-marchand que vous visitez.

Aux États-Unis, Edge propose même aux utilisateurs un outil de comparaison de prix ainsi qu’un historique des prix. Pour vous aider à faire toujours plus d’économies, Microsoft vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’un module de surveillance des prix. Le navigateur va en effet garder un œil sur les fluctuations de prix et vous alertera dès que des changements sur les produits que vous avez regardés sont effectués par les vendeurs.

Des mots de passe sous surveillance : Microsoft vient également de dévoiler l’arrivée imminente d’une nouvelle fonction de sécurité. Comme chez les concurrents, Microsoft Edge va embarquer un outil capable de surveiller vos mots de passe. Le navigateur Web sera ainsi en mesure de vous renseigner sur l’intégrité de vos mots de passe.

Lorsqu’un mot de passe stocké dans le gestionnaire intégré est utilisé plusieurs fois sur différents services, ou lorsqu’il est détecté dans des fuites de données en ligne, Edge vous alertera et vous proposera de le modifier sur le champ. Vous n’aurez qu’à vous rendre dans les paramètres du navigateur pour passer en revue les mots de passe concernés afin de les modifier.

Un mode Efficacité pour prolonger l’autonomie : La firme de Redmond va par ailleurs inaugurer un mode Efficacité dans son navigateur. Lorsque la batterie d’un ordinateur sera faible, Edge pourra le détecter et activer automatiquement son mode Efficacité, réduisant ainsi l’utilisation des ressources (processeurs et RAM) pour vous aider à prolonger l’autonomie de votre ordinateur portable.

La fonction sera paramétrable dans les Paramètres du navigateur, dans le menu Système qui sera renommé pour l’occasion Système et performances.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/shopping/microsoft-edge-va-int%C3%A9grer-un-traqueur-de-prix-et-un-mode-efficacit%C3%A9/ar-AAQTLVu?ocid=msedgdhp&pc=U531

© par Bernard TRITZ

Microsoft – Google : la bagarre !

EDGE contre Chrome et inversement !

Le nouveau chrome est arrivé comme le Beaujolais ! Santé !

Surprise ce matin, au démarrage plein de nouveautés qui reflètent le chaos, la guerre larvée des GAFA – Microsoft pour garder les parts de marchés alors on innovent en plagiant ce qui est pour faire mieux que l’autre.

Un peu, beaucoup, pas passionnément !

© par Bernard TRITZ

Microsoft – Ascension insolente !

Par Anne Feitz – Publié le mardi 26 octobre 2021 à 23h19.

Microsoft a profité de la demande en pleine explosion pour le cloud. (GERARD JULIEN / AFP)

Microsoft poursuit son ascension insolente : Le géant de Redmond a vu ses revenus progresser de 22 % sur le premier trimestre de son exercice fiscal 2021-2022, à 45 milliards de dollars. Une croissance à nouveau tirée par le cloud.

Après une année déjà marquée par une forte hausse de ses activités – et de ses bénéfices, Microsoft récidive au premier trimestre de son exercice 2021-2022.

Le géant de Redmond a publié mardi soir des résultats à nouveau supérieurs aux attentes des analystes, avec un chiffre d’affaires de 45 milliards de dollars, en hausse de 22 % par rapport à la même période de l’année dernière, un résultat opérationnel de 20,2 milliards (+27 %) et un résultat net de 20,5 milliards (+48 %).

Explosion du cloud : La demande pour les activités numériques est restée forte. « La technologie numérique est une force déflationniste dans une économie inflationniste », a souligné le patron du groupe, Satya Nadella.

Microsoft a surtout continué de profiter à plein de la demande en pleine explosion pour le cloud, liée au boom des activités en ligne provoqué par la pandémie. Le géant de Redmond a ainsi vu ses revenus dans le « cloud intelligent » bondir, et notamment ceux de sa plateforme Azure. Et ce malgré la concurrence féroce qui sévit sur ce segment.

L’insolente santé des champions de la tech : « Nous avons connu un solide début d’année avec notre cloud, qui a généré 20,7 milliards de dollars de revenus sur le trimestre, en hausse de 36 % sur un an », a souligné Amy Hood, la directrice financière du géant américain. À elle seule la plateforme Azure a vu ses revenus progresser de 50 %, un taux de croissance en ligne avec celui des trimestres précédents.

Pénurie de puces : Microsoft n’a cependant pas été épargné par la pénurie de semi-conducteurs qui touche de nombreux secteurs. Alors qu’il vient de lancer sa nouvelle version de Windows, baptisée Windows 11, la crise pénalise les ventes d’ordinateurs, de même que les jeux vidéo.

Les revenus des activités Windows OEM (Original Equipment Manufacturer) n’ont en conséquence progressé que de 10 %, et celles de la XBox et services associés de 2 %. Et ceux de sa gamme d’ordinateurs Surface ont même reculé de 17 %.

La croissance folle de cette dernière année avait permis à la firme américaine de voir sa capitalisation boursière franchir le cap des 2.000 milliards de dollars en juin dernier, deux ans à peine après avoir franchi celui des 1.000 milliards – un exploit que Tesla vient tout juste de réaliser à son tour.

Lire la Source : https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/microsoft-poursuit-son-ascension-insolente-1358654

© Par Bernard TRITZ

Windows 11 – Android

Par Microsoft – Frandroid – Publié le jeudi 21 octobre 2021 à 07h01.

Windows 11 – Android

Une première étape franchie : Vous pouvez désormais tester les applications Android sur Windows 11 !

On s’y attendait, Microsoft a annoncé l’introduction d’applications Android dans Windows 11, bien qu’elles ne soient pour l’instant disponibles que pour les membres Insider.

Lors du lancement de Windows 11, il manquait une des fonctionnalités les plus surprenantes du nouvel OS de Microsoft. La firme de Redmond n’était pas prête. Hier soir, le mercredi 20 octobre, on peut enfin tester les applications Android sur Windows 11.

SEULEMENT 50 APPLICATIONS POUR LE MOMENT : La fonction est pour le moment réservée aux Insiders (Windows Insider Program), les personnes qui testent les mises à jour Microsoft avant tout le monde. Seules 50 applications sont disponibles, elles ont été sélectionnées par Microsoft et Amazon. Pour rappel, Amazon est partenaire de Microsoft en fournissant l’accès à son App store.

Cette première fournée d’apps Android comprend des outils de lecture, des jeux mobiles et du contenu pour enfants. N’oubliez pas que l’installation des applications Android se fait via le nouveau Microsoft Store, avec l’aide de l’Amazon App store. Sans aucun doute, c’est un très petit nombre d’applications, compte tenu de l’immense catalogue disponible sur Android. Pour rappel, en 2019, on comptait 2,6 millions d’applications sur le Google Play Store.

Lire la Source : https://www.frandroid.com/os/windows/1102035_vous-pouvez-desormais-tester-les-applications-android-sur-windows-11

© par Bernard TRITZ

Microsoft Windows 11 Les grandes oreilles

Récemment je me suis exprimé, sur ce blog, afin de préciser la mauvaise surprise de voir Windows 11 ne pas reconnaitre mon appareil photos Nokia COOLPIX P500 alors que Windows 10 le reconnaissait.

Une colère froide, mais déterminée.

À l’instant, par curiosité je vérifie, n’ayant pas obtenu de réponse de la grande maison Nokia, ni de la très, très grande maison Microsoft et : SURPRISE mon Nokia est reconnu !

Celle ou celui qui aura corrigé ce manquement je dois lui envoyer un immense : MERCI !

Comment ont-ils fait ?

J’ai bien peur de ne jamais le savoir ou découvrir.

Ce que nous savons nos ordis sont épluchés en back office !

Santé !

© Par Bernard TRITZ

Ordi Portable LENOVO G780

Ce mardi 12 octobre 2021 durant l’après-midi, je me suis mis à la maintenance de mon ordinateur portable LENOVO G780.

LENOVO G 780

Premier but augmenter la puissance de la carte réseau limitée à 100 Mbit/s. Ajoutant l’appareil dédié RJ45, le débit descendant est passé de 90 à 350 Mbit/s. Comme le débit montant.

Je suis ensuite passé à télécharger toutes les mises à jour de Windows10 Version 21H2.

Enfin j’ai procédé au nettoyage complet, maximum et au rangement. Cela prit du temps mais le résultat est exemplaire.

Nettoyage de Maintenance exemplaire !

© par Bernard TRITZ

Microsoft Office 2021 est là !

Par Frandroid – Publié le vendredi 01 octobre 2021 à 19h19.

Office 2021 // Source : Microsoft

Microsoft Office 2021 est là – Word et Excel à la sauce Windows 11 : Microsoft présente Office 2021. La nouvelle version de la suite d’applications débarque en même temps que Windows 11 avec un nouveau design et des fonctionnalités tournées vers la collaboration en temps réel entre collègues.

Microsoft dévoile Office 2021 pour détailler à la fois les nouveautés prévues pour sa suite de logiciels dédiés à la productivité, mais aussi le prix qu’il faudra débourser (que ce soit dans le cadre d’un abonnement Microsoft 365 ou non). Bon à savoir : cette refonte sera lancée en même temps que la mise à jour Windows 11, le 5 octobre prochain.

NOUVEAU DESIGN À LA WINDOWS 11 : Disponible sur Windows et macOS (les « plus récentes versions »), Office 2021 inclut les applications Word, Excel, PowerPoint, OneNote et Teams. Préparez-vous notamment à un changement de design plus en accord avec la charte graphique de Windows 11, aussi bien au niveau des couleurs que des coins arrondis.

Nous avons également aligné intentionnellement cette mise à jour visuelle sur la disponibilité de Windows 11 afin d’offrir une expérience cohérente et homogène sur un nouveau PC Windows 11. Eh oui, cette mise à jour est également disponible pour les personnes utilisant Windows 10.

PRODUCTIVITÉ ET MICROSOFT TEAMS : L’accent est également mis sur la possibilité de collaborer à plusieurs sur un même document afin d’améliorer le télétravail. La firme précise que les abonnés à Microsoft 365 profitaient déjà de ces fonctionnalités, mais désormais même les utilisateurs achetant uniquement la suite Office 2021 y auront droit. « Il n’est pas nécessaire d’envoyer des notes ou des courriels supplémentaires, car tout le monde est informé de la mise à jour d’un fichier », lit-on dans le communiqué.

Cette collaboration en temps réel est animée par OneDrive : Microsoft recommande donc de sauvegarder vos fichiers sur son service de cloud avant de les partager. Sans surprise, Microsoft Teams profite d’une intégration plus poussée dans la suite Office 2021 pour améliorer le travail en équipe. Le logiciel est déjà préinstallé sur Windows 11, mais l’idée est de permettre aux utilisateurs sur Windows 10 et de Mac d’en bénéficier également via la suite Office ou l’abonnement Microsoft 365.

Pour aller plus dans le détail, vous pouvez retrouver les petites nouveautés listées par Microsoft pour chaque application de la suite Office 2021. Il suffit de cliquer ici.

PRIX DE MICROSOFT OFFICE 2021 : Office 2021 dans sa version « Home and Student » coûte 149,99 dollars aux États-Unis. Dans sa formule « Home and Business » (qui ajoute Outlook et des options pour les professionnels), il faut compter 249,99 dollars. Il est probable que cela se traduise par des prix respectifs de 149 et 249 euros en France.

Sachez aussi qu’un abonnement Microsoft 365 — qui donne toujours accès aux dernières versions des applications de la firme de Redmond –, coûte 69 euros par an ou 7 euros par mois dans sa version Personnel.

Lire la Source : https://www.frandroid.com/marques/microsoft/1083697_microsoft-office-2021-est-la-word-et-excel-a-la-sauce-windows-11

© par Bernard TRITZ

Windows 11 : votre PC est-il compatible ?

Par François BEDIN Journaliste – Publié le mercredi 22 septembre 2021 à 12h41.

Windows 11

Microsoft veut faire peur à ceux qui souhaitent installer Windows 11 sur un PC non compatible : Les conditions d’utilisation de Windows 11 mentionnent que des éventuels dommages causés par l’installation du système sur une machine non compatible ne sont pas couverts par la garantie du constructeur.

Installer Windows 11 sur un vieil ordinateur risque-t-il d’endommager la machine ? C’est en tout cas ce qu’indique un message d’alerte présent lors de l’installation de la dernière version bêta du système d’exploitation. Une fenêtre indique que la machine ne répond pas aux critères de configuration minimale et que l’installation de Windows 11 n’est pas recommandée.

Windows 11 – What needs your attention

Mais surtout, Microsoft demande d’accepter des conditions d’utilisation qui ont de quoi faire peur :

Si vous procédez à l’installation de Windows 11, votre PC ne sera plus pris en charge et ne pourra plus recevoir de mises à jour. Les dommages causés à votre PC en raison d’un manque de compatibilité ne sont pas couverts par la garantie du fabricant. En sélectionnant Accepter, vous reconnaissez avoir lu et compris cette déclaration.

Bref, l’éditeur fait tout pour se couvrir en cas de problème. Et confirme que les utilisateurs qui veulent quand même utiliser Windows 11 sur leur vieille machine ne pourront pas bénéficier de mises à jour, ce qui rend le système fragile, puisque d’éventuelles failles de sécurité ne seront pas corrigées.

Cela prive par exemple les personnes qui disposent d’un PC avec un processeur Intel Core de 7ème génération, à l’exception du Core i7-7820HQ, ainsi que des fonctions TPM 2.0 et démarrage sécurisé (Secure Boot). En effet, la compatibilité n’est assurée qu’à partir des processeurs Intel Core de 8ème génération.

Pour savoir si votre machine est compatible, vous pouvez exécuter la version finale de l’outil PC Health Check mis en ligne par Microsoft.

Télécharger « Microsoft PC Health Check » : https://www.01net.com/telecharger/windows/Utilitaire/systeme/fiches/158009.html

Windows 11 sera officiellement lancé le 5 octobre et son déploiement sur les machines compatibles s’effectuera entre la fin 2021 et le début 2022.

Test 1
Test 2

Lire la Source : https://www.01net.com/actualites/microsoft-veut-faire-peur-a-ceux-qui-souhaitent-installer-windows-11-sur-un-pc-non-compatible-2048620.html

© par Bernard TRITZ

Microsoft : il y en a marre !

Hier soir, avant de fermer, cela fonctionnait normalement. Ça n’a pas duré !

Ce matin une mise à jour imposée, comme d’habitude ! Hé ! Patatras ! Tout était en Panique !

Bill Gates : retiens tes ingénieurs et techniciens ! Ils nous cassent les pieds ! Ils nous les brisent ! Je voudrais rester poli, je me retiens, je ne te promets pas que cela va durer, je vais devenir grossier te réservant les pires insultes.

Merde ! J’ai payé le prix demandé début décembre 2020. Toute l’année, des téléchargements abusifs et les dysfonctionnements qui allaient avec.

Arrête, au Nom de Dieu ! De me faire changer de mots de passe plusieurs fois par an. Et ce matin ont m’écrit une mise à jour dans un mois. MAIS C’EST QUOI TOUT CE BORDEL ?

Puis mon imprimante a changé de statut, impossible d’imprimer en couleurs, uniquement en noir !

Tu vas appeler tes techniciens à Dublin et demande à l’un d’eux de me téléphoner afin de réparer TOUS les désordres. TOUT LES DESORDRES et DURABLEMENT.

Bill je suis très en colère ! Et tu vas me faire un avoir commercial de 50% off !

© Par Bernard TRITZ

Microsoft : synonyme de panique à bord !

Depuis peu Microsoft nous mène la vie dure de façon hystérique ! Les mots de passe tous nous y sommes confrontés.

Pour se connecter cela devient la chienlit, une énorme chienlit !

mot de passe d’application aberration stupéfaction !!!

Maintenant ils font pire que les banques : qui sont toujours avec une authentification en deux étapes (mot de passe + code par téléphone mobile), Microsoft vient de sortir un mot de passe d’application en 16 caractères éphémères. Dont ils ne sont pas sûrs du tout, ils donnent du « peut-être ! ».

De vous à moi, ils commencent à être gonflants ! Peut-être qu’ils devront nous offrir gratuitement une secrétaire pour gérer les scènes d’authentifications !

© par Bernard TRITZ

Windows 11 build 22454 : disponible

Par Jérôme Gianoli – Publié le samedi 11 septembre 2021.

Windows 11 de Microsoft

Windows 11 build 22454 est disponible en téléchargement, quoi de neuf ? : En parallèle à la publication de Windows 11 build 22000.184 Microsoft propose également Windows 11 build 22454. L’OS débarque sur le canal DEV et non Bêta du programme Windows Insider.

Disponible en téléchargement, Windows 11 build 22454 introduit quelques nouveautés : À noter que Microsoft a modifié sa politique concernant le programme Insider. Désormais le canal DEV est le terrain d’expérimentation de nouvelles idées. Elles ne sont pas nécessairement vouées à trouver leur chemin vers la prochaine version de Windows 11.

Dans ce contexte le géant propose une actualisation du menu contextuel lié à la Corbeille. Nous avons un design moderne et une mise à jour de l’IME (Coréen) incluant des améliorations suggérées par les utilisateurs.

Windows 11 build 22454, quelques nouveautés : Dans l’ensemble l’accent est mis sur l’optimisation de Windows 11. Il n’y a rien d’étonnant sachant que sa date de sortie se reproche.  Du coup plusieurs correctifs importants débarquent. L’un d’eux s’adresse aux PC, exploitant, Windows Defender Application Guard sujet à des plantage accompagnés d’un BSOD.

Le menu Démarrer et la barre des tâches profitent de leur coté de différents ajustements : Par exemple le terminal retrouve sa place dans le menu contextuel la barre des tâches est la cible de plusieurs correctifs. Microsoft précise que plusieurs problèmes mineurs ont été corrigés ce améliore la fiabilité globale du système d’exploitation.

« Les icônes de la barre des tâches ne doivent plus scintiller lorsque vous passez la souris dessus lorsque vous utilisez un thème de contraste. L’indicateur de saisie, les paramètres rapides et les info-bulles d’icône du centre de notifications ne s’afficheront plus derrière les menus flottants lorsqu’ils seront ouverts ».

Le coup d’envoi de Windows 11 est prévu le 5 octobre 2021.

Lire la Source : https://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/windows-11/windows-11-build-22454-est-disponible-en-telechargement-quoi-de-neuf-20210911

© par Bernard TRITZ