De Villiers ≠ Zemmour

De Europe 1 – Publié le jeudi 25 novembre 2021 à 06h26.

Éric Zemmour

Retrait de de Villiers, Zemmour en difficulté – Marine Le Pen retrouve le sourire : Grosse déception pour l’entourage d’Éric Zemmour. L’hebdomadaire Le Point révèle que l’ancien ministre Philippe de Villiers ne soutiendra finalement pas le polémiste. Il devait être l’invité vedette du Zénith de Paris. Selon nos informations, il a pris cette décision en début de semaine et a confié à plusieurs personnes qu’il ne croyait plus aux chances de victoire à l’élection présidentielle du polémiste. Une annonce qui intervient au mauvais moment pour Éric Zemmour qui enchaîne les difficultés. Sa sortie médiatique devant le Bataclan est mal passée, le financier Charles Gave, son principal soutien financier qui lui a prêté 300.000 euros, s’est retiré de la campagne… Et puis, il cherche encore à structurer son équipe avec des profils plus politiques, ce qui est difficile pour l’instant.

Le camp Le Pen se réjouit : Autant de difficultés qui font baisser l’essayiste dans les sondages. Si Éric Zemmour a toujours 17% d’intentions de vote dans la dernière enquête d’opinion d’Harris Interactive, celle d’Elabe le crédite de 12%, soit un score moins élevé qu’il y a quelques semaines. Un revers qui convient à d’autres personnalités. Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national à l’élection présidentielle, aurait retrouvé le sourire face aux déconvenues du polémiste. Elle a fait le choix de multiplier les déplacements pour parler de pouvoir d’achat, de santé, d’aménagement du territoire : des sujets qu’Éric Zemmour évoque très peu.

Marine Le Pen en est persuadée : le polémiste la recentre, il pourrait même servir de réserve de voix. Un coup de pouce qui lui permettrait de briser, pour la première fois, le fameux plafond de verre et gagner au second tour.

Lire la Source : https://www.europe1.fr/politique/presidentielle-2022-lache-par-ses-parrains-eric-zemmour-degringole-dans-les-sondages-4078892

© par Bernard TRITZ

Pas étonnant : une erreur fatale de registre. Il a prononcé très souvent des mots sans en mesurer la portée. Polémiste sur CNEWS : Parfait ! Aucun mandat électif, pas politique. Or un Président de la France fait de la politique tous les jours à toute heure. Il ressort il n’aurait pas su prendre, la bonne voie, celle de la stature de Président de la France, il aurait fait une sortie de route ! Ou plusieurs.

On retrouve un autre incident entre les 5 LR : De fait ils sont 4 et 1 ! Cela donnerait une image de règlement de comptes sur fond de Jalousie. Seul souci c’est beaucoup trop visible, car comme un iceberg, on ne voit que ce qui émerge, dessous le niveau visible, l’invisible est trop présent, trop pesant !

Éric Zemmour : Ça finira bien !

Par Bernard TRITZ  – Publié le vendredi 29 octobre 2021 à 15h30.

Suite au correctif publié par M. Philippe de VILLIERS.

Article publié plus tôt lire l’article, accès ci-dessous :

Il était important de faire la correction, cela change tout. Vraiment tout à l’inverse !

© Par Bernard TRITZ