Huile d’olives : Choisir !

Par Géraldine de Mori – RMC – Publié le samedi 27 novembre 2021.

© RMC Comment choisir une bonne huile d’olive ?

Comment choisir une bonne huile d’olive ? : C’est en ce moment qu’on récolte l’olive, et pour une fois, j’ai de bonnes nouvelles, pas de pénurie en vue. Contrairement aux autres arbres fruitiers, l’olivier garde ses feuilles, ce qui a permis de protéger la fleur pendant le gel tardif qu’on a connu au printemps. Et donc aucun souci pour récolter l’olive à l’automne.

Un Français consomme à peu près 3,5 litres d’huile d’olive par an, ce qui nous met loin derrière les Grecs qui en consomment 23 litres par an. Les Français achètent de plus en plus d’huile d’olive bio, c’est 10% du marché. Même si l’intérêt n’est pas énorme puisque les huiles conventionnelles ont généralement des taux de pesticides bas par rapport à d’autres cultures de fruits ou légumes. Et on achète surtout les marques de distributeurs, c’est pratiquement la moitié des huiles vendues en France. Pour les prix, ça va de 5 euros le litre pour certaines huiles tunisiennes, jusqu’à 50 euros pour des huiles AOP Françaises.

Comment fait-on pour choisir une bonne huile d’olive ? : Déjà, on ne se laisse pas avoir par le marketing, ce n’est pas parce que la bouteille est jolie que l’huile est bonne. En revanche, on lit bien ce qu’il y a sur l’étiquette. Premièrement, on regarde le pays d’origine qui doit être mentionné. On évite “huiles d’olive de l’Union Européenne” sans plus de précision, ça veut dire que c’est un mélange d’huile de plusieurs pays. Ensuite, si on veut être sûr d’avoir un très bon produit, on cherche la mention AOC ou AOP qui assure un terroir et un savoir-faire irréprochable. En France on produit peu, 1% de la production mondiale. Mais c’est une huile reconnue, plutôt haut de gamme.

L’huile d’olive vierge extra, c’est la préférée des Français et la plus vendue, c’est un peu la Rolls des huiles. Elle est extraite par des procédés mécaniques avec une première pression à froid, sans recours à des produits chimiques. Après ça dépend de votre usage, si c’est pour de la cuisson, une huile d’olive vierge toute simple suffit largement.

C’est aussi une histoire de goût. Le fruité est précisé sur la bouteille : un fruité vert ça veut dire que les olives ont été récoltées quelques jours avant leur pleine maturité, ça donne un goût assez fort avec des arômes d’artichaut, de poivron et de fruits verts. Un fruité mûr, pour une huile plus douce avec des arômes d’amandes, de fruits rouges ou de tilleul. Et le fruité noir, une huile crémeuse au goût de cacao et de champignon, typique de l’AOP Provence. Le meilleur moyen de choisir son huile d’olive, c’est de la tester. Elle se goûte comme le vin. On la remue, on la sent puis on la déguste.

En revanche, contrairement au vin, elle ne se bonifie pas en vieillissant. Elle baisse en qualité à partir de son pressage. Il faut donc la consommer au cours de son année de production, et dans les 3 ou 4 mois après ouverture de la bouteille.

Lire la Source : https://www.msn.com/fr-fr/lifestyle/cuisine/comment-choisir-une-bonne-huile-d-olive/ar-AAR9VxY?ocid=msedgntp#image=1

© par Bernard TRITZ

N.B. : Huile d’olive ou Huile d’olives ? Je suis de ceux qui savent que : pour produire 1 litre l’huile il faut au moins 6 bons kilos d’olives.

Rognac : Incendie du 10 août 2016

Par Faustine Mazereeuw – franceinfo – FR3 – Publié le dimanche 14 novembre 2021 à 17h06.

2.000 pompiers avaient été mobilisés, des centaines d’habitations touchées. • © Maxppp

Aix-en-Provence – le procès du responsable de l’incendie géant de Rognac débute demain : Il avait jeté un mégot sur un chantier, plus de 2.000 hectares avaient brûlé. Au tribunal correctionnel d’Aix s’ouvre demain le procès hors-normes du responsable involontaire de l’un des plus grands incendies du département, survenu en 2016.

C’est un procès marqué par l’immense décalage entre l’insignifiance d’un acte et la gravité de ses conséquences. Au tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence débute demain à 9h l’audience du maçon ayant provoqué l’un des plus grands incendies des Bouches-du-Rhône depuis 1973.

Le prévenu, Mostafa El Fathi, avait négligemment jeté son mégot sur le chantier de Rognac, sur lequel il travaillait le 10 août 2016, déclenchant un incendie qui avait grignoté 2.655 hectares de terrain. Le maçon avait alors tenté d’éteindre lui-même le feu avec un tuyau d’arrosage, en vain. C’est lui qui avait prévenu les pompiers.

Rognac – Google Maps.

Ce jour-là, le danger de feu était à son niveau maximum, couleur noir, avec un “risque météorologique extrême”. Des conditions qui ont permis au feu de se propager très rapidement et massivement. Poussé par un mistral à 85 km/h, l’incendie avait rapidement atteint les communes de Vitrolles, des Pennes Mirabeau, ne s’arrêtant qu’aux portes de Marseille.

Des chiffres impressionnants : Pendant trois jours, le prévenu sera jugé pour « destruction involontaire ayant causé des dommages à l’environnement“ au cours d’un procès dont les chiffres donnent le tournis.

L’incendie avait mobilisé près de 2.000 pompiers. 8 personnes avaient été blessées, brûlées ou intoxiquées. De nombreux habitants avaient dû être évacués, 26 maisons avaient été détruites et 93 autres touchées.

447 plaintes ont été déposées par des riverains, des entreprises ou encore des institutions, comme la ville d’Aix-en-Provence, de Gardanne ou des Pennes Mirabeau. Les dégâts sont estimés à 63 millions d’euros.

« Faire passer un message » : Le Service départemental d’incendies et de secours (SDIS) des Bouches-du-Rhône est l’un des plaignants. Une plainte surtout là pour « marquer le coup ». « Nous voulons faire passer un message. On veut montrer aux gens que chacun de leur geste peut entraîner des conséquences désastreuses, qu’il faut être vigilant. Le procès de demain montre bien le décalage entre un geste insignifiant et des conséquences colossales. Et quand on voit tous les gens qui continuent de jeter leurs mégots par la fenêtre de la voiture Etc.”, déclare le lieutenant-colonel Dumas, chef du pôle action anticipation du service.

Le SDIS ne pourra être dédommagé qu’à hauteur de 6.000 euros sur les 1,2 million d’euros que lui a coûtés la catastrophe. Reste à savoir si le procès marquera assez les esprits pour contribuer à sensibiliser les vacanciers et les habitants imprudents aux risques d’incendie.

Lire la Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/aix-en-provence-le-proces-du-responsable-de-l-incendie-geant-de-rognac-debute-demain-2334325.html

© par Bernard TRITZ

Marcher avec un but

11602 pas : soit 8,59 km en 1h55, allure 4,48 km/h.

Le but le partage, nous étions 4, nous changer les idées, vivre près de la nature, observer les oiseaux et autres palmipèdes bien connus en Provence. Ces efforts servent nos santés. Valider nos vitamines D. La solidarité, fraternité. Tempérance.

© par Bernard TRITZ

CC Carrefour : Grandes Manœuvres !

Par M.-C.B. – La Provence – Publié le vendredi 15 octobre 2021 à 11h34.

Carrefour Vitrolles 13127

Carrefour envisage de céder ses hypers de Grand littoral et Bonneveine à Marseille, ainsi que celui de Vitrolles : Selon la CFDT, les hypermarchés de Grand littoral et Bonneveine à Marseille figurent sur la liste des magasins dont le groupe Carrefour entend se séparer dans la région en les cédant en franchise ainsi que celui de Vitrolles (Bouches-du-Rhône) et le supermarché de Toulon Bourgeois.

Pour le syndicat qui annonce des mobilisations pour défendre les acquis des salariés qui changeraient ainsi d’employeurs, au total ce sont 6.000 salariés qui verront leur magasin passer en location gérance en 2022. Une nouvelle étape est également franchie avec la cession de très gros magasins : Vitrolles (19.000 m²), Portet Sur Garonne (17.000 m²), Marseille Grand littoral (15.000 m²), Aulnay/Bois (14.000 m²) précise la CFDT services dans un communiqué.

En avril dernier, le magasin de Port-de-Bouc avait déjà fait l’objet de la même décision.

Lire la Source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6526411/breve-carrefour.html

© par Bernard TRITZ

Marseille : Violent épisode pluvieux !

Par La Provence – Publié le lundi 04 octobre 2021 à 07h20 – Mis à jour à 12h42.

Des véhicules emportés par le boue dans le quartier de Saint-Marcel à Marseille (11e).
PHOTO FRANCK PENNANT

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur, fait face à un violent épisode pluvieux, notamment sur les Bouches-du-Rhône : La Ciotat, une centaine de rues privées d’électricité !

La Ciotat reste plutôt épargnée par les inondations, les coupures d’électricité, elles, s’enchaînent. Selon Enedis, ce lundi à 15h45, 107 rues de la commune étaient privées d’électricité. « Des techniciens sont en cours d’intervention dans les secteurs impactés », indique le gestionnaire sur sa page. Ces coupures concernent particulièrement les quartiers de Fontsainte, de la gare, de la Salle, de Garoutier c’est-à-dire le secteur est de La Ciotat.

À Aubagne, huit rues sont actuellement privées d’électricité quant à Cassis, c’est le quartier Saint Jean/hameau des Gorguettes qui est impacté.

« Tout est mis en œuvre par Enedis pour un rétablissement à 18h », précise la municipalité.

Lire la Source dans le détail : https://www.laprovence.com/article/societe/6513186/direct-laprovence-intemperies-alerte-rouge-dans-les-bouches-du-rhone-plusieurs-axes-fermes.html

Troisième article produit sous Windows 11

© par Bernard TRITZ

Tapie – Obsèques : La Major à Marseille

Par Jeanne Sénéchal – Publié le dimanche 3 octobre 2021 à 18h29 – Mis à jour à 18h23.

Supporters stay near the portrait of late Bernard Tapie, former owner of the French football club Olympique de Marseille (OM), displayed in front of the Velodrome Stadium in Marseille on October 3, 2021, after the announcement of his death at the aged of 78. – French business magnate and former politician Bernard Tapie, whose larger-than-life career was marked by a series of legal problems, has died age 78 after a four-year battle with cancer, his family said in a statement. (Photo by CLEMENT MAHOUDEAU / AFP) – Des supporters de l’OM réunis ce dimanche 3 octobre devant le stade Vélodrome pour rendre hommage à Bernard Tapie, ancien propriétaire du club et depuis surnommé « Le Boss ». CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

EN DIRECT – Mort de Bernard Tapie : les obsèques auront lieu à la cathédrale de la Major à Marseille.

Line Renaud : « Je perds un grand ami et la France perd un géant » : Sur ses réseaux, l’actrice Line Renaud rend hommage à son ami : « Je perds un grand ami et la France perd un géant. Bernard Tapie a tout connu, tout vécu. Il avait tous les talents. J’adresse mes condoléances à sa femme Dominique et à ses enfants ».

Sur Twitter

Etc.

Etc.

Etc.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/en-direct-mort-bernard-tapie-reactions-hommages-personnalites-20211003

© par Bernard TRITZ

Rognac en Provence

Cigales sur le portail d’entrée.

Photos réalisées avec un Nokia 6.1, le vendredi 17 septembre 2021 à 11h42.

Depuis ce jour-là, elles ont cessé de chanter.

Annonçant la fin de l’été, la venue de l’ automne.

Les chauves-souris sont venues !

Les chauves-souris sont venues 15 jours après !

Une relation ?

Qui sait ?

Une chauve-souris vue ce matin sur la terrasse.

Chauve-souris

Photos réalisées avec un Nokia 6.1, le dimanche 03 octobre 2021 à 09h55.

© par Bernard TRITZ

Adieu Bernard !

Adieu Ber !

C’est un moment très difficile pour la famille, les amis et proches. Pour Marseille et tous les Marseillais, au Groupe « La Provence » à ses actionnaires à tous les personnels.

Je présente mes condoléances attristées et toute ma compassion pour cette immense perte.

Ber on t’aime !

Par Bernard TRITZ – Publié le dimanche 03 octobre 2021 à 09h30.

© par Bernard TRITZ

Arles : 24 voitures brûlées !

Par Le Dauphiné Libéré – Publié le lundi 27 septembre 2021 à 06h04 – Mis à jour lundi 27 septembre 2021 à 06h43.

Arles en Provence TREBON

Arles – 24 voitures brûlées après l’arrestation d’un dealer : Après l’arrestation de l’un des leurs, les dealers du quartier Trebon, à Arles (Bouches-du-Rhône), ont frappé fort. La soirée du samedi 25 septembre a été le théâtre d’une flambée de violence. 24 véhicules ont été détruits ou endommagés par des incendies criminels.

Les émeutiers ont fait preuve de rapidité et montré qu’ils étaient bien organisés : Ils se sont déplacés à travers la ville sur des scooters et des motos, pour mettre le feu. Avant de disparaître. Une enquête est en cours. Les forces de l’ordre comptent sur l’exploitation de la vidéosurveillance pour identifier au plus vite ces malfaiteurs.

Lire la Source : https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/09/26/24-voitures-brulees-apres-l-arrestation-d-un-dealer

© Par Bernard TRITZ

Marseille : Vol à main armé à 13 ans !

Par E.Mi. – Publié le mardi 21 septembre 2021 à 10h01.

Deux hommes font irruption dans un commerce à proximité du marché aux Puces munis d’une arme de poing – PHOTO ARCHIVES/ILLUSTRATION VALÉRIE VREL

Marseille – Un ado de 13 ans interpellé après un vol à main armé près des Puces : À Marseille, peu après minuit, dans la nuit de lundi à mardi, deux hommes font irruption dans un commerce à proximité du marché aux Puces munis d’une arme de poing. D’après le témoignage du commerçant, âgé d’une quarantaine d’années, deux coups de feu auraient été tirés en l’air afin de lui dérober ses effets personnels. Alertés de la situation, une patrouille de nuit de la CSI s’est immédiatement rendue sur place et a réussi à interpeller les deux individus âgés pour l’un de seulement 13 ans et l’autre de 38 ans.

Lire la Source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6497661/.html

© par Bernard TRITZ

Marseille avec le Boss !

Par La Provence – Publie dimanche 19 septembre 2021 à 12h06.

« Tout Marseille avec le boss. » Les membres de la Vieille Garde ont déployé une banderole en soutien à Bernard Tapie – PHOTO TWITTER @VGCU84

OM : « Tout Marseille avec le boss », la banderole de la Vieille Garde en soutien à Bernard Tapie.

« Tout Marseille avec le boss. » Avant OM-Rennes hier dimanche 19 septembre 2021 dans après-midi (17h) au Vélodrome, les membres du groupe de supporters emblématique de l’OM de la Vieille Garde ont déployé une banderole en soutien à Bernard Tapie, l’ancien président de l’OM et actionnaire majoritaire du groupe La Provence qui lutte toujours contre un cancer de l’estomac.

« Force au boss et à toute la famille Tapie », ont écrit les membres de la Vieille Garde sur leur compte Twitter. Une marque de soutien supplémentaire toujours bienvenue.

Lire la Source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6495300/om-tout-marseille-avec-le-boss-la-banderole-de-la-vieille-garde-en-soutien-a-bernard-tapie.html

Le BOSS !
Classement TOP 5 au dimanche 19 septembre 2021, fin de journée.

© par Bernard TRITZ

Rognac – Production solaire

Journée du mardi 03 août 2021

Par Bernard TRITZ – Publié le mercredi 4 août 2021 à 10h10.

Ancien fournisseur, rayé définitivement et à vie, de ma liste des fournisseurs depuis le 22 février 2021. Il continue chaque jour à envoyer des rapports vides.

Rapport Vide !

Nouveau fournisseur depuis, pour la même journée qui fut émaillée de nombreux nuages et quelques gouttes de pluie.

Rapport du nouveau fournisseur depuis le 22 février 2021.

À votre avis ?

© par Bernard TRITZ  

Aéroport Marseille-Provence : Nouveau problème technique !

Par C.R. – La Provence – Publié le mercredi 28 juillet 2021 à 13h38.

Marseille-Provence – international airport by Google Maps !

Aéroport Marseille-Provence : un problème technique provoque un retard de 25 heures et fait poireauter près de 300 passagers. Selon l’aéroport Marseille-Provence, cet incident serait dû à un problème technique de l’appareil et à la difficulté de récupérer une pièce pour le réparer.

Ils auraient dû embarquer lundi dernier, à 22h05, direction le soleil de La Réunion. Mais les près de 300 passagers du vol SS-636, opéré par la compagnie Corsair, ont dû prendre leur mal en patience puisque le début de leurs vacances ne s’est pas vraiment passé comme sur des roulettes.

En effet, ce n’est qu’hier, à 23h10, soit plus d’un jour après le décollage prévu initialement, que l’avion a quitté le tarmac. Selon l’aéroport Marseille-Provence, cet incident serait dû à un problème technique de l’appareil et à la difficulté de récupérer une pièce pour le réparer. « La société Alyzia (une société d’assistance au sol, Ndlr) a pris en charge les passagers en leur offrant une nuit d’hôtel et les repas du midi et du soir », nous assure l’aéroport.

Lire la Source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6440620/aeroport-marseille-provence-un-probleme-technique-provoque-un-retard-de-25heures-et-fait-poireauter-pres-

© par Bernard TRITZ  

Rognac – Covid-19 – Masque obligatoire

Covid-19 – Bouches-du-Rhône : le masque redevient obligatoire dans les lieux publics fréquentés dès ce mercredi 28 juillet 2021.

Par La Provence – Publié le mardi 27 juillet 2021 à 21h43 – Mis à jour à 21h44.

Image par défaut de la provence – Le masque sera notamment obligatoire sur les marchés – PHOTO GEORGES ROBERT

C’est officiel, le masque fait son retour dans les Bouches-du-Rhône. Comme annoncé hier par La Provence, il redevient en partie obligatoire dans l’espace public dès ce mercredi. Il faudra le porter :

– dans les espaces extérieurs ouverts au public où de très fortes densités de population sont constatées.

– sur les marchés de plein-air alimentaires et non-alimentaires, les brocantes et vide-greniers, foires et fêtes foraines, et les ventes au déballage ;

– pour tout événement générant un rassemblement important de population sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public. S’agissant des événements soumis au passe sanitaire, le port du masque peut être rendu obligatoire par l’exploitant ou par l’organisateur ;

– aux abords des crèches, des établissements scolaires et établissements d’enseignement supérieur, dans un rayon de 50 mètres aux alentours, aux heures de fréquentation liées à l’entrée et à la sortie des élèves et des étudiants ;

– dans les espaces d’attente des transports en commun terrestres, maritimes et aériens (abris bus, aérogares, quais des gares, quais des voies de tramways) ;

– aux abords des centres commerciaux dans un rayon de 50 mètres ; aux abords des lieux de culte dans un rayon de 50 mètres aux heures d’entrée et de sortie des offices ;

– au sein des espaces et des files d’attente à l’extérieur des établissements recevant du public.

Les plages, parcs, jardins, espaces naturels sont exclus et il ne sera pas non plus obligatoire pour les personnes en situation de handicap, les pratiquants d’une activité sportive et les usagers de deux-roues. « Plus que jamais le respect des gestes barrières, notamment le port du masque lorsque la distanciation physique ne peut être respectée en cette période estivale, synonyme d’afflux touristiques, constitue une nécessité pour lutter contre l’épidémie », rappelle la préfecture. Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 €. Mesure complémentaire, il sera de nouveau interdit de consommer de l’alcool sur la voie publique.

Selon les derniers chiffres de l’ARS, le taux d’incidence du département explose, avec 426 cas positifs sur 100000 habitants la semaine dernière.

Lire la Source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6439622/coronavirus-bouches-du-rhone-le-masque-redevient-obligatoire-dans-les-lieux-public-frequentes.html

© Par Bernard TRITZ