Listériose Rappel de jambon Herta

Par Lefigaro.fr – Publié mardi 31 août 2021 à 20h12.

Le jambon, « le bon Paris à l’étouffée six tranches », a été commercialisé du 25 au 27 août. Rappel Conso

Risque de listériose, rappel massif de jambon de la marque Herta : Plusieurs distributeurs sont concernés par ce rappel du jambon « le bon Paris à l’étouffée six tranches » suspecté d’être contaminé par la bactérie Listeria.

C’est un rappel massif de jambon sur lequel alerte le site du gouvernement Rappel Conso. Cette mise en garde concerne le jambon « le bon Paris à l’étouffée six tranches » de la marque Herta commercialisé du 25 au 27 août par plusieurs distributeurs de toute la France.

Système U, Leclerc, Monoprix, Metro, Leader Price, Intermarché, Francap, Atac, Schiever, Carrefour, Casino et Franprix sont en effet concernés par ce rappel motivé par une suspicion de présence de Listeria. Les personnes en possession du produit concerné par ce rappel ne doivent plus le consommer et sont invitées à contacter le service consommateur et à détruire le produit.

Risque de listériose : La bactérie « Listeria monocytogenes » est responsable de la listériose, « une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation peut aller jusqu’à huit semaines », indique Rappel Conso. Les personnes qui en auraient consommé et « qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation », est-il ajouté. Le site précise que « des formes graves avec des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte peuvent également parfois survenir ». Il invite donc « les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées » à se montrer « particulièrement attentives à ces symptômes ».

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/conso/risque-de-listeriose-rappel-massif-de-jambon-de-la-marque-herta-20210831

© par Bernard TRITZ

USA : Vaporette – 3 marques interdites !

Par Le Figaro avec AFP – Publié il y a 2 heures, mis à jour il y a 1 heure

FILE PHOTO: A saleswoman demonstrates vaping at the Vape Shop that sells e-cigarette products in Beijing, China January 30, 2019. REUTERS/Thomas Peter/File Photo – Les E-cigarettes peuvent représenter une porte d’entrée dans le tabagisme. THOMAS PETER / REUTERS

États-Unis : les E-cigarettes de trois entreprises interdites par les autorités sanitaires : Ces produits n’ont pas réussi à démontrer que leur bénéfice était supérieur aux risques posés pour les plus jeunes.

Les produits de vapotage de trois entreprises n’ont pas obtenu l’autorisation des autorités sanitaires d’être commercialisés aux États-Unis, a annoncé jeudi l’Agence américaine des médicaments, la première d’une série de décisions amenées à bousculer cette industrie.

Ces produits n’ont pas réussi à démontrer que le bénéfice tiré par les adultes (notamment pour les aider à arrêter de fumer) était plus important que les risques posés pour les plus jeunes. En effet, pour ces derniers, les E-cigarettes peuvent au contraire représenter une porte d’entrée dans le tabagisme.

« Cola », « crumble aux pommes », « céréales à la cannelle » : Les produits concernés sont ceux des groupes JD Nova Group LLC, Great American Vapes, et Vapor Salon. Ils comprennent des E-cigarettes aux goûts « cola », « crumble aux pommes » ou encore « céréales à la cannelle ». S’ils sont déjà commercialisés, ces produits devront être retirés du marché, informe l’Agence américaine des médicaments (FDA) dans un communiqué. Cette dernière a été chargée de les passer en revue afin de s’assurer de leur bénéfice pour la santé publique.

« Le Congrès a donné à la FDA l’autorité de réguler les produits au tabac afin de protéger la population des effets nocifs de l’usage du tabac à travers des régulations fondées sur la science », a rappelé la cheffe par intérim de la FDA, Janet Woodcock, citée dans le communiqué. « Nous savons que les produits au tabac aromatisés sont très attractifs pour les jeunes, donc évaluer leur impact potentiel ou actuel sur l’utilisation par les jeunes est un facteur essentiel pour décider quel produit peut être commercialisé », a-t-elle déclaré.

Le leader du marché, Juul, n’est pas concerné par cette première décision : « Les demandes pour le reste des produits restent à l’étude », a précisé la FDA. Plus de 500 entreprises ont déposé une demande. La date limite pour le faire est le 9 septembre. « L’agence est engagée à travailler à une transition vers un marché dans lequel tous les systèmes électroniques d’administration de nicotine (SEAN) disponibles à la vente ont démontré qu’ils sont convenables pour la protection de la santé publique », a assuré la FDA dans son communiqué.

Lire la Source : https://www.lefigaro.fr/societes/etats-unis-les-e-cigarettes-de-trois-entreprises-interdites-par-les-autorites-sanitaires-20210827

© par Bernard TRITZ

TousAntiCovid : Mesures d’audience !

Par Gaëtan Leurent, 01net – Manuel Castejon – Publié le dimanche 22 août 2021 à 09h37.

L’application TousAntiCovid accueille vos certificats de tests // Source : Frandroid

TousAntiCovid : vous devriez vite désactiver la collecte de statistiques ! TousAntiCovid collecte désormais des statistiques et mesures d’audience. Cette fonction met cependant à mal la sécurité et la protection de la vie privée des utilisateurs.

Trois chercheurs viennent de publier une analyse de risque sur le système de statistiques intégré à l’application TousAntiCovid depuis le mois de juin et censé permettre d’évaluer son utilisation et son efficacité. Le résultat est sans appel : selon eux, « la collecte de statistiques contredit le principe de minimisation des données et met en danger les propriétés de sécurité et de protection de la vie privée ». Explications.

CLÉA ET ROBERT ENTRENT DANS UN BAR… : Ça commence comme une mauvaise blague. TousAntiCovid intègre deux protocoles différents : Robert pour le traçage Bluetooth (contact tracing) et Cléa pour le traçage des lieux par QR Code. Mais désormais, le journal d’évènements détaillé du système et son horodatage précis permet de croiser de nombreuses informations et d’en tirer des conclusions qui vont à l’encontre des promesses de vie privée faites par gouvernement. Sur son compte Twitter, Gaëtan Leurent, l’un des trois chercheurs à l’origine de cette analyse, détaille plusieurs exemple permettant de se servir des données envoyées sur le serveur de statistiques.

PROBLÈME N°1 : LE RECOUPEMENT DES UTILISATEURS : Chaque scan de QR-Code avec le protocole Cléa est enregistré par le système de statistiques et un horodatage précis et envoyé sur un serveur. Ainsi en recoupant les scans de plusieurs personnes à un même endroit dans une unité de temps réduite, on peut deviner si deux personnes se sont rendues dans différents lieux au même moment, permettant ainsi d’en déduire qu’ils se connaissent.

Si Alice et Bob mangent au même moment dans des restaurants identiques tous les jours de la semaine par exemple, ils y sont certainement venus ensemble.

PROBLÈME N°2 : LA FUITE D’UNE DONNÉE DE SANTÉ : Le système de statistiques de TousAntiCovid synchronise de manière simultanée les informations provenant de Cléa et de Robert. Cependant, lorsqu’un utilisateur est testé positif au Covid, il n’a aucune raison de se rendre dans un lieu public et de scanner son QR-Code. La synchronisation des données de Cléa s’arrête donc et seul Robert continue.

En notant un arrêt de la synchronisation des données de Cléa, on peut donc déduire que l’utilisateur a été testé positif, révélant ainsi une donnée de santé confidentielle.

PROBLÈME N°3 : L’IDENTIFICATION PRÉCISE D’UNE PERSONNE : Certes, ces données peuvent être déduites, mais le serveur de statistiques cache l’identification personnelle de l’utilisateur en utilisant un identificateur unique (UUID) différent du couple nom + prénom. Malheureusement, le convertisseur de certificat enregistre une entrée spécifique horodatée. En croisant ses données avec l’horodatage de l’utilisation du convertisseur de l’application, il serait possible de déduire précisément l’identité d’une personne cachée derrière un UUID.

De même, les données de Robert et celles de Cléa sont enregistrées via des identifiants différents. Mais en recoupant l’horodatage de ces données, on peut déduire une corrélation entre ces deux paramètres.

COMMENT DÉSACTIVER LES STATISTIQUES : Depuis juin, cette collecte de statistiques est donc activée automatiquement pour tous les utilisateurs de TousAntiCovid. Il est cependant possible de la désactiver manuellement.

TousAntiCovid (AntiCovid / StopCovid)

Pour cela, ouvrez l’application TousAntiCovid, descendez tout en bas de la page d’accueil, puis cliquez sur « Paramètres ». À nouveau tout en bas, vous verrez une case « Statistiques et mesure d’audience » qu’il est possible de désactiver. Profitez-en aussi pour cliquer sur « Supprimer mes données ».

Lire la Source : https://www.frandroid.com/culture-tech/1034787_tousanticovid-vous-devriez-vite-desactiver-la-collecte-de-statistiques

© par Bernard TRITZ

France, LISTERIA : Rappels, lots de produits

Par femmeactuelle.fr – Publié le mardi 3 août 2021 à 13h09.

Rappel de produits laitiers !

Rappel produits : du fromage vendus chez Carrefour, Super U, Intermarché, Leclerc, Casino, et Auchan retirés de la vente !

De la listeria a été retrouvé dans du fromage vendu dans de nombreuses enseignes. Leclerc, Carrefour, Auchan et d’autres distributeurs rappellent ces produits contaminés et potentiellement dangereux pour la santé. On vous dit tout.

Leclerc et d’autres distributeurs comme Carrefour, Super U, Intermarché, Casino et Auchan, alertent les consommateurs et procèdent à un rappel ainsi qu’un retrait de produits. Si vous avez récemment acheté du fromage chez l’une de ces enseignes, soyez vigilants et vérifiez que vous n’êtes pas en possession d’un de ces articles potentiellement dangereux pour la santé :

Saint-Nectaire Fermier de la marque L’Empereur

Reblochon AOP de la marque La Dent du Chat

Ne consommez surtout pas ces produits et rapportez-les en point de vente afin de vous faire rembourser.

De la listeria retrouvée dans des fromages vendus en grandes surfaces :

Le Reblochon AOP de la marque La Dent du Chat et le Saint-Nectaire Fermier de la marque L’Empereur font l’objet d’un rappel en magasin à cause de la présence de Listeria monocytogenes retrouvée dans ces produits.

Rappel du Reblochon AOP de la marque La Dent du Chat :

Noms des modèles ou références : Reblochon AOP « La Dent du Chat » vendu à l’unité Reblochon AOP « La Dent du Chat » vendu par 12

Code-barres : 3309480000379

Lot : 311630

Date Limite de Consommation – Date de Durabilité Minimale : 03/09/2021

Conditionnement : à l’unité

Date début/Fin de commercialisation : du 26/07/2021 au 30/07/2021

Marque de salubrité : FR73-114-001

Distributeurs : ensemble des distributeurs (crémerie, magasin, GMS local, restaurateur, EPHAD…)

Pour toutes questions, un numéro gratuit est mis à disposition des consommateurs : 04 79 36 71 57.

Rappel du Saint-Nectaire Fermier de la marque L’Empereur :

Noms des modèles ou références : Saint-Nectaire Fermier 1/8 ; Saint-Nectaire Fermier 1/4 ; Saint-Nectaire Fermier 1/2 ; Saint-Nectaire Fermier 1/6 ; Saint-Nectaire Fermier entier.

Lot : CG 24

Date Limite de Consommation – Date de Durabilité Minimale : entre le 29/07/2021 et le 31/07/2021

Date début/Fin de commercialisation : du 13/07/2021 au 23/07/2021

Marque de salubrité : FR 15 141 001 CE

Distributeurs : Spar, Netto, Carrefour, Super U, Intermarché, Leclerc, Casino, Auchan.

Pour toutes questions, un numéro gratuit est mis à disposition des consommateurs : 04 71 20 50 04.

Qu’est-ce que la listériose et quels en sont les symptômes? : La listériose est une infection alimentaire causée par la bactérie Listeria. C’est une maladie qui peut être grave et dont le délai d’incubation peut atteindre huit semaines. Les symptômes habituels sont une fièvre plus ou moins élevée, accompagnée de maux de tête et parfois de troubles digestifs (nausées, diarrhées, vomissements). Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) peuvent également survenir dans certains cas.

En cas de consommation des produits et dès l’apparition d’éventuels symptômes, consultez votre médecin traitant. Une attention particulière doit être portée sur les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées, ainsi que les personnes âgées, plus fragiles.

Lire la Source : https://www.femmeactuelle.fr/cuisine/news-cuisine/rappel-produits-du-fromage-vendus-chez-carrefour-super-u-intermarche-leclerc-casino-et-auchan-retires-de-la-vente-2117498?amp

© par Bernard TRITZ