Marseille : Vol à main armé à 13 ans !

Par E.Mi. – Publié le mardi 21 septembre 2021 à 10h01.

Deux hommes font irruption dans un commerce à proximité du marché aux Puces munis d’une arme de poing – PHOTO ARCHIVES/ILLUSTRATION VALÉRIE VREL

Marseille – Un ado de 13 ans interpellé après un vol à main armé près des Puces : À Marseille, peu après minuit, dans la nuit de lundi à mardi, deux hommes font irruption dans un commerce à proximité du marché aux Puces munis d’une arme de poing. D’après le témoignage du commerçant, âgé d’une quarantaine d’années, deux coups de feu auraient été tirés en l’air afin de lui dérober ses effets personnels. Alertés de la situation, une patrouille de nuit de la CSI s’est immédiatement rendue sur place et a réussi à interpeller les deux individus âgés pour l’un de seulement 13 ans et l’autre de 38 ans.

Lire la Source : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6497661/.html

© par Bernard TRITZ

Oise, 71 infractions, Amendes 10.000 €, 100 points en moins

Par Raphaël Thomas – Publié le lundi 20 septembre 2021 à 18h47 – Modifié le mardi 21 septembre 2021 à 06h27.

Mariage Laigneville Vidéoverbalisation

1- Laigneville, ce dimanche. Le cortège des mariés, composé d’une trentaine de véhicules, est passé deux fois dans la rue principale de la commune (Capture d’écran de la vidéoverbalisation). Mairie de Laigneville

Oise : 71 infractions, 10.000 euros d’amende et 100 points de permis annulés dans le cortège d’un mariage : Ce dimanche, à Laigneville, une trentaine de véhicules célébrant un couple de mariés a commis de multiples infractions au code de la route en passant dans cette commune adepte de la vidéoverbalisation…

C’est un record pour la police municipale de Laigneville (Oise) : 71 infractions, 9585 euros d’amendes et 100 points retirés dimanche, en une seule journée. Les agents ont ainsi sanctionné les invités d’un mariage ayant traversé en trombe et en voiture cette petite ville de 4500 habitants. Entre 13 heures et 13h30, le cortège de berlines est passé à deux reprises sur la route principale de la commune au son des klaxons. « Ils ont commis tous les types d’infractions possibles, lance le maire (SE), Christophe Dietrich. Dépassement en ville, non-port de la ceinture, feux rouges grillés et circulation à contresens. On ne leur a pas fait de cadeaux. »

« J’ai été obligée de me garer sur le bord de la route » : Une fête qui n’est pas passée inaperçue. « Ils étaient sur les deux voies de circulation, je me suis retrouvée coincée avec ma voiture au milieu du cortège et j’ai été obligée de me garer sur le bord de la route pour les laisser passer », raconte une habitante de l’Oise, jointe par téléphone, qui travaillait ce jour-là à Laigneville. « L’événement » a également déclenché de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux.

A Laigneville, le l’utilisation de vidéoverbalisation a permis de faire baisser la vitesse moyenne des automobilistes selon le maire.

2 – A Laigneville, le panneau indiquant la présence de vidéoverbalisation est pourtant bien visible à l’entrée de la commune.

« J’ai prévenu les deux policiers d’astreinte qui ont bien fait de ne pas intervenir en personne pour ne pas envenimer la situation, poursuit Christophe Dietrich. Tout s’est fait par vidéoverbalisation ». Un système mis en place en décembre 2018 à Laigneville. Dans l’Oise, 62 communes utilisent ou comptent utiliser la vidéo pour sanctionner les infractions routières. « Ici, nous ne sanctionnons que les infractions flagrantes et dangereuses, prévient le maire. Là c’est clairement le cas, et ils n’ont aucune excuse, il y a un gros panneau fluorescent à l’entrée de la ville pour prévenir de la présence des caméras ».

Les invités de ce mariage n’ont pas encore reçu la note dans leurs boîtes aux lettres mais Christophe Dietrich, lui, est fier de son coup de filet. « Vive les mariés ! » ironise-t-il dans un post Facebook publié ce lundi sur son compte personnel et sur celui de la commune. « Je les avais entendus de chez moi, sacré bordel, réagit une habitante en commentaire. Comme on dit, ils ont joué, ils vont assumer les conséquences ».

Lire la Source : https://www.leparisien.fr/oise-60/oise-71-infractions-10-000-euros-damende-et-100-points-de-permis-annules-dans-le-cortege-dun-mariage-20-09-2021-5LDHLBSYP5BFZPFVW5LZFXRVDA.php

© par Bernard TRITZ

Alerte enlèvement, Côtes d’Armor

Par Eloïse Aubé – Publié le 31 Juil 21 à 8h06.

Alerte enlèvement

Un enfant de 8 ans enlevé par son père dans les Côtes d’Armor : Dewi, un garçon de 8 ans a été enlevé par son père, vendredi 30 juillet 2021 à Lannion dans les Côtes d’Armor. Le ministère de la Justice vient de déclencher une alerte enlèvement.

Le ministère de la Justice a déclenché une alerte enlèvement samedi 31 juillet 2021. Le jeune Dewi, 8 ans, a été enlevé à Lannion dans les Côtes d’Armor « par son père qui ne peut le voir seul » peut-on lire dans la description de l’alerte.

Sur la photo publiée par le ministère, l’enfant est âgé de 4 ans.

Sur Twitter

Le jour de l’enlèvement, Dewi atteint de surdité, portait un jean et un manteau bleu marine.

Quant à son père, 38 ans, suspecté d’être à l’origine de l’enlèvement, il mesure entre 1.65 et 1.70 mètres avec de longs cheveux bruns. Au moment des faits, il portait « un pantalon beige/gris, des baskets beiges / grises et un bonnet ».

D’importants moyens de recherches ont été déployés vendredi soir, dont un hélicoptère, pour retrouver le père et l’enfant.

N’intervenez pas vous même : Cet homme, domicilié en Ille-et-Vilaine, est venu à la Maison du Département, afin de voir son fils de 8 ans dans le cadre de son droit de visite. Il est reparti avec l’enfant peu avant 12h explique le commandant Poilbout, du commissariat de Lannion à nos confrères du Trégor.

Si vous croisez le père de famille « n’intervenez pas vous-même » rappelle le ministère de la Justice. Contactez directement le 197 ou envoyez un mail à l’adresse suivante https://alerte.enlèvement@interieur.gouv.fr

Alerter cliquer ci-après : http://www.alerte-enlevement.gouv.fr/

© par Bernard TRITZ